Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Hashimoto Traitement Hashimoto Yoyo
Sujet: [url=t51636] 

Traitement Hashimoto Yoyo

[/url].
dans le forum: 
Page 4 sur 8
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Traitement Hashimoto Yoyo Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Thyrolienne1hors ligne
Inscrit le: 10.08.16
Messages: 122
Hashimoto. Polyarthr...
Pays de Gex
féminin
20+
Message:

Message

 (p441121)
Posté le: 12. Déc 2016, 14:02
Répondre en citant

Bonjour,

Merci de vos messages.

J'étais à 23gouttes + 1/4 de cyno mais après la journée atroce d'hier, ce matin j'ai pris 22gouttes et pas de cyno pour éviter les crises. J'hésite entre reprendre le traitement stabilisé à 22gouttes + 1/4 de cyno dans un ou deux jours le temps d'éliminer un petit peu l'augmentation. Ou bien maintenir l'augmentation des gouttes en laissant tomber le cynomel. L'option 1 est pour moi rassurante (je sais que le dosage va un peu mieux) mais c'est aussi l'échec du projet grossesse...

Mon compagnon qui me voit souffrir me dit de retourner au traitement 22g/cyno et d'attendre le rdv endocrino de janvier. Ma généraliste, elle, m'a fait comprendre qu'il fallait "que je sache ce que je veux" et si c'est un bb que j'augmente les gouttes. Elle est donc partisane de laisser tomber le T3, ce qui facilite aussi le suivi pour elle (que TSH)...

Pour te répondre Liwe, je pense que les évènements de jeudi n'ont pas aidé à supporter la douleur c'est sûr, mais j'ai commencé à être très mal dès mercredi matin (après 3jours d'augmentation) et l'apparition brutale des cauchemars après 2jours de prise montre que c'est l'imprégnation hormonale (ce qui m'a vraiment impressionnée, je ne pensais pas que tout était à ce point lié).

Certaines ont-elles mené des grossesses avec des T3 dans la norme haute et des T4 plutôt bas? C'est impensable?
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Thyrolienne1
Erinhors ligne
Inscrit le: 13.06.16
Messages: 15
Hashimoto
75014
féminin
40+
Message:

Message

 (p441160)
Posté le: 12. Déc 2016, 20:42
Répondre en citant

ton niveau de chlore dans le sang n'a en effet rien d'inquiétant.
son niveau reflète l'état d'hydratation de l'organisme.
Bon courage tiens nous informés.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Erin
Thyrolienne1hors ligne
Inscrit le: 10.08.16
Messages: 122
Hashimoto. Polyarthr...
Pays de Gex
féminin
20+
Message:

Message

 (p442422)
Posté le: 05. Jan 2017, 11:04
Répondre en citant

Un petit coucou
Ce message comme témoignage des montagnes russes sur lesquelles je suis lancée depuis des années maintenant. Pendant les vacances j'ai vu un nouvel endo au chu d'Angers, humain et qui m'a dit que ce que je décrivais n'était pas psy et que à entendre certains de ses collègues il faudrait les prover de sommeil ou les faire vomir pendant une semaine pour voir si leur santé mentale était toujours au top.

En attendant pour notre projet bb il m'a dit d'arrêter le cynomel et augmenter la L thyroxine à 25gouttes en attendant de voir un collègue interniste. Ce que j'ai fait...et là catastrophe!

Au bout d'une semaine : fatigue crises de nerfs et dépression comme avant tout traitement (diagnostic Hashimoto posé après dépression). Impossible d'avoir qqun au téléphone donc j'ai recommencé le cynomel (un quart en deux prises) en baissant les gouttes (repassée à 20 gouttes). Le but : retourner au dosage le moins pire (22gouttes et un quart de cyno).

Les crises de nerf ont cessé dès que jai baissé les gouttes et la dépression dès réintroduction du cynomel

Cela fait maintenant 4jours mais j'ai encore des angoisses et sont apparus des symptômes d'hyper que j'espère transitoires? (Coeur qui cogne aux oreilles,bouffées de chaleur et diarrhées)

En tous cas je sais maintenant avec certitude que les symptômes psy sont comorbides...mais comment trouver un traitement qui me permet d'être au mieux et de mener une grossesse? Manifestement je ne supporte pas la t4 au dessus de 22gouttes puisque cela engendre crises de nerfs et fatigue extrême (bizarre comme en hypo) et mon taux est alors entre 14 et 15 pour des normes 10-28...

Certaines dans ce cas ont réussi à mener une grossesse? Je le vis très mal...

