Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Grossesse SUITE DOSAGE FIN DE GROSSESSE
Sujet: [url=t52435] 

SUITE DOSAGE FIN DE GROSSESSE

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet SUITE DOSAGE FIN DE GROSSESSE Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
morgane3005hors ligne
Avatar

Inscrit le: 23.11.16
Messages: 20
Hashimoto
Bruxelles
féminin
40+
Message:

MessageFin de grossesse et dosage

 (p444369)
Posté le: 04. Fév 2017, 10:05
Répondre en citant

Bonjour,
Je suis à 38 semaines de grossesse.
J'ai été bien avec un dosage à 50 mcg jusque fin mai 2015 puis les choses se sont dégradées suite à l'arrêt de ma pilule pour mettre bb3 en route. Je suis passée en hyper au niveau du ressenti mais pas des résultats puisque mes t4 étaient dans la norme haute (18pmol norme 12 à 22) et ma tsh à 0.80. la t3 n'avait pas été analysée. Dès ce moment, les choses ont empiré pour moi.
j'ai arrêté la pilule en mars 2015 et les symptômes ont commencé à mai. Mon endocrino m'a dit RAS, tout va bien. J'ai écrasé. Durant les vacances d'été, je mm sentais nerveuse, triste, et sans appétit.
Cela correspond aussi au changement de dosage dans le thyroxine puisque la formule a changé en janvier 2015 mais je l'ai appris un an après.
Bref, en septembre 2015, je commence à avoir des parasthésies au niveau du visage et des picotements dans les mains, ma nervosité s'accroit, j'ai l'impression d'être parcourue d'un courant électrique. Parallèlement, je me sens fatiguée. Je vois mon allergologue pour mon bilan annuel et comme mes anti-tpo sont en légère hausse (je sentais bien ces anticorps de m... me piquer la gorge, ce qui me réveillait pour tousser), il m'augmente mon thyroxine : je dois passer de 50 à 75 par palier en deux mois. Bref, nous sommes en novembre et en décembre je suis en hyper franche : j'ai super mal à la gorge, comme si j'avais un bâton coincé dedans, j'ai 38 de fièvre, je suis une pile électrique, mes jambes tremblent et ma généraliste me dit que tout est dans ma ^tete. Finalement, fin janvier, je fais une prise de sang parce que j'ai des tâches devant les yeux, la lumière me brûle, mon cour bat la chamade.
Résultats : tsh à 0.08 et t4 à 24. La t3 n'a pas été analysée. Entre janvier 2016 et mai 2016 c'est juste l'horreur au niveau du ressenti. j'ai des attaques de panique, je passe par toutes les couleurs, je ne me reconnais plus, j'ai perdu du poids, je dois lutter pour ne pas faire une connerie parce que je n'en peux plus. j'ai des acouphènes, je ne ferme plus l'oeil, je suis mise en arrêt avec l'étiquette burn-out (je l'ai tjrs pas digéré d'ailleurs, je ne veux plus voir ma généraliste).
Fin mai, ça commence à aller un peu mieux au niveau des angoisses; je suis revenue à 50 de thyroxine, mes anti-tpo ont diminué (même avec une élévation très moindre ceux-ci sont très agressifs avec moi, c'est à dire que je le ressens direct sur mon système immunitaire et mes allergies et intolérances alimentaires). Une prise de sang fin mai montre une tsh à 1.1, des t4 à 19 (12-22) et des t3 à 4.9. Mes jambes me lâchent, c'est comme si elles s'emballent, à la façon speedy gonzales, comme si je devais courir après elles. mon endocrino vérifie aussi les surrénales, l'acth, le cortisol etc.
Entre février et mai 2016, j'ai fait du tourisme médical et on m'a collé l'étiquette de dingo à tous les coups : IRM cérébrale pour écarter une sep, une tumeur, RAS. Un cardiologue avec holter, un gastro entérologue parce que mon ventre spasmait, un neurologue pour mes jambes...
