Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Opération vivre sans
Sujet: [url=t5784] 

vivre sans

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet vivre sans Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
katyvanhors ligne
Inscrit le: 23.10.05
Messages: 28
Nodules
oise
féminin
40+
Message:

Messagevivre sans

 (p37689)
Posté le: 23. Oct 2005, 23:33
Répondre en citant

bonsoir; je me presente : je m appelle catherine; je me fais operer le 19 decembre d un goitre multinodulaires et j ai une trouille immense...on m enleve completement la thyroide car j ai des nodule de 3cm5 et 2cm et d autre plus petits. l anestesie me fait tres peur mais j ai surtout besoins de savoir comment on se sent apres. apres l operation, comment vie t on sans la glande thyroide? on ma dit que j allais etre tres fatiguée, tres enerver et que je ne suporterais pas mes enfants? es ce vrai? car noel tombe juste apres et je ne veux pas gacher ce moment a ma fille... on ma dit aussi que la libido es au plus bas... et ce pour toujour. mon mari s inquiete !!!!! non je plaisante mais est ce que vous pouvez repondre a mes questions car je suis torturer a l idee ne ne plus etre normale apres...d autant que cette operation c est mon medecin qui le desire car moi a par ce probleme pour deglutir elle ne me gene pas vraiment; merci de prendre le temps de me repondre
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: katyvan vivre sans
chris59
Message:

Message

 (p37692)
Posté le: 24. Oct 2005, 08:49
Répondre en citant

Kikoo Catherine,

Bienvenue sur le forum.

Tu pourras trouver des témoignages de l'opération en elle-même mais également du "après".

Lien à l'intérieur du forumMessage

Bonne lecture !

_________________
Cordialement Very Happy
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: chris59
SOURIREhors ligne
Inscrit le: 17.06.05
Messages: 109
CA Pap/Hashimoto
CLERMONT-FD
féminin
50+
Message:

Message

 (p37695)
Posté le: 24. Oct 2005, 09:03
Répondre en citant

Bonjour Catherine,

J'ai été opérée il y 6 semaines aujourd'hui (abaltion thyro et curage droit)pour un carcinome papillaire. Je n'avais pas d'angoisse avant mon opération pour moi c'était la seule façon de venir à bout de ma maladie,la douleur post op la plus importante a été la douleurs aux cervicales pendant une bonne dizaine de jours,dès le lendemain de mon op l'on m'a mise sous cynomel je n'ai eu aucun contre coup particulier. Bien sur les 15 premiers jours je faisais régulièrement la sieste quand j'en ressentais le besoin mais pas de saute d'humeur à ce stade, mais peut être est ce différent avec ta maladie. Depuis 6 semaines je vis tranquillement en faisant des choses que j'aime.J'entame une cure d'iode le 9 novembre et je suis en arrêt jusqu'au 8 décembre et je privilégie vraiment chaque instant pour moi même ce qui n'est pas coutume...

Comme je le dis à chaque fois je ne suis pas une spécialiste de la chose chacun doit réagir à sa façon mais dès le départ j'ai essayé d'être positive, je crois que tu n'as pas encore vraiment accepté ton opération puisque tu dis pouvoir vivre avec, je crois que techniquement sur l'opération tu n'as pas à t'en faire .

Tu abordes un sujet que je vois pour la première fois et sur lequel je souhaite rebondir. Au niveau de la libido là c'est le désert, je n'étais déjà pas trés expensive avant mais alors là ouh la la ...J'ai un mari compréhensif mais bon il faudrait penser à la vie de couple aussi.J'ai revu mon endocrino il y a 10 jours elle n'a pas abordé le sujet et je ne pensais pas que cela pouvait être lié donc je ne l'ai pas abordé non plus qui peut nous en parler?

SOURIRE
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: SOURIRE
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 42016
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p37711)
Posté le: 24. Oct 2005, 10:16
Répondre en citant

Bonjour Cathérine,

et bienvenue dans le forum !

