Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Droits du malade Application du CAS en France et ses...
Sujet: [url=t50530] 

Application du CAS en France et ses conséquences

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Application du CAS en France et ses conséquences Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
marie21
Message:

MessageApplication du CAS en France et ses conséquences

 (p424528)
Posté le: 04. Avr 2016, 14:00
Répondre en citant

Un article intéressant sur les implications directes du CAS (contrat d'accès aux soins) et ses conséquences :

http://www.contrepoints.org/2016/04.....-entrave-lacces-aux-soinsLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: marie21 Application du CAS en France et ses conséquences
bobettehors ligne
Inscrit le: 22.03.09
Messages: 2423
Hypothyroïdie auto i...
France - Lorraine sud-est
féminin
60+
Message:

Message

 (p425864)
Posté le: 20. Avr 2016, 13:59
Répondre en citant

excellent témoignage, très concret.

il est vrai que pour partie on pourrait rétorquer à la dame que c'est la faute aux médecins qui ne jouent pas le jeu.
c'est vrai que rien n'est simple, je me souviens d'une longue discussion avec mon anesthésiste préféré, qui est également fortement en dépassement d'honoraires et qui pique une crise quand on aborde le sujet...genre fuite vers les USA etc etc des cerveaux et des gens compétents.

mais est-ce au patient épuisé physiquement et émotionnellement de s'amuser à ce jeu de piste et à trouver des solutions ?

les patients sont de plus en plus maltraités par le système, c'est aussi mon ressenti.
alors que lorsqu'on est malade, on a un intense besoin d'entrer dans une sorte de bulle de sécurité, de se sentir pris en charge par le monde médical.
et c'est justement là que commencent les galères, s'interroger sur les prix et les restes à charge (même en suivant le circuit préconisé) et la diminution des ressources en cas d'arrêts maladie prolongés...

mon exemple :
-médicalement, il n'est pas opportun que je continue de travailler, au moins à plein temps - mais qui va me payer mes crédits immobiliers en cours ? je ne rentre pas dans les critères des assurances -pas suffisamment malade, temps partiel de mon fait- pour qu'ils prennent en charge une perte de salaire.
-je gère difficilement mon quotidien, sans entrer dans les critères AGGIR suffisants pour bénéficier d'une aide ; je paie donc de ma poche aide ménagère et plats traiteurs (simples mais c'est tout de même plus cher que fait maison) car je peux difficilement me préparer des repas corrects.
-etc

bon courage à tous !
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: bobette
marionhors ligne
Inscrit le: 02.05.04
Messages: 901
Hashimoto+basedow.Hy...
malakoff (92)
féminin
60+
Message:

Message

 (p426071)
Posté le: 23. Avr 2016, 17:13
Répondre en citant

Bobette, bonjour,

quand je lis "que c'est la faute aux médecins qui ne jouent pas le jeu", je frémis. C'est en effet l'objectif des mutuelles d'obtenir que les patients fassent pression sur les médecins pour une baisse des dépassements.
C'est un piège pour les patients, car ils désignent comme responsables du CAS les médecins, alors que les responsables en sont la sécu et les mutuelles.
Ici des explications sur ce qui s'est passé avec le CAS et de quelle manière les patients se sont fait avoir par des explications incomplètes ..

https://cris-et-chuchotements-medicaux.net/2016/04/03/nouveau-casse-des-mutuelles/
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: marion
marie21
Message:

Message

 (p426079)
Posté le: 23. Avr 2016, 20:51
Répondre en citant

Le choc de simplification...
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: marie21
Heliotropehors ligne
Avatar

Inscrit le: 28.08.12
Messages: 2216
Basedow
Drôme
féminin
60+
Message:

Message

 (p426086)
Posté le: 24. Avr 2016, 07:33
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : marie21
Répondre en citant

Notre système de santé aurait bien besoin, effectivement, lui aussi d'être remis à plat ! J'ai entendu hier qu'un généraliste avait touché une prime annuelle de plus de 9000 € en gagnant des points à chaque vaccin pratiqué, en prescrivant peu d'arrêts maladie, en prescrivant moins d'antibiotiques (ça je suis plutôt favorable), en faisant ci plutôt que ça... et l'intérêt de ses patients dans tous ça ?
Le reportage n'en parlait pas...
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Heliotrope
Beateen ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 43086
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

MessageLa ROSP

 (p426105)
Posté le: 24. Avr 2016, 09:32
Répondre en citant

Bonjour,

Héliotrope, je crois que tu parles de la ROSP ?

Cette "rémunération pour objectifs de la santé publique" existe depuis 2012, mais est peu connue du grand public.