Fin mai, je tombe enceinte et c'est un miracle parce que mes règles sont archi courtes et surtout on ne s'y attend pas puisque je comptais reprendre ma pilule vu les soucis mais nous sommes heureux.
je vais voir un médecin anti-âge puisque mon endocrino prétend que tout est dans ma tête - ce qui persiste c'est cette impression de tremblement au niveau des jambes - le médecin, ce n'est pas H. mais le docteur D. pas celui décrié, je crois que c'est le même que Yves de Bxl. Un médecin qui ne surmédicalise pas, qui est à l'écoute et abordable (60€ la consultation remboursée). Bref, il me fait un check total et il ne voit rien de particulier sauf un manque d'iode. Je prends du kellp et je me retrouve en hyper! ça c'est en juin. A nouveau, c'est du ressenti mais pas dans prise de sang qui montre toujours une t4 haute à jeun (19 ou 20 contre une norme de 12 à 22).
Subitement, en juillet, je me sens passer en hypo. Je retrouve un semblant d'appétit, ma tsh chute (à cause de la grossesse) et mes t4 aussi mais restent dans la norme (15) mes t3 (4.6). A partir de ce moment, on a beau augmenter le thyroxine régulièrement, ma tsh diminue puis remonte doucement à partir du 5ème mois, ma t4 fluctue légèrement entre 14-15 mais mes t3 chutent pour arriver à 2.8 fin décembre (contre 3.1 minimum).
Jusque fin décembre, j'étais à un dosage de 100 mcg de thyroxine et voici le résultat :
tsh 0.76
t4 14.9 (12-22)
t3 2.8 (3.1-6?)
Bref, j'ai des vertiges horribles, j'arrive plus à m'occuper de mes filles, je suis au 36ème dessous et je m'inquiète pour mon bébé! mon médecin me passe à du 75 de thyroxine et 1/8 de cytomel. Je me sens fébrile, comme si j'étais shootée à l'actifed, j'ai un oeil qui tire, ça ne me va pas. On arrête et on commence l'erfa thyroid 60 mcg et je dois prendre 1/8 avec 75 mcg thyroxine. Là non plus, ça ne va pas. Il faut savoir qu'1/8 d'erfa correspond à 12.5 de thyroxine et je ne sais pas combien de t3. bref, on augmente à 87.5mcg de thoroxine +1/8 erfa pour ensuite être à 100 de thyroxine et 1/8 erfa (tout cela en un mois, c'est trop rapide je suppose). Bref, je me sens passer en hyper et j'arrête tout deux jours. Ma prise de sang révèle :
tsh 1.24
t4 16
t3 3.2
je fais toujours mes prises de sang à jeun.
Aujourd'hui, 4 février, j'ai repris thyroxine à 75 mcg (conseil du médecin) et je pense rester à cette dose jusqu'à mon accouchement et encore pendant six semaines puis prise de sang. Je n'en plus physiquement ni moralement. Je ne sais pas ce que vous en penser? Dois-je alterner 75 à 87.5? Après mon accouchement, je compte m'attaquer à ce problème de fond en y allant pallier par pallier.
Qu'est-ce qui peut expliquer cette chute progressive des t3 pendant la grossesse?
mon médecin n'aurait-il pas dû me passer à du 112.5mcg de thyroxine fin décembre plutôt que de passer à la t3 direct?
Ce qui m'ennuie le plus c'est cette sensation de déséquilibre : soit mes jambes sont archi lourdes, comme deux poteaux, et j'ai des sensations vertigineuses soit elles jouent à speedy gonzalez.
Je veux accueillir sereinement mon bébé, parfois j'ai peur de ne pas y arriver avec trois petits bouts mais je veux réussir.
Merci.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: morgane3005 Fin de grossesse et dosage
morgane3005hors ligne
Avatar