Combien de temps dois-je attendre avant de m'inquiéter des signes d'hyper (j'ai repris le cyno en fractionné et en baissant la t4 mais après qq même une semaine d'augmentation des gouttes est-ce le temps que cela s'evacue)?

Me voilà donc à nouveau en arrêt...jd voudrais tant reprendre la semaine prochaine mais je suis si fatiguée de ces conséquences psy que je trouve bien moins gérables que les signes physiques!! Crying or Very sad

Je culpabilise de ne pas être avec les élèves, d'être trop déprimée/angoissée pour faire des cours alors qu'il y a un mois ça m'éclatait...je n'ai qu'un désir : stabilité de ma vie et du traitement et avoir le droit moi aussi de faire des projets!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Thyrolienne1
Beate
Avatar

Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p442435)
Posté le: 05. Jan 2017, 15:25
Répondre en citant

Bonjour,

je comprends que tu soit dégoûtée, avec ce changement de dosage qui a tout chamboulé, alors que tu étais à peu près équilibrée !

Tu devrais publier un message également dans la rubrique Grossesse, pour avoir plus facilement des témoignages, p.ex. avec un titre comme "Levo+Cynomel, projet BB : comment adapter le dosage?"

Le souci, avec le traitement combiné, c'est que la T3 ne passe pas, ou très mal, la barrière du placenta. Donc, la mère aurait assez de T3 et se sentira "bien", avec un dosage T4 parfois un peu bas, mais le bébé, lui, risque de manquer d'hormones (or, il a besoin de la T4 de la mère, qu'il convertira lui-même en T3, pour bien se développer, surtout les premiers mois, puisque sa propre glande ne sera opérationnelle qu'au 4ème mois).

Donc, beaucoup de spécialistes sont très réticents par rapport au traitement combiné pendant la grossesse !

C'est pour cela que ton médecin a voulu te repasser sous T4 seule ... mais peut-être aurait-il fallu faire plus progressivement (et non 3 gouttes, soit 15 µg, d'un coup) ? Apparemment tu supportes mal les forts apports en T4.

Et 1/4 Cynomel, soit 6,25 µg, c'est vraiment un petit dosage de T3 ... à mon avis, ton traitement actuel, peut-être augmenté d'une goutte de L-Thyroxine (cela dépend de ton taux de T4) devrait être gérable ...

Nous avons quelques témoignages de filles qui ont continué un traitement combiné pendant la grossesse !

Tu peux les retrouver en allant dans la fonction rechercher, puis dans les options de recherche (en cliquant sur la loupe en haut à droite, SANS entrer de terme), puis en entrant un mot comme "Euthyral" (ou "Cynomel") et en choisissant comme forum le forum "Grossesse".

Quelques discussions :
Lien à l'intérieur du forumTomber enceinte avec Euthyral
Lien à l'intérieur du forumGrossesse et cynomel ?

(et il y en a plein d'autres)

A bientôt !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Gabji66hors ligne
Inscrit le: 23.01.14
Messages: 350
Hashimoto
Rhône
féminin
20+
Message:

Message

 (p442436)
Posté le: 05. Jan 2017, 15:29
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : Thyrolienne1
Répondre en citant

Tu en ai où niveau supplémentation (fer, magnésium, vitamine d) ?
Tu prends donc quel dosage, depuis combien de temps et quelles sont tes dernières analyses à ce dosage là? Il y a eu pas mal de changement de ce que j'ai vu, donc j'aimerais connaître ta situation actuelle Smile

J'ai vu des personnes se sentirent encore plus mal en augmentant la t4, comme quoi chez certaines personnes elle serait transformé en rt3. Mais normalement c'est dans le cas de pathologies associées ou du à des carences.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Gabji66
Thyrolienne1hors ligne
Inscrit le: 10.08.16
Messages: 122
Hashimoto. Polyarthr...
Pays de Gex
féminin
20+
Message:

Message

 (p442444)
Posté le: 05. Jan 2017, 16:34
Répondre en citant

Bonjour Gabji66,

Merci de ta réponse. Je suis effectivement dans un bazar pas possible. Je suis restée 6semaines à 22gouttes de L Thyroxine et 1/4 de cynomel. Je me sentais très bien. Les résultats après 6 semaines :
TSH : 0.182* mUI ( 0.465 - 4.680)
T4L : 14.27 pmol/l (10-28,20)
T3L : 6.23 pmol/l (4,26-8,10)

Sauf que, consulté pour un projet bb, l'endo m'a dit d'augmenter la T4. j'ai donc augmenté d'une seule goutte et après 3jours cauchemars, et au bout d'une semaine fatigue extrême et crise de nerfs. Je suis donc revenue à 22gouttes et 1/4 de cyno et j'ai demandé un 2e avis à Angers pendant ces vacances. Il m'a dit qu'il fallait effectivement augmenter les gouttes mais enlever le quart de cyno un jour avant l'augmentation. Ce que j'ai fait...donc j'ai tenu une semaine à 23 gouttes de L Thyroxine seulement.