A t'entendre (ou plutôt, à entendre tout ce que des gens "bien intentionnés" t'ont dit ...), on dirait que ta vie va devenir invivable :

Citation:
on ma dit que j allais etre tres fatiguée, tres enervée et que je ne supporterais pas mes enfants? est ce vrai? ... on ma dit aussi que la libido est au plus bas... et ce pour toujours ...


Pas de panique ! Tu sais, c'est un peu comme quand on entend certaines personnes raconter leurs accouchements, ou opérations, avec plein de complications et de problèmes ... ca n'arrive pas à tout le monde, loin de là !!

Les différentes choses dont on t'a parlé, ce sont des symptômes qui PEUVENT arriver quand on a un problème de thyroide (pas forcément parce qu'on n'a plus de thyroide, mais parce qu'on a trop, ou trop peu d'hormones, qu'elles soient fabriquées par la thyroide ou apportées par le lévothyrox). Mais on ne les a jamais tous en même temps (la fatigue, c'est surtout quand on est sousdosé, c.à.d. en hypo, l'énervement, quand on est surdosé, c.à.d. en hyper) - la libido (ou plutôt son absence), c'est également fréquent en hypo.

Mais normalement, tu ne seras jamais vraiment en hypo ! Actuellement, ta thyroide arrive à produire à peu près suffisamment d'hormones (euthyroidie), mais en s'épuisant (goitre, nodules). Après l'opération, les hormones naturelles vont s'éliminer progressivement, sur plusieurs semaines. Environ 1 semaine après l'opération, tu commenceras à prendre du lévothyrox, qui fera effet progressivement et remplacera peu à peu les hormones naturelles - donc, normalement, tu auras tout le temps à peu près le même apport d'hormones.

Pour commencer, on calcule la dose en fonction du poids (environ 2 µg par kilo, soit p.ex. du 125 si tu pèses autour de 60 kg) - environ 6 semaines après le début du traitement, on fera une analyse et on ajustera le dosage en fonction de la TSH et de tes symptômes, vers le haut ou vers le bas.

C'est vrai qu'il faut parfois un peu de temps avant de trouver le dosage "idéal", il faut parfois "tatonner", ajuster le dosage au quart de comprimé près, ou même changer de traitement. Il peut y avoir des périodes de fatigue, ou d'énervement. Mais chez la grande majorité des gens, cela va relativement vite, et ensuite ils vivent exactement comme avant ! Il ne faut pas prendre peur en lisant certains témoignages dans le forum - car bien sûr, dans un forum comme celui-ci, on rencontre surtout les gens qui ont des problèmes (les autres n'éprouvent pas le besoin de discuter de leur thyroide sur internet - ils n'y pensent même plus !), mais ce n'est qu'un tout petit pourcentage.

Il y a aussi le cas (rare, car presque 95% des nodules opérés sont tout à fait benins) où on découvre un petit carcinome à l'opération - là, c'est un peu différent, car on ne peut alors pas commencer le Lévothyrox tout de suite. Il faut attendre quelques semaines pour éliminer les hormones naturelles, puis faire une "cure d'iode", avec de l'iode radioactif, pour détruire les dernières cellules thyroidiennes restantes. On est donc en hypothyroidie (nécessaire pour que la cure marche bien) pendant plusieurs semaines, et à ce moment-là, on est vraiment fatigué. Mais ce n'est que passager - ensuite, une fois qu'on reprend les hormones et qu'elles font pleinement effet, on va de nouveau bien. Et puis, j'espère très fort que cela ne te concernera pas !

Donc, ne t'en fais pas - enlèver ces nodules est certainement une bonne chose, car mieux vaut les enlèver AVANT qu'ils aient le temps de dégénérer (ce qu'on ne peut jamais exclure). Tu seras vraisemblablement un peu fatiguée après l'opération, comme après n'importe quelle opération - mais ensuite, tu iras vite mieux, et tu n'auras plus cette "épée de Damoclès" au-dessus de la tête !