Inscrit le: 23.11.16
Messages: 20
Hashimoto
Bruxelles
féminin
40+
Message:

Message

 (p444396)
Posté le: 04. Fév 2017, 23:50
Répondre en citant

Petit Up, merci

du 22.10 au 21.11 j'étais à du 87.5mcg de thyroxine :
tsh 0.33
t4 13.6 (12-22)
t3 3.3 (3.1-6.8)

Ensuite, entre fin novembre et fin décembre j'étais à 100mcg de thyroxine :
tsh 0.76
t4 14.9 (12-22)
t3 2.8 (3.1-6.8)

ensuite, passage au cytomel, erfa etc. et mes résultats donnent :
tsh 1.26
t4 16
t3 3.2

j'ai arrêté tout traitement les 2 et 3 car je passais vraiment en hyper niveau ressenti alors que pas du tout dans les résultats (ma tsh, basse depuis le début de la grossesse a décidé de remonter). mon impression hyper est peut-être une réaction à l'Erfa car dès le début de la prise je me suis sentie plus éveillée, certes, mais terriblement nerveuse et fébrile. Bref, je ne veux pas encore au t3, je veux essayer tout le reste (je prends déjà du sélénium) et aujourd'hui, j'ai repris 75mcg aujourd'hui.

Est-ce que je continue à 75mcg demain ou j'alterne un jour sur deux avec 87.5 mcg?

Je me suis sentie franchement en hypo aujourd'hui (c'est l'habitude) mais au moins je n'ai pas eu d'attaque de panique... Qui nuisent à mon futur bébé d'amour d'une part et en prime ça le fait pas trop d'accoucher en crise de panique je trouve... Bref.

Merci beaucoup pour vos avis.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: morgane3005
Beate
Avatar

Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p444404)
Posté le: 05. Fév 2017, 14:46
Répondre en citant

Bonjour,

je ne sais pas trop quoi en penser, de ton cas, malheureusement (aucun de nous est médecin) - et apparemment, les médecins, même ceux qui veulent bien te croire et admettre que ce n'est pas "dans la tête", sont déboussolés eux aussi !

Ce qui est bizarre, c'est que tu ressens très souvent de forts symptômes d'hyper, alors que tes taux ne sont pas "hyper" du tout ...

Certains sont très sensibles à la T3 (j'en fais d'ailleurs partie - jamais pris d'hormones naturelles, mais le Cynomel me faisait cela), ce n'est peut-être pas la bonne piste dans ton cas (encore que, dans le thyroid d'Erfa, la T3 devrait agir bien plus lentement que celle du Cynomel).

Si avec 100 de Thyroxine (plus 1/8 Erfa), ta T4 était à 16, je ne pense pas que 75 mcg (sans Erfa) suffiront ... en effet, je verrais plutôt 112,5 µg de T4 ...

Qu'on t'ait passée à un traitement combiné (en introduisant très progressivement la T3), c'était relativement logique, vu ton manque de T3, mais la grossesse n'est pas forcément un bon moment pour ce genre d'essai (et apparemment, tu l'as mal supporté, même si l'Erfa était apparemment un peu moins boostant que le Cynomel ? Il aurait mieux valu commencer par l'Erfa, sans doute ...)

A mon avis, maintenant que les symptômes d'hyper (dûs à la T3) doivent commencer à s'estomper, ce serait sans doute bien de revenir à une dose "normale" de T4, au moins 100, pour en avoir suffisamment pour finir ta grossesse dans de bonnes conditions.

Bon courage et j'espère une fin de grossesse à peu près sereine, un bel accouchement et un beau bébé en pleine santé !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
josykhors ligne
Inscrit le: 09.02.14
Messages: 2168
Thyroïdite Hashimoto
Bas-Rhin (Alsace)
féminin
60+
Message:

MessageRe: Fin de grossesse et dosage

 (p444413)
Posté le: 05. Fév 2017, 16:31
Répondre en citant

morgane3005 a écrit:
mon médecin n'aurait-il pas dû me passer à du 112.5mcg de thyroxine fin décembre plutôt que de passer à la t3 direct?


Bonjour

Oui je pense qu'il aurait fallu passer à 112,5 µg de Thyroxine plutôt que d'introduire de la T3.
Car avec 100 µg de Thyroxine, ta T4 était vers le bas de la norme (le milieu de la norme étant 17), ce qui peut être la cause de ta T3 basse (en dessous du minimum de la norme).
87,5 µg ne seront donc pas suffisant.

Il faut tenter 112,5 µg de Thyroxine sans rien d'autre (pas de T3 ou d'hormones naturelles comme Erfa, car elles contiennent de la T3).

_________________
Mon traitement : 1 Novothyral 100 (= 1 Euthyral = 100µg de T4 + 20µg de T3) complété par Euthyrox 25µg (= Lévothyrox 25µg)
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: josyk Re: Fin de grossesse et dosage
morgane3005hors ligne
Avatar

Inscrit le: 23.11.16
Messages: 20
Hashimoto
Bruxelles
féminin
40+
Message:

Message

 (p444416)
Posté le: 05. Fév 2017, 17:04
Répondre en citant

Bonjour Béate et Josyk,

Je vous remercie pour vos réponses qui m'apportent du réconfort et comme cela va dans ce que je pense faire, je me sens rassurée.