Là l'enfer : dépression puissance 1000 et également crise de nerf. Je crois que c'est toujours mon psychique qui réagit en 1er. J'ai donc repris le quart de cynomel (j'ai introduit d'abord 1/8e le matin puis 1/8e à midi et auj je suis repassée à 1/4 le matin). J'ai également baissé en même temps la L Thyroxine pour évacuer plus vote cette maudite goutte! J'ai donc pris depuis mardi 20gouttes et pense repasser à 21 demain ou lundi (date prévue de mes règles) et passer une semaine à 21 puis revenir à 22 (cela fera 3 semaine depuis l'augmentation à 23 des vacances ça devrait être évacué). Stabiliser tout ça à 22gouttes + 1/4 de cyno...ce qui ne va pas régler le pb projet bb Sad

Je prends une supplémentation en fer, vitamine d en gouttes (zyma D 20 gouttes), vitamines B, magnésium, omega 3 et zinc, ainsi que des acides aminés (ornithyne/lysine/arginine). Le fer j'hésite à continuer car comme j'avais dit j'ai une ferritine norme basse mais un fer sérique norme haute (29 pour 30). Le zinc a pas mal amélioré l'acnée et la vitamine B la perte de cheveux. L'omega 3 améliore pas mal mon moral.

J'attends avec impatience le rdv en médecine interne car personne ne me prend au sérieux quand je parle de ces douleurs / inconforts et que je suis persuadée qu'en rétablissant tous les minéraux et vitamine ça changerait tout.
Sauf que ce qui m'a améliorée et permis de baisser le cyno c'est bien la vitamine D! D'ailleurs quand j'en ai pris cet été (zyma 200000 un vrai shoot!) ça m'a fait faire une crise d'hyper.

J'ai également l'iode juste en dessous de la norme mais je ne prends rien par peur de jouer sur la thyroide. Quant au sélénium, mon médecin traitant n'en a jamais entendu parler...Mon endo dit que ce n'est pas de son ressort. Seul l'endo d'Angers m'a recommandée à un collègue interniste car il pense à une maladie systémique. C'était il y a 2semaines, j'attends des news...A qui puis-je m'adresser : un gastroentérologue?

J'ai pris rdv chez un gynéco pour un bilan des hormones sexuelles et un médecin homéopathe qui sera sensible aux insuffisances et taux bas même si dans les normes. Sauf que je stresse de changer la moindre chose au vu de l'ampleur de mes symptômes quand ça dérape...

En tous cas je me sens bien mieux après le quart de cyno, mais les douleurs dans les jambes, les palpitations et les bouffées d'angoisse et de chaleur reviennent lorsque la prise est loin...je laisse mon corps se réhabituer. En tous cas rien à voir avec le début de semaine où je restais prostrée à pleurer voire hurler. J'ai même réussi à faire une dissertation pour mes 1ère ce midi, ouf. J'espère que ça va continuer dans ce sens!

Bilan de tous ces essais (voyons le positif!) :
1)JE NE SUIS PAS DEPRESSIVE, les symptômes psy sont concomitants aux changements de traitement. Ou alors si la dépression se guérit avec du cynomel, donnons le tuyau aux gens qui se débattent avec cette saloperie!
2) j'ai un dosage où je sais que je me sens bien, il ne me reste plus qu'à m'accrocher jusqu'à y revenir (facile à dire, pas facile à appliquer tous les jours)
3) tu as l'air de dire que je ne suis pas la seule à ne pas supporter les hausses de T4 et j'avais effectivement des rt3 trop élevés (mais pour le coup j'avais fait le test uniquement en lisant le forum à mes frais et aucun endo n'en tient compte)

Quelles seraient les pathologies associées? (je sais déjà que je ne suis pas cœliaque)
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Thyrolienne1
Thyrolienne1hors ligne
Inscrit le: 10.08.16
Messages: 122
Hashimoto. Polyarthr...
Pays de Gex
féminin
20+
Message:

Message

 (p442446)
Posté le: 05. Jan 2017, 16:41
Répondre en citant

Merci Beate pour ces témoignage et le soutien!

