Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Opération Chirurgie avant diagnostic? Mon éto...
Sujet: [url=t53245] 

Chirurgie avant diagnostic? Mon étonnement

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Chirurgie avant diagnostic? Mon étonnement Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Only_Humanhors ligne
Inscrit le: 05.06.17
Messages: 27
CMT
Cannes
masculin
Message:

MessageChirurgie avant diagnostic? Mon étonnement

 (p452213)
Posté le: 14. Juin 2017, 00:09
Répondre en citant

En lisant une grande partie de vos récits d'opération, je me suis rendu compte que je fais partie des 'chanceux' qui savent exactement pourquoi la TT est obligatoire dans son cas...j'ai un dossier de 2 cm d'examens préliminaires et un diagnostic posé et précis bien avant qu'on me parle de chirurgie.

Pourquoi est-ce que dans la majorité des cas cela n'a pas été fait?
Je lis des récits de gens qui passent en chirurgie bien avant de savoir si c'est bénin ou malin...ni de savoir si les 2 côtés de la thyroïde sont touchés...il y a pourtant suffisamment d'examens possibles à faire pour réduire très fortement le doute.

Qu'on en trouve plus ou moins à l'opération: je peux le comprendre. Les images n'ont pas une precision suffisante...mais qu'on ne sache rien du tout avant ou presque: je ne le comprends pas.

Quelle tragédie pour le patient qui doit déjà récupérer d'une opération délicate et qui apprend juste derrière qu'il y a cancer!

Quelque part c'est plus facile à vivre pour moi car cela fais 3 mois que je sais qu'il y a cancer et j'ai pu 'm'habituer' (autant qu'on lui puisse...) à cette réalité (même si je m'en serais bien passé...).
Je sais aussi pourquoi il n'y a pas d'autres choix que cette chirurgie dans mon cas. Cela me fait moins de doutes à porter, pas de mauvaises surprises de l'autre côté concernant le diagnostic. Reste juste les peurs.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Only_Human Chirurgie avant diagnostic? Mon étonnement
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 42543
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p452310)
Posté le: 15. Juin 2017, 16:40
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : Only_Human
Répondre en citant

Bonjour,

ta réflexion est tout à fait juste !

Et tu as raison, c'est bien sûr "idéal" de savoir déjà AVANT la chirurgie pourquoi on la fait, et à quoi s'attendre ! Et dans ce cas, aucun regret à avoir !

Mais le problème, c'est que ce n'est pas souvent qu'on connait déjà le diagnostic, avec une certitude suffisante, avant l'opération - dans ton cas, vu qu'il y a à la fois des nodules suspects à l'échographie ET une calcitonine élevée, on SAIT qu'il y a un cancer médullaire (la calcitonine est un marqueur très fiable pour ce type de cancer). Mais le CMT est très rare - et pour les autres types de cancer de la thyroïde, il n'existe PAS (encore) de "marqueur" vraiment fiable, permettant de savoir avec certitude, avant la chirurgie, s'il s'agit d'un cancer ou non.

Il y a bien sûr le résultat de la cytoponction - qui peut être "suspect de malignité" ou "malin", dans ce cas, les risques de cancer papillaire ou vésiculaire sont suffisamment élevés pour opérer sans trop se poser de questions.

Mais le problème, ce sont tous les résultats "indéterminés" (Bethesda 3 et 4), où les cellules ne ressemblent plus tout à fait aux cellules normales, mais pas non plus franchement à des cellules cancéreuses, et où le risque de cancer est relativement faible (mais suffisant pour angoisser les patients).

On fait aussi de plus en plus souvent la recherche de mutations dans le produit de la cytoponction (BRAF etc), mais à l'heure actuelle, on n'a pas encore trouvé de facteur prédictif à 100% exact.

Un article intéressant de la société française d'endocrinologie : Comment gérer les nodules thyroïdiens à cytologie indéterminée ?

On prend donc souvent la décision "par sécurité", lorsqu'un nodule semble un peu suspect à l'échographie, que la cytoponction est douteuse, ou lorsqu'il y a un goitre ou tellement de nodules qu'on ne peut pas tous les ponctionner. Mais on n'a vraiment "certitude", à 100%, qu'une fois la thyroïde enlevée, coupée en tranches d'un mm environ, et analysée au microscope, mm par mm (il arrive aussi qu'on découvre des cancers "fortuitement", alors qu'on ne s'y attendait pas, mais ce sont alors le plus souvent des microcarcinomes).

Ce qui n'est pas acceptable, bien sûr, c'est que des gens (sauf très gros goitre ou très gros nodule, vraiment gênants, où la chirurgie est la seule solution) soient parfois opérés sans examens préalables (aucune échographie vraiment précise, aucune cytoponction ...)

Mais la médecine a tout de même fait pas mal de progrès, ces dernières années : A une époque, on opérait très facilement en cas de nodules, "par sécurité", alors qu'ils étaient bénins dans une grande majorité des cas. Maintenant, entre les améliorations de l'imagerie et de la cytoponction, l'avènement de l'élastographie etc, on affine le diagnostic, on opère moins vite et le pourcentage de cancers est plus élevé (pas parce qu'il y en aurait davantage, mais parce qu'on opère moins de nodules bénins).

Et il faut aussi savoir que tous les cancers de la thyroïde n'ont pas le même degré d'aggressivité, beaucoup de microcarcinomes, découverts par hasard, sont "indolents" et n'auraient vraisemblablement jamais évolué, même en les laissant en place ... or, ce n'est pas toujours si facile que ça de vivre sans thyroïde et avec un traitement à vie, on essaie donc, tout en opérant tous les cancers "à risque", d'éviter tout "surdiagnostic" et "surtraitement" ... équation pas toujours facile !

Ce n'est pas facile pour les médecins non plus, de prendre "la" bonne décision - et c'est bien parce que c'est un sujet très complexe qu'il existe des recommandations officielles, et que celles-ci sont très régulièrement remaniées et mises à jour (voir la FAQ).

A bientôt !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Only_Humanhors ligne
Inscrit le: 05.06.17
Messages: 27
CMT
Cannes
masculin
Message:

Message

 (p452721)
Posté le: 22. Juin 2017, 17:46
Répondre en citant

Un grand merci pour votre réponse très détaillée ainsi que le très interessant article joint. Je ne savais pas qu'il restait autant d'incertitude dans certains cas même après echo et cytoponction.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Only_Human

Page 1 sur 1
imprimer le sujet: Chirurgie avant diagnostic? Mon étonnement
Sujet: 

Chirurgie avant diagnostic? Mon étonnement

dans le forum: 

Répondre au sujet Chirurgie avant diagnostic? Mon étonnement Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Opération Chirurgie avant diagnostic? Mon éto...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com