Oui, je suis convaincue que je n'aurais pas dû passer ni au cytomel ni à l'erfa et encore moins enceinte, j'aurais dû écouter ma petite voix intérieure mais je fais confiance au docteur D. Il m'a demandé de l'appeler régulièrement pour voir comment ça évolue. Il pense que chez moi la t4 élevée engendre de forts symptômes d'hyper et que quand je prenais la pilule ma t4 était en partie bloquée donc pas de souci. Parallèlement, il pense donc que l'ajout de t3 aurait pu m'aider mais il est revenu sur cette idée au vu de mes symptômes. Je crois que j'aurais dû diminuer mon dosage à l'arrêt de ma pilule mais comme à ce même moment (à trois mois près), j'ai eu une attaque d'anticorps, on a augmenté au lieu de diminuer! tout ça a eu sur moi un effet cataclysmique, je n'avais JAMAIS eu de ma vie une crise d'angoisse et je suis donc auj fragilisée et de tout coeur avec ceux qui doivent y faire face.

Je ne pense pas avoir de problème de conversion particulier t4t3. Je fais très attention à mon hygiène de vie, les résultats pour mon foie sont visiblement très bons et une fois/an je prends ergy epur ou ergy desmodium, des probiotiques tout au long de l'année, des oméga trois, du sélénium, enfin, j'essaie de faire au mieux et c'est bien sûr pareil pour mes deux poulettes (bientôt trois) d'amour.

Vraiment, ce cytomel m'a donné un méga coup de fouet mais je suis plutôt du genre à vouloir prendre les choses à la racine et y aller tout doucement. j'ai toujours été très sensible à tout médicament. Je me souviens de m'être évanouie dans les toilettes d'un resto après avoir pris de l'actifed et en ayant pourtant scrupuleusement respecté la dose. Je fais 45kg pour 154cm, ceci explique peut-être cela. Bref, avec le cytomel j'étais bonne pour le récurage complet de toute la maison! je veux juste être normale, pas me sentir dopée mais je suis très contente pour ceux à qui le cytomel réussit bien sûr.

Ensuite, l'erfa, franchement, c'est peut-être débile mais je ne voulais pas en entendre parler. Pourquoi essayer de la poudre de porc dont on ne connait pas le dosage exact en t4 et t3 et qui s'effrite quand on le coupe? A chaque fois que je joue au mémory avec mes filles et que je me retrouve avec le cochon j'y pense! ça complique drôlement la donne : un peu de thyroxine, un peu d'erfa le matin et éventuellement le midi, bref, j'étais pas trop pour mais j'ai cédé parce que j'avais peur pour mon bébé et que je me sentais vraiment mal. Une seule pharmacie délivre ce produit à Bxl et là aussi, je me suis sentie marginalisée. C'est peut-être con mais du coup, ça ne m'a pas du tout mais alors pas du tout rassurée. J'ai mal réagi à l'erfa mais il me semble avoir lu il y a quelques temps qu'Yves de bxl avait ressenti la même chose. Une sorte de fébrilité nervosité dérangeante.

Je sais que parfois les symptômes hypo hyper se combinent. par exemple, je ne sais plus rien manger en hyper tant je suis à cran et en hypo j'ai pas faim non plus. J'ai perdu tous les poils sur mon corps et en hyper je perdais mes cheveux par poignées. Mes ongles sont striés mais je manque de calcium. Vitamine D et ferritine ok en traitement mais remontés.

Bref. Après l'accouchement, ne pensez-vous pas que je risque de passer en hyper si je repasse à du 100 de thyroxine? sur le forum, j'ai vu qu'il était fréquent (sauf erreur) de passer en hyper après l'accouchement. Je vais l'allaiter comme les deux autres, ça c'est du pur bonheur!

J'étais à 100 jusque fin décembre puis chipotage un mois. Pensez-vous que je puisse repasser à 100 comme cela? Aujourd'hui 87.5mcg ; je pensais alterner 75 et 87.5mcg mais cela n'est pas logique au vu des résultats.

Cette thyroide est une fameuse expérience de vie.

Merci de m'avoir lue et bon dimanche chez vous Wink
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: morgane3005
morgane3005hors ligne
Avatar

Inscrit le: 23.11.16
Messages: 20
Hashimoto
Bruxelles
féminin
40+
Message:

MessageSUITE DOSAGE FIN DE GROSSESSE

 (p444497)
Posté le: 06. Fév 2017, 19:57
Répondre en citant

Bonsoir,

Voici les dernières infos de mon médecin. Mes symptômes sont pour lui typiques hypos : impossibilité de lâcher prise, idées en boucles, coeur qui bat la chamade, nervosité accrue et insomnie liée à cette impossibilité de lâcher prise.

Pour moi, mes symptômes hypo me semblent hyper donc à part la prise de sang je ne peux me fier à rien; Je me sens aussi parcourue d'un fluide électrique!