On m'a très bien expliqué ce qu'il se passe pour la bébé pendant la grossesse à Angers, je le comprends bien et si je pouvais supporter la hausse d'une goutte de L Thyroxine ou deux je le ferai avec joie... Confused
C'est vraiment difficile tout ça j'ai l'impression que mon corps me refuse ce projet dont j'ai tellement envie. Et j'ai peur, avec toutes ces carences, de tenter le coup une fois revenue au traitement antérieur. Le but est quand même de penser à tout le monde, pas de se lancer au mépris de tout bon sens.

Peut-être est-ce possible et plus tolérable d'augmenter la T4 une fois enceinte seulement? Mais des T4 bas mais dans les normes empêchent-ils de tomber enceinte? Peut-être sinon puis-je augmenter dans quelques mois (le temps de souffler avant) en faisant une goutte tous les deux ou trois jours puis tous les jours?

Pfff désolée que de questions! Rolling Eyes
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Thyrolienne1
Beate
Avatar

Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p442447)
Posté le: 05. Jan 2017, 17:01
Répondre en citant

Rebonjour,

je ne savais pas que tu as déjà été en contact avec le centre de référence d'Angers (justement, je me demandais s'il ne fallait pas te conseiller de leur demander un avis). Je pense que ce serait bien que tu les recontactes, suite à ton intolérance manifeste aux dosages un peu trop importants de T4 - car cela semble tout de même incongru de te rendre "malade" rien que pour que tes taux soient bien dans les normes !

Avec les 22 gouttes de L-Thyroxine, plus un quart de Cynomel, ta TSH et T3 étaient parfaites ... mais en effet, ta T4 était faiblarde, tout juste à 14 alors que la norme va de 10 à 28 ... (il serait peut-être intéressant de l'analyser quelques heures APRES avoir pris la L-Thyroxine, pour voir jusqu'où elle monte en cours de journée ? Le matin à jeun, c'est son niveau le plus bas ...)

Peut-être pourrais-tu essayer de prendre la T4 à un autre moment de la journée, p.ex. le soir au coucher ? Il y a des gens qui la supportent mieux ainsi - et d'après de récentes études, cette manière de la prendre permettrait même de mieux l'absorber (il faut juste laisser au moins 2, plutôt 3h entre le diner et la prise).

Je pense que continuer le Cynomel, à un aussi petit dosage, ne représente pas de risque pour ton futur bébé, et c'est apparemment la seule chose qui te permette d'aller bien et d'éviter le syndrome dépressif (tu dois avoir de gros soucis de conversion T4-T3 - il semble que cela concerne environ 1/10e des patients et serait lié à un manque d'enzymes responsables de la "désiodase").

Reste à savoir s'il faut absolument augmenter la T4, vu que tu la supportes apparemment aussi mal ... mais ça, seul un spécialiste pourra te le dire ...

Essaie de faire un "journal" chronologique condensé et bien complet, qui liste, pour chaque dosage, les résultats et les symptômes, car pour un médecin qui te voit juste pendant une brève consultation, pas évident de s'y retrouver.

Et pour le Cynomel, essaie peut-être de prendre 2 fois 1/8 au lieu d'1/4 en une seule fois, pour mieux tenir jusqu'au soir et avoir une action mieux repartie ?

Gros bisou !!

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Thyrolienne1hors ligne
Inscrit le: 10.08.16
Messages: 122
Hashimoto. Polyarthr...
Pays de Gex
féminin
20+
Message:

Message

 (p442448)
Posté le: 05. Jan 2017, 17:14
Répondre en citant

Je n'avais pas pensé à tout ça! Je peux effectivement d'ici 6 ou 8 semaines à mon dosage 22gouttes + 1/4 tenter de faire l'analyse de sang après la prise du traitement. Vers quelle heure me conseilles-tu d'aller faire l'analyse? (je ne connais pas les vitesse d'absorption des médocs). Je prends mon traitement le matin à 6h30 (enfin là en arrêt c'est plutôt 9h30 Laughing )
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Thyrolienne1
Gabji66hors ligne
Inscrit le: 23.01.14
Messages: 350
Hashimoto
Rhône
féminin
20+
Message:

Message

 (p442458)
Posté le: 05. Jan 2017, 19:22
Répondre en citant

Effectivement tes analyses étaient pas mal, mais c'est vrai que ta t4 est pas super faute. Il faut que tu fasses revérifier ta ferritine, je suis pas sure que ce soit un problème si tu es à la limite haute, car si les réserves sont nazes ça reste pas top de rien prendre. Ce qui compte de ce que j'ai vu c'est plutôt la ferritine. Mais bon à valider je suis pas toubib. Quand à l'iode d'après mes lectures c'est problématique surtout en cas de carence combiné en sélénium, et le sélénium est problématique si carence en iode aussi... disons que l'un améliore pas d'autres mais empire les problèmes. Pour ton futur bébé et son développement il ne faut pas que tu manques d'iode, c'est hyper important, surtout que les besoins seront majorés. Manges plus de poisson et fruit de mer et supplémentes toi avec 50 voir 100mcg de sélénium et je pense que ça ira pour l'iode. Perso j'étais très légèrement carencé en iode, j'ai pris 150mcg d'iode tous les deux jours environ avec mes 50 voir 100mcg de sélénium et je n'ai eu AUCUN soucis ou poussée de quoi que ce soit. Bref pour le bébé c'est dangereux de pas se supplémenter, surtout si t'es déjà limite. Il y a aussi normalement de l'iode dans les produits laitiers et un peu les œufs. Le sélénium et zinc se trouvent pas mal dans le poisson style maquereau ou sardine aussi et en plus c'est pleins d'omégas, après à voir si ça craint le poisson comme ça avec la grossesse quand tu y sera, j'en sais rien (à cause du cru).

C'est top pour le reste des compléments, il faut continuer surtout pendant la grossesse ou les besoins sont +++.

Ah oui tu étais élevée, c'est très chiant et ça explique ton mal être à la hausse de la t4. Voilà un article d'un labo qui fait le dosage, ils disent ça sur les rt3: http://www.biomnis.com/referentiel/liendoc/precis/T3_REVERSE.pdfLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Tu prends un des traitements cités dans l'article? Je suppose que tu as déjà du avoir une batterie d'analyse genre rénal etc?

"Mon endo dit que ce n'est pas de son ressort. Seul l'endo d'Angers m'a recommandée à un collègue interniste car il pense à une maladie systémique. C'était il y a 2semaines, j'attends des news...A qui puis-je m'adresser : un gastroentérologue? "

Sorry, je comprend pas, tu parles de quoi? Tu as des soucis gastro intestinaux en plus de l'hypo? Il veut dire quoi par maladie systématique, il t'a donné un exemple? Bref ça va nécessité un max d'analyses sanguines je suppose.

"J'ai pris rdv chez un gynéco pour un bilan des hormones sexuelles et un médecin homéopathe qui sera sensible aux insuffisances et taux bas même si dans les normes. Sauf que je stresse de changer la moindre chose au vu de l'ampleur de mes symptômes quand ça dérape... "

C'est une bonne chose de voir les autres hormones, mais n'oublie pas que l'hypo peu aussi engendrer des soucis d'hormones sexuelles, c'est un peu un cercle vicieux en quelque sorte.

Tu as des anticorps pour hashimoto ou pas au fait?
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Gabji66
Thyrolienne1hors ligne
Inscrit le: 10.08.16
Messages: 122
Hashimoto. Polyarthr...
Pays de Gex
féminin
20+
Message:

Message

 (p442459)
Posté le: 05. Jan 2017, 19:34
Répondre en citant

Oui j'ai des anticorps positifs Hashimoto.

Suite à mes consultations depuis environ 6ans pour douleurs (type impatiences) dans les jambes surtout le soir et la nuit j'ai eu à certains bilans des anomalies au foie, dans les analyses reinales, mais rien de significatif et tout revenait à la normale. L'endo d'Angers m'a dit qu'il pensait peut-être à une polyendocrinopathie ou un problème auto-immun associé car j'ai des impatiences dans les jambes le soir, je vais uriner 50fois et produit une grande quantité (à chaque test pour le cortisol urinaire il y avait trop de liquide. Le cortisol était élevé un fois mais la freination fonctionne) Mais il a ajouté que ce n'est pas son rayon et qu'il va demander l'avis d'un confrère interniste.

Moi je pensais plus simplement à une malabsorption intestinale qui expliquerait que je ne retiens pas ce dont j'ai besoin malgré une alimentation équilibrée (d'où le gastro)?
A noter que j'ai souffert de TCA consécutifs aux soucis de conversion (sitôt le cynomel introduit tout a disparu du jour au lendemain youpi).

Pour l'iode et le sélénium je croyais que ça stimulait les auto anticorps?
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Thyrolienne1
Gabji66hors ligne
Inscrit le: 23.01.14
Messages: 350
Hashimoto
Rhône
féminin
20+
Message:

Message

 (p442468)
Posté le: 05. Jan 2017, 20:32
Répondre en citant

Oui c'est ce qui est beaucoup dit, sauf que certains ont écrit le contraire et apparemment certaines études ont eu des conclusions tirées pas correctement et ça serait combiné à une carence en sélénium (le sélénium protège de l'effet de l'iode). Toute façon rester avec une carence hashimoto ou pas c'est pas bon, et ton futur bébé pour se développer normalement a besoin d'iode, c'est catastrophique un manque d'iode pour le développement cérébral. Y avait notamment une étude qui montrait qu'en diminuant l'iode l’hypothyroïdie s'améliorait, sauf que de base c’était des doses de cheval que les gens prenaient (je crois que c'était en asie), très loin des recommandations de 150mcg, donc c'est logique qu'en diminuant à des doses plus physiologiques l’hypothyroïdie s'améliore, pour moi ça veut pas dire que l'iode est mauvais, bref l'article est plus long que ça, c'est un exemple là. Enfin comme beaucoup d'études c'est pas si simple, et des fois elles sont mal exécutées, bref pleins de facteurs. C'est comme le sélénium, bon ça été observé chez des enfants souffrant de crétinisme, donc c'est assez "grave" comme degré de carence en sélénium et iode, et bien les enfants supplémentés juste en sélénium (à 50mcg si je ne me trompe pas, donc petite dose) ont eu l’hypothyroïdie d'aggraver. En gros ça concluait que supplémenté en sélénium en cas de carence en sélénium ET iode peut être dangereux. Même si là on est d'accord c'est des carences très sévères. Je suis pour la modération, manger de tout, et donc consommer suffisamment de sélénium, iode et zinc, et c'est bon, c'est pas ça qui fera flamber quoi que ce soit. Je comprend pas qu'on pousse les hashimoto à rester avec des carences qui peuvent empirer l’hypothyroïdie...

"Moi je pensais plus simplement à une malabsorption intestinale qui expliquerait que je ne retiens pas ce dont j'ai besoin malgré une alimentation équilibrée (d'où le gastro)? "

Tu vomis? Si tu as des soucis digestifs sérieux depuis un moment, faut voir si y a pas de soucis à ce niveau, c'est la base quoi.

C'est bien de s'occuper du risque de maladie systémique. Sinon pour l'impatience dans les jambes cela peut être provoqué par une carence en fer et en b12 aussi. La b12 et le fer donnent énormément de symptomes communs, et aussi commun à l’hypothyroïdie.

C'est la bilirubine qui était parfoit anormale dans tes analyses pour le foie?
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Gabji66
Thyrolienne1hors ligne
Inscrit le: 10.08.16
Messages: 122
Hashimoto. Polyarthr...
Pays de Gex
féminin
20+
Message:

Message

 (p442498)
Posté le: 06. Jan 2017, 14:33
Répondre en citant

Merci les filles du soutien, ça fait chaud au coeur!

Hier malgré un pétage de câble dans la soirée j'ai pu bosser! Aujourd'hui c'est un peu moins bien, je me suis rendormie après le départ de mon compagnon j'aurais pas dû! (mes nuits sont quand même très entrecoupées). Je vais augmenter d'une goutte demain (la quête des 22gouttes, j'en serai à 21!), mais comme je vais avoir mes règles lundi soir, pensez-vous qu'il faut que j'attende ce moment-là?

Je reviens de chez l'ostéo qui me dit de vérifier une possible endométriose avec le gygy car je suis bloquée côté gauche (la jambe qui est la plus impatiente la nuit) et cela remonte apparemment jusqu'au bassin. Qu'en pensez-vous?

Gabji66, j'ai ressorti mes résultats, mais je n'y comprends rien. Je mets pêle-mêle ce qui était plus ou moins hors des clous.

En février 2014 (j'étais très mal et douloureuse) j'avais :
- protéinurie à 0,16 (norme inférieure à 0,15)
- créatinine à 94 (44-80)
- protéines totales plasmatiques 83,5 (64-83)
- Anticorps anti-nucléaire moucheté mais anti-ENA et anti ADN natif revenus négatifs. 4mois après les anticorps était normaux ce qui est le cas en 2016
- Protéine C réactive 7,8 (inférieure à 5)
- Il y avait également anémie hémoglobine / hématocrite / VGM CCMH et TCMH en dessous des normes)

En novembre 2014 toujours:
- fer sérique : 40,9 (6,6 à 26)
- ferritine : 22 (13-150)
- vit D 65,8 (75-250) => le médecin que j'avais à l'époque m'avait prescrit une ampoule

Octobre 2015:
- acide folique 454 (523-1257) mais je prend maintenant un complexe de vitamines B

Mars 2016 examen urinaires :
- diurèse 2000 (0,800-1,500)
- cortisol libre/24h 80 (10-50)
Le test de freinage a fonctionné mais aux analyses suivantes la diurèse était encore plus importante (2500)

Janvier 2016 j'étais en hyper de T4 avec T3 bas sous levo 150 puis je passe les analyses en hypo pendant la transition vers euthyral.