Personnellement, j'ai été opérée il y a 5 ans, j'ai pu quitter l'hôpital le lendemain, reprendre le sport (gym et vélo) 8 jours plus tard ... j'ai eu des périodes de fatigue, puisqu'on m'a trouvé un cancer et que j'ai donc eu une cure d'iode, mais j'ai très vite eu le bon dosage de Lévothyrox et je vis exactement comme avant, je n'ai aucun problème particulier (et ma libido va très bien, merci Wink ).

Bon courage et à bientôt !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
ANIA
Avatar

Cancer papillaire in...
féminin
Message:

Message

 (p37713)
Posté le: 24. Oct 2005, 10:22
Répondre en citant

Bonjour Catherine,

Je comprends ta crainte de l'opération moi aussi j'étais terrifiée mais tout s'est bien passé.
Il ya de nombreux récits d'opération sur le forum qui peuvent te rassurer.

Et ensuite, je sais maintenant qu'on vit normalement sans thyroïde, avec de temps en temps des coups de fatigue, mais qui n'en a pas ?

Pour la libido, je n'ai pas remarqué de changements. Et en ce qui me concerne je n'ai pas remarqué d'hyperexcitabilité ou agressivité, au contraire et, ce malgré des taux d'hormones élevé ( FT4 à plus de 25).
Il faut quelquefois quelques mois pour trouver le bon dosage mais dans d'autres cas l'équilibre se fait très vite. Pas de panique donc.
Amitiés flower

_________________
ANIA
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ANIA
katyvanhors ligne
Inscrit le: 23.10.05
Messages: 28
Nodules
oise
féminin
40+
Message:

Message

 (p37940)
Posté le: 25. Oct 2005, 10:01
Répondre en citant

Laughing bonjour a toutes; merci d avoir pris le temps de me drepondre; vous devez me trouver bebete... mais j ai tellement entendue de choses que c est vrai je ne suis pas presser de l enlever cette thyroide. avec vos expliquations je suis plus rassurer; merci beaucoup Embarassed si j ai d autres questions (et j en aurais... c est sur) je reviendrais vous voir...!!! un grand merci de m avoir rassurer
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: katyvan
reguyhors ligne
Inscrit le: 17.10.07
Messages: 175
Thyroitide aigu ( ch...
Quebec
féminin
Message:

MessageThyroide et ménopause pour ceux a qui ca intéressent

 
Posté le: 06. Aoû 2017, 17:00
Répondre en citant

Quand nos médecins ( Endo ou Gynéco ) disent que ca aucun lien ... Le médecin John Lee lui a ecrit ceci :