En fait, quand mes t3 sont basses j'ai des vertiges, ça c'est typique et je suis tout à fait à la ramasse et je n'ai pas faim + déprime. Quand ce sont mes t4 qui sont basses j'ai des angoisses et quand elles sont dans la limite haute (genre 19) j'ai alors des vrais symptômes d'hyper genre à la speedy gonzalez + pas d'appétit + Déprime. Pour faire simple. Il m'a dit qu'il fallait des années avant de se connaître et pouvoir bien distinguer les symptômes hypo hyper : à 40 piges, ça veut dire qu'à 50 j'y serai peut-être un peu plus au fait.

Il pense que ça sera bcp plus facile après l'accouchement car les hormones de grossesse ont aussi bien sûr une incidence.

TSH 2.11
T3 3.5
T4 13.4

Je dois abandonner erfa et cytomel et repasser à thyroxine 87.5mcg.

Je lui fais confiance donc je m'y attache dès demain. Je lui ai parlé du 100 mais avec tous ces chipotages, reprenons les choses par le début.

Ce qui m'impressionne, c'est de ne plus me reconnaître quand je pars en vrille. Est-ce que cela vous arrive à vous aussi? Parfois, dans ces cas-là, je suis prête à me faire hospitaliser! Mon mari intervient alors toujours calmement en me disant que non, je ne suis pas folle. ça me plairait moi que ça se règle s'il suffisait d'un AD...
Non enceinte, je m'enfile un xanax ou un béta-bloquant mais ici, je ne prends rien, juste une tisane et du coup les nuits sont très longues. J'espère que ça ira cette nuit.

Merci! Wink
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: morgane3005 SUITE DOSAGE FIN DE GROSSESSE
Beate
Avatar

Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p444511)
Posté le: 06. Fév 2017, 22:11
Répondre en citant

Bonsoir,

à mon avis, il n'y a pas QUE l'hypo, dans tes symptômes (car le "partir en vrille" ressemble quand-même beaucoup plus à de l'hyper) - je crois qu'en fait, tu as à la fois un manque (de T4), provoquant des symptômes d'hypo, mais aussi un surdosage (ou une "surréaction") à l'apport direct de T3, qui provoque certains symptômes d'hyper.

Comme je le disais, la grossesse n'est pas vraiment le moment idéal pour faire des expériences ... la T3 peut être tout à fait utile dans certains cas, mais chez toi apparemment ce n'était pas la meilleure solution.

Donc, arrêter la T3 et reajuster progressivement la T4 semble justifié. Reste à voir avec quel dosage ... 87,5 semble en effet assez peu ...

Mais bon, vu que ton bébé a maintenant une thyroïde tout à fait fonctionnelle et dépend beaucoup moins de tes hormones, il n'y a pas de gros risque, et tu pourras augmenter par la suite si ça ne suffit pas.

A bientôt, bon courage !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
morgane3005hors ligne
Avatar

Inscrit le: 23.11.16
Messages: 20
Hashimoto
Bruxelles
féminin
40+
Message:

Message

 (p444520)
Posté le: 06. Fév 2017, 23:20
Répondre en citant

Bonsoir Béate,
C'est bien analysé, je n'y avais pas pensé, merci beaucoup!

Oui, je suis convaincue que l'apport direct de t3 ne m'a pas été du tout bénéfique. Je crois aussi que le fait de prendre un médoc en hésitant ne peut pas te réussir. Le dernier 1/8ème d'erfa date de jeudi dernier, penses-tu qu'il soit à présent éliminé? J'ai un mélange de sensations un peu bizarres (ce fluide électrique, quelques couleurs qui pêchent plus que d'autres, coeur qui s'emballe) mais ça doit aller mieux. Je le sentais pas ce truc, j'aurais dû m'écouter. Mon médecin a insisté parce qu'il fallait que je sorte de mes vertiges ; je ne saurai jamais si le passage à 112.5mcg de thyroxine seul aurait suffi donc inutile de ressasser.
je ne sais pas s'il s'agit d'un surdosage ; si à jeun je suis à 3.5 de t3 je ne sais pas à combien je peux monter avec 1/8ème d'erfa car je ne sais pas combien elle contient de t3 et je ne sais pas combien ma t4 convertit de t3/jour. Par contre, ce que je sais, c'est que de fait, il vaut mieux que ça se convertisse tout seul et avoir TOUT essayé avant (je t'ai bien lue sur d'autres posts tu vois, et je suis vraiment bien d'accord) parce que là, en fait, tout à coup tu te ramasses un court jus et t'es bien obligée de t'en servir.