Avril 2016 sous euthyral stabilisée avec T4 à 15,05 (normes 10-28) et T3 6,01 (4,26-8,10) :
- T3 reverse 0,47 (0,09-0,35)
- zinc 568 (551-925)
- enzymologie et hémostase normales
- bilirubine normale 5,4 (3-22)
- polynucléaires éosinophiles 0,056 (0,100-0,400)
- plaquettes 134 (150-400)

Cet été pour les douleurs la rhumato m'a prescrit zyma 200000 (18 pour des normes qui commencent à 30 avec PTH augmenté) et des corticoïdes et j'ai de nouveau été très mal, ça a foutu en l'air le réglage thyroïdien. C'est là qu'on est passé au L-thyroxine + cyno pour pouvoir adapter mieux et que j'ai tâtonné avant de trouver le 22gouttes+1/4 de cyno

Août 2016:
- iode 96 (50-99) léger déficit, 100-199 taux normal
- cuivre 911 (794-2023)
- vit D 2 mois après l'ampoule 27,8 (insuffisance 10-30)
- PTH 7,5 (0,8-5,7)

Du coup je me suis dit qu'il fallait reprendre la vitamine D mais pour ne pas avoir un bouleversement hormonal je prend 16 gouttes de zyma D depuis septembre. Peut-être que c'est insuffisant? J'ai également rajouté les autres compléments alimentaires à ce moment-là.

Tu y comprends qqch toi?
Je vais essayer de manger un peu travailler pour pouvoir reprendre lundi! seuls problèmes encore : coeur qui cogne et diarrhée...et pétage de câble de temps à autre (mais rien à voir avec le début de semaine)

Demain je revois l'endo1 (bien car a vu le pb de conversion mais 15min de consult et les "carences" et "projet bb" c'est pas son pb). Je vais me faire engueuler car elle m'avait prescrit 1/2 cynomel et 125 de levo et comme je n'arrivais pas à les supporter ma généraliste m'a changé pour les gouttes et 1/4 en augmentant progressivement. Et en plus j'ai fait un essai sans cyno sur les conseils de l'endo2 (avis pris à Angers pour grossesse) Elle va m'envoyer paître je le crains, en plus je n'arrive pas à sa dose initiale prescrite ... je vais peut-être éviter de lui parler de l'endo2!
Rolling Eyes

Elle me fait peur!

Shocked Laughing

Bisous
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Thyrolienne1
Thyrolienne1hors ligne
Inscrit le: 10.08.16
Messages: 122
Hashimoto. Polyarthr...
Pays de Gex
féminin
20+
Message:

Message

 (p442499)
Posté le: 06. Jan 2017, 14:43
Répondre en citant

Ah j'ai juste oublié le tout début et l'été 2015

2007 (diagnostique Hashimoto):
- CCMH augmentée à 36 (30-35)
- vitesse de sédimentation aussi à 22 (inférieur à 7)
- Transaminase ALAT (GPT haha) 52 (10-36)
- gamma GT bas 5 (7-50) sont toujours bas ceux-là, il faut que je boive plus d'alcool Laughing car trop bas aussi en 2015

2008 :
- leucocytes élevés 10,9 (4-10)
- neutrophiles 8 (2-7,5)
- CRP augmentée 13,3 (inférieur à 10)

2015 (en clinique car TCA et à 150 de levo donc en hyper T4)
- hémoglobine / plaquettes / réserve alcaline basses
- Gamma GT toujours à 5 (9-36) (se retrouve donc sur 3 analyses)
- lymphocytes 4,81 (1,24-3,62)
- Bilirubine libre basse 3,2 (3,4-20,5)
- chlore élevé (se retrouve sur 2 analyses) 109 (98-107)
- potassium bas 3,4 (3,5-5,1)
- unité du sommeil : Parasomnies avec réveils corticaux très augmentés (280 sur une nuit). Pas de syndrome des jambes sans repos (j'avais l'impression d'être réveillée par des décharges, c'est toujours le cas, un peu mieux avec la vit D)

Ce coup-ci j'ai donné tout ce que j'avais
Laughing Laughing
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Thyrolienne1
Gabji66hors ligne
Inscrit le: 23.01.14
Messages: 350
Hashimoto
Rhône
féminin
20+
Message:

Message

 (p442503)
Posté le: 06. Jan 2017, 15:21
Répondre en citant

Ils s'en inquiètent de ces résultats plus ou moins hors norme? Il y a un paquet de choses au dessus ou en dessous des normes... Des fois c'est lié à un truc qui désorganise le reste mais là c'est aux toubibs de faire des recherches, j'y connaît rien. Les recherches disent cela (je te cite pour les choses hors normes):

Ta ferritine est pas très élevée.