Elle existe pour différentes spécialités. Bilan "mitigé" ... car on peut en effet considérer que c'est un moyen de contrôler et d'uniformiser l'exercice des médecins, et que c'est en contradiction avec leur liberté d'exercice ...

http://mobile.francetvinfo.fr/sante.....nte-publique_1417357.htmlLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
http://mobile.allodocteurs.fr/actua.....ance-effectives_4759.htmlLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
http://www.ameli.fr/professionnels-.....ectifs-de-sante-publique/Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
http://www.leciss.org/espace-presse/actualitLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtreés/rosp-des-médecins-bilan-à-2-ans-dun-dispositif-méconnu

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate La ROSP
marie21
Message:

Message

 (p426121)
Posté le: 24. Avr 2016, 13:25
Répondre en citant

Heliotrope a écrit:
Notre système de santé aurait bien besoin, effectivement, lui aussi d'être remis à plat ! J'ai entendu hier qu'un généraliste avait touché une prime annuelle de plus de 9000 € en gagnant des points à chaque vaccin pratiqué, en prescrivant peu d'arrêts maladie, en prescrivant moins d'antibiotiques (ça je suis plutôt favorable), en faisant ci plutôt que ça... et l'intérêt de ses patients dans tous ça ?
Le reportage n'en parlait pas...

helioptrope ça date de 2012... donc normalement dans le but de boucher le trou de la sécu et de faire des économies... comme les timbres pour envoi des feuilles et j'en passe (listes trop longues).

J'ai lu un post d'une personne sur le forum qui se plaignait d'une douleur à l'épaule (depuis des années....) aucun examen :
Constat des années après cancer des os

Quels sont les critères de sélection réels et sérieux dans la relation médecin/patient

1/ Prescription (examen, médicaments..)
2: Arrêt maladie et j'en passe
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: marie21
marie21
Message:

Message

 (p426122)
Posté le: 24. Avr 2016, 13:32
Répondre en citant

Oups j'avais oublié pour ceux qui s'en souviennent, dans l'intérêt des patients, il y a quelques années la prescription d'hormones de croissance et autres a fait des miracles
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: marie21
Beateen ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 43086
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p426141)
Posté le: 24. Avr 2016, 17:51
Répondre en citant

Bonsoir,

Marie, je crois qu'on sort du sujet là, non ? À quoi bon polémiquer et monter les gens les uns contre les autres (notamment les patients contre les "méchants" médecins), en montant en épingle quelques cas en effet scandaleux (p.ex. les hormones de croissance), mais qu'il ne faut certainement pas généraliser !

Avec la ROSP, la sécurité sociale voulait essayer de maîtriser les coûts, et de généraliser certaines "bonnes pratiques" (on peut bien sûr discuter du bien-fondé de certains de ces pratiques ...) - si vous vous intéressez aux détails de l'attribution de cette "prime", c'est indiqué dans les différents liens que j'ai cités.

Je pense que s'il y a quelqu'un à blâmer dans toutes ces tentatives de réglementer, d'imposer, de maîtriser etc, et des injustices qu'elles créent, c'est "le système" ... blamer, accuser et monter les gens les uns contre les autres n'est certainement pas une solution, il faudrait au contraire s'unir pour défendre nos acquis, et le principe de "solidarité" qui a été à l'origine de la création de notre système de sécurité sociale, au lieu de les laisser progressivement détricoter ...

Rien n'est simple ... et les patients sont le maillon le plus faible et le plus vulnérable ...

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
marie21
Message:

Message

 (p426144)
Posté le: 24. Avr 2016, 18:48
Répondre en citant

loin de moi l'envie de polémiquer, déjà je ne fais que répondre aux posts qui ont suivi le mien et au témoignage apporté, notamment celui d'héliotrope et sur un reportage. N'ayant plus quatre ans je pense et depuis longtemps loin est ma vision et ma façon d'aborder la relation patient (ou client pour certains désolée de le dire mais je l'assume)

Je ne comprends même pas la teneur de la réponse dans la mesure où tu reprends ce que je disais sur le fonctionnement (PS qui n'est pas récent).

Idem je ne vois pas en quoi ma réponse monte les uns contre les autres...et qui contre qui ?

Cdlt
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: marie21
Heliotropehors ligne
Avatar

Inscrit le: 28.08.12
Messages: 2216
Basedow
Drôme
féminin
60+
Message:

Message

 (p426145)
Posté le: 24. Avr 2016, 19:11
Répondre en citant

Oui il est possible que ce dispositif s'appelle ROSP effectivement.
Il faut bien comprendre qu'avec ce dispositif, et quelques autres, nous n'avons plus réellement de médecins libéraux.
Un médecin libéral se fait payer et ne s'occupe pas de papiers et autres démarches. Dans le temps, parfois, il ne se faisait pas payer pour certains petits services. Le montant des consultations et des visites lui permettait de vivre.
Aujourd'hui on paie un généraliste 23 € la consultation alors qu'un pédicure reçoit 33 € par acte. Il est bien évident que quelque chose ne va pas...
Mais il y a ces dispositifs ROSP et compagnie qui les lient de plus en plus à des donneurs d'ordre... ce que les médecins ne sont plus vraiment.
On devrait donc parler de médecins salariés et de médecins sous contrat.
Il n'y en a plus beaucoup qui n'ont signé aucun contrat avec la sécurité sociale.
La médecin libérale n'existe plus en France. C'est juste un constat.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Heliotrope

Page 1 sur 1
imprimer le sujet: Application du CAS en France et ses conséquences
Sujet: 

Application du CAS en France et ses conséquences

dans le forum: 

Répondre au sujet Application du CAS en France et ses conséquences Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Droits du malade Application du CAS en France et ses...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com