Citation:
Accueil :: Santé

La relation entre les problèmes de thyroïde et de ménopause

La thyroïde est une glande petite, mais importante qui se trouve dans le cou, et sa fonction est de produire des hormones qui sont contrôlées par la glande pituitaire. TSH ou TSH, est envoyé par la glande pituitaire et entraîne la production de thyroxine par la thyroïde. Thyroxine touche un certain nombre de fonctions dans le corps humain, et cela inclut les humeurs, la fréquence cardiaque, température corporelle, le métabolisme, la chaleur du corps, la peau et la pousse des cheveux, de la mémoire, l'énergie, et de périodes.
Problèmes de thyroïde et un THS
Il existe un certain nombre de liens quand il s'agit de la thyroïde problème et HRT. Tout d'abord, une chose à noter est que certains des symptômes de troubles thyroïdiens, peuvent être très semblables à ceux de la ménopause. Cela signifie que les femmes en âge de la ménopause qui développent des problèmes de thyroïde mai ne savent même pas quelque chose vous manque, en mettant les symptômes jusqu'à la ménopause. Ces conditions peuvent souvent se produire à peu près au même moment dans la vie d'une femme, et, par conséquent, si votre médecin ne propose pas, vous mai tiens également à demander un test de la fonction thyroïdienne, si vous allez voir votre médecin pour des symptômes de la ménopause. Pas moins de 26% des femmes reçoivent un diagnostic de la fonction thyroïdienne faible au moment de la ménopause.
Une autre chose à noter est que les problèmes thyroïdiens, peuvent être le résultat de l'apparition de la ménopause. Dr Christiane Northrup cite le travail de John R Lee MD quand elle écrit qu'il «ne semble qu'il y ait une cause à effet entre l'hypothyroïdie, où il ya des niveaux insuffisants de l'hormone thyroïdienne, et la domination d'estrogènes.
Œstrogènes doit être équilibré par des niveaux appropriés de l'hormone progestérone. Si elle n'est pas, et les niveaux d'oestrogène sont trop élevés, il peut bloquer l'effet des hormones thyroïdiennes. Cela signifie que même si votre corps produit suffisamment d'hormones thyroïdiennes, ils ne sont pas en mesure d'être efficace, et les symptômes de l'hypothyroïdie peut être expérimenté.
Le problème avec ce scénario est que les niveaux normaux de la thyroïde montrent généralement dans un examen médical, il est donc difficile à diagnostiquer. Si une femme est oestrogènes dominants et donné plus d'oestrogène au THS, cela peut rendre le pire des problèmes de thyroïde.
Afin de réduire le risque de problèmes de thyroïde ou de contribuer à alléger les problèmes de thyroïde patients THS doivent s'assurer qu'ils ont leur fonction thyroïdienne testé régulièrement, ainsi que ses niveaux d'autres hormones. Cela signifie au début du traitement THS et aussi dans le cas où vous changez votre HRT ou changer le dosage que vous prenez. Et étant donné que la dépression est associée à des problèmes de thyroïde, si cela n'est pas aidé, voire s'aggrave après la prise de THS, alors l'image hormonaux plus large qui doit réellement être pris en compte.
Il existe un certain nombre de tests de la fonction thyroïdienne qui peuvent être effectués afin d'essayer de suivre les problèmes thyroïdiens ou de fonction. Troubles thyroïdiens, peuvent inclure une hypothyroïdie, où la thyroïde chez les sous-actif, et d'hyperthyroïdie, lorsque la thyroïde est hyperactive. Les symptômes de chacun de ces problèmes thyroïdiens peuvent varier.
En cas d'hypothyroïdisme les symptômes peuvent inclure la dépression, prise de poids, fatigue, apathie, les démangeaisons et sécheresse de la peau, sécheresse ou d'amincissement des cheveux, crampes musculaires, constipation, douleurs, le froid commun, gonflement du visage, des sautes d'humeur, le ronflement, vertiges, sensibilité à la lumière, les problèmes avec des périodes, l'épuisement, et l'oubli.
Les symptômes d'une hyperthyroïdie, ou d'hyperthyroïdie, comprennent l'irritabilité, la nervosité, les cheveux cassants et amincissement de la peau, faiblesse dans les bras et les cuisses, la transpiration excessive, l'augmentation de la selle, une augmentation du rythme cardiaque, une poignée de main, plus légers délais, perte de poids, et une diminution des périodes.
Afin d'essayer d'éviter les problèmes de thyroïde HRT patients doivent demander conseil à leur médecin en ce qui concerne tout des tests réguliers sur les THS. Et ceux qui pensent qu'ils connaissent la survenue de la ménopause devrait aussi parler à leur médecin au sujet des tests thyroïde pour s'assurer que les symptômes ne reçoivent pas confus et de leur problème de thyroïde ne va pas inaperçus.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: reguy Thyroide et ménopause pour ceux a qui ca intéressent

Page 1 sur 1
imprimer le sujet: vivre sans
Sujet: 

vivre sans

dans le forum: 

Répondre au sujet vivre sans Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Opération vivre sans


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com