Créatinine : http://www.passeportsante.net/fr/Ma.....c=analyse-creatinine-sangLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Anticorps anti-nucléaire moucheté mais anti-ENA et anti ADN natif revenus négatifs. 4mois après les anticorps était normaux ce qui est le cas en 2016 ==> Je suis incapable de te dire ce que j'en pense, c'est quoi?

Tu as fait quoi pour l'anémie? Il te faut la b12 d'analyser, cela donne de l'anémie pernicieuse.

Protéine C réactive: http://www.onmeda.fr/analyses-exame.....teine-c-reactive-crp.htmlLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Peut être l'hypo qui provoque une inflammation?

Il faut absolument voir cette histoire de cortisol, ils comptent s'en occuper?
http://fr.healthline.com/health/ana.....ire#R%C3%A9sultatsdutest8Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Ils se sont occupés des surrénales? Je ne sais pas ce qui peu provoquer un pic de cortisol en dehors de Cushing ou un soucis hypophysaire.

Pour les plaquettes il est dit:

"Plaquettes sanguines trop basses
Une baisse des plaquettes, appelée thrombopénie, entraîne un risque hémorragique. Une baisse des plaquettes peut provoquer l'apparition de bleus, l'apparition de saignements de nez par exemple, des maux de tête et migraine, des manifestations oculaires : vision double, modification du champ visuel, des pétéchies, petits points rouges qui apparaissent sur la peau témoignant de l'impossibilité des petits vaisseaux de retenir le sang, et des hémorragies plus importantes (hémorragie digestive par exemple).
Causes
Les causes d'une baisse de plaquettes peuvent notamment être une maladie auto-immune, une thrombopénie d'origine toxique ou médicamenteuse, un alcoolisme aigu, des infections virales, une aplasie médullaire, une coagulation intra-vasculaire, une chirurgie avec circulation extra-corporelle, un purpura, un syndrome hémolytique et urémique de l'enfant, un traitement par héparine, une hémopathie maligne, etc. "

PTH : http://www.passeportsante.net/fr/Ma.....analyse-parathormone-sangLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Le potassium donne beaucoup de symptômes identiques au manque de magnésium. Tu en prends? Si tu es toujours basse, il te faut un traitement pour éviter que ça empire. Généralement ils prescrivent 1 à 3 gélules de potassium (dans ton cas il y a aurai pas besoin de grand chose), ou un sirop à prendre, ça dépend.

Les gamma gt ça semble pas poser de soucis que ce soit trop bas.

Lymphocytes:
Causes d'une lymphocytose polyclonale ou réactive

La lymphocytose polyclonale se déclare en raison d'une inflammation ou d'une infection. Les causes d'un taux élevé de lymphocytes peuvent être :

Infections virales :

syndromes mononucléosiques causés par le cytomégalovirus
hépatites
rubéole
virus de l'herpès simplex, bouton de fièvre labial et varicelle-zona.
adénovirus
grippe
oreillons

Infections bactériennes :

toxoplasmose
tuberculose
brucellose

Intoxications à certaines substances comme le plomb, benzène, etc., altérations métaboliques comme l'acidose diabétique ou urémique, et certains traitements de vitamine B12.

Causes aiguës :

choc septique
arythmie ou insuffisance cardiaque aiguë
chirurgie
dépendance aux drogues
transfusions

Causes chroniques :

tabagisme
ablation de la rate
maladies auto-immunes et inflammations chroniques comme la maladie de Crohn, colite ulcéreuse et vascularite."

Enfin, on t'a fait la phosphatase alcaline?

Voilà beaucoup de chose à dire, désolé mais bon voilà ce que j'ai trouvé.

Comme tu vois ça peut être du à pleins de choses... c'est à eux d'approfondir. Ils t'ont dit quoi concernant ces anomalies?

Tu as des symptômes d'endométriose? Si tu as des soucis pour avoir un enfant d'ordre infertilité, ça vaut la peine de se pencher dessus. Ils te feront une irm du plancher pelvien, mais il faut absolument que ce soit interprété par un spécialiste de l'endo, beaucoup de radiologue disent que tout est okay, mais en fait ils passent à côté. Néanmoins je pense qu'il faut vraiment se pencher sur cette histoire de cortisol.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Gabji66
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Page 4 sur 8
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
imprimer le sujet: Traitement Hashimoto Yoyo
Sujet: 

Traitement Hashimoto Yoyo

dans le forum: 

Répondre au sujet Traitement Hashimoto Yoyo Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Hashimoto Traitement Hashimoto Yoyo


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com