Qu'à bien pu ressentir ma fille de cet excès de vitesse?

Je vais reprendre à 87.5mcg et on verra petit à petit. J'ai peur que ça reparte en vrille et que ça m'arrive à l'accouchement mais bon, j'essaie de ne pas penser au pire. mon médecin a pris la peine de m'appeler et de m'expliquer comment procéder, il était patient et à l'écoute.

Quelle grossesse, je m'en souviendrai toute ma vie. Un petit quelque chose me dit que je serai encore davantage connectée à ma dernière puce! Bonne chose : miss s'est enfin retournée. J'évite la césarienne et la version sous échographie comme pour les deux autres ; elles ont tjrs attendus pour se retourner! J'accouche sans péri parce qu'avec ça aussi j'ai eu une contre réaction super forte en accouchant de ma grande : froid tachycardie méga tremblements, pas savoir me lever... On ne se refait pas...

Aujourd'hui, j'ai su m'occuper à peu près comme d'hab de mes miss c'est à dire les devoirs de la grande, les dessins de la petite, les jeux en commun et la dispute finale (quotidienne) autour de Mémory! Ensuite un méga gros gros câlin et parler des costumes pour carnaval. Je n'en aurais pas été capable dimanche.

Au final, une petite voix qui me dit pourquoi doit-on être son propre cobaye avec la thyroïde, pourquoi on ne pourrait pas transplanter nos gênes dans un cobaye par exemple et faire nos petits tests. Confused

Belle soirée à toi et merci pour tout ce que tu fais, c'est toujours un plaisir de te lire.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: morgane3005
morgane3005hors ligne
Avatar

Inscrit le: 23.11.16
Messages: 20
Hashimoto
Bruxelles
féminin
40+
Message:

Message

 (p445350)
Posté le: 19. Fév 2017, 23:36
Répondre en citant

Bonsoir!

Dernières nouvelles : je suis à 40 semaines pile poil mais ma fille n'est pas pressée de venir. A partir de demain j'aurai un monitoring toutes les 48h pour voir comment ça évolue. Je suis pressée et en même temps j'ai déjà la nostalgie! Elle remue bcp!

J'ai une question à laquelle je ne trouve pas de réponses parce que celles trouvées sont trop savantes pour moi. Je sais que la T3 s'élimine rapidement donc je ne devrais plus en avoir de traces suite à mes expériences erfa (du mois de janvier) mais je me demandais ce qu'il en était des T4?
Le docteur m'avait fait diminuer la dose de thyroxine en introduisant l'erfa : passage de 100 de thyroxine à du 75 + 1/8 erfa puis, du 17 au 24 je prenais 87.5 de thyroxine et 1/8 d'erfa pour terminer du 25 au 1er février à du 100 de thyroxine et 1/8 d'erfa avec les conséquences difficiles mentionnées précédemment.

Aujourd'hui, je suis à du 87.5mcg de thyroxine. ça fait 13 jours. J'ai des symptômes bizarres mais bon, c'est logique avec tout ça mais assez handicapant comme de la nervosité, de la tachycardie, une difficulté à lâcher prise et du coup de l'insomnie - j'entends mon coeur toquer et du coup j'ai l'impression de trembler. Comme chez moi ce n'est pas clair hypo/hyper, je me demandais si cet état pouvait être dû au t4 et thyroid erfa de décembre et si oui, quand cela devrait-il cesser? Je pencherais plutôt sur le fait que 87.5 est trop peu et que je bascule en hypo mais je ne peux pas me faire confiance.

cliniquement, je ne suis pas en hyper puisque j'ai eu droit à ma dernière prise de sang qui n'est pas représentative puisque pas à 6 semaines d'un même dosage mais qui voulait vérifier plein de trucs une dernière fois (RAS) et voici toujours le résultat pour la thyroide :

tsh 2.13
t4 16
t3 3.7

ma tsh est bien trop haute avec hashimoto mais peut-être que du coup cela m'évitera de passer en hyper après l'accouchement!

Merci d'avance et à bientôt avec ma mini puce!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: morgane3005

Page 1 sur 1
imprimer le sujet: SUITE DOSAGE FIN DE GROSSESSE
Sujet: 

SUITE DOSAGE FIN DE GROSSESSE

dans le forum: 

Répondre au sujet SUITE DOSAGE FIN DE GROSSESSE Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Grossesse SUITE DOSAGE FIN DE GROSSESSE


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com