Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Cancer Risque de leucemie??????
Sujet: [url=t6994] 

Risque de leucemie??????

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Risque de leucemie?????? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
janeckhors ligne
Inscrit le: 14.10.05
Messages: 44
Message:

MessageRisque de leucemie??????

 (p49476)
Posté le: 28. Déc 2005, 15:21
Répondre en citant

bonjour tout le monde,

question? y a t´il des cas connus de leucemie ou d´autres cancers suite á de nombreuses cures d´iode radioactif merci d´avance
bonne et heureuse annee á tous
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: janeck Risque de leucemie??????
Beateen ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 42029
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p49501)
Posté le: 28. Déc 2005, 16:38
Répondre en citant

Bonjour,

pas facile de répondre à ta question !

Apparemment, oui, le risque de faire une leucémie, le plus souvent de nombreuses années plus tard, existe si on a accumulé un grand nombre de cures d'iode radioactif hautement dosées en un laps de temps relativement court (il existe des valeurs "limites" pour le rayonnement qu'on ne doit pas dépasser par an, mais je ne me rappèle pas les chiffres exacts). Il est faible (je crois avoir lu 1%), mais on ne peut pas totalement le nier, c'est pourquoi c'est important de bien peser le pour et le contre, et de ne faire que les cures d'iode et les scintigraphies corps entier qui sont vraiment indispensables (quand il s'agit de détruire des métastases fixantes qu'on ne peut pas enlever autrement, la question ne se pose pas, mais faire des cures "par sécurité", ou quand on des cellules manifestement non différenciées qui ne fixent pas l'iode, est plus discutable).

J'ai essayé de faire quelques recherches là-dessus, mais la plupart du temps, en cherchant sur iode 131 et risque de leucémie, on tombe sur des articles qui concernent Tchernobyl (où l'exposition des habitants des régions directement concernées était bien plus importante) ...

Il semblerait qu'il y ait eu une étude sur ce sujet à l'institut Gustave Roussy en 2002, intitulée "Effets cancérigènes et leucémogènes de l'iode 131 utilisé dans le traitement des cancers de la thyroïde", l'investigateur principal était le Dr De Vathaire (trouvé dans une liste de projets de recherche retenus), j'essayerai d'en savoir plus la prochaine fois que je correspondrai avec le prof. Schlumberger de l'IGR, début janvier ...

Extrait de FNCLCC, dictionnaire du cancer :

Citation:
Iode 131

Substance radioactive artificielle, isotope de l’iode 127 naturel, qui sert en radiologie pour opacifier des organes creux ou des vaisseaux (artériographie ). très utilisé dans le domaine de la médecine nucléaire, l’iode 131 émet deux types de rayonnements : des rayons b ont une forte action biologique sur les tissus et sont utilisés, en radiothérapie , pour détruire des tumeurs ou du tissu de la glande thyroïde ; des rayons g servent de traceurs, visualisés par divers types de caméras, pour générer des images utiles au diagnostic des lésions de la thyroïde (scintigraphies ). l’iode 131 est utilisé dans les maladies de la thyroïde car cet organe riche en iode le capte de façon préférentielle. il se présente sous forme d’une solution liquide qui s’injecte par voie veineuse. l’activité est de 5 à 10 millicuries (mci) pour le diagnostic et de 50 à 150 mci pour la thérapeutique. la période de l’iode 131 est de huit jours (pendant lesquels la radioactivité diminue de moitié). sa couche de demi-absorption (cda, qui absorbe la moitié de la radioactivité) est de 0,3 cm de plomb ce qui facilite la radioprotection . une attention particulière est portée au risque de fuite de produit, source de contamination éventuelle. après une dose thérapeutique de 100 mci, les patients sont gardés quelques jours dans une chambre protégée. leurs selles et leurs urines sont recueillies, jusqu’à ce que leur radioactivité devienne négligeable, et évacuées dans des cuves à décantation spéciales qui permettent d’attendre une décroissance suffisante de la radioactivité avant leur élimination. á titre diagnostique, l’iode 131 sert à faire des cartographies (scintigraphies ) de la thyroïde qui peuvent révéler des zones d’hypo ou d’hyperfixation correspondant à des lésions bénignes ou malignes . il sert aussi à détecter d’éventuelles métastases, pulmonaires ou osseuses, de cancer de la thyroïde. á titre thérapeutique l’iode 131 détruit un tissu thyroïdien qui produit trop d’hormone thyroïdienne (en cas d’hyperthyroïdie ou maladie de basedow). en cas de cancer, il détruit le tissu résiduel après ablation incomplète de la thyroïde. on réalise ainsi une ’ carte blanche ’, c’est-à-dire une disparition totale du tissu thyroïdien sur la scintigraphie. il détruit également du tissu cancéreux thyroïdien sous forme de métastases dans des ganglions , les poumons ou les os , lorsque ces foyers secondaires captent l’iode : une dose de 100 mci d’iode 131 (éventuellement répétée) est capable de stériliser totalement ces métastases. L’iode 131 est un traitement remarquable de ces lésions diffuses car il atteint spécifiquement les cellules cancéreuses, avides d’iode, en respectant les autres cellules de l’organisme (irradiation minime de la moelle osseuse qui fabrique les globules du sang ). des recherches sont en cours pour coupler l’iode 131 à des anticorps monoclonaux capables de repérer spécifiquement tel ou tel type de cellule cancéreuse et de s’y fixer : l’iode 131 ainsi porté au cœur des cellules permettrait de les irradier et de les détruire électivement ( voir immunoscintigraphie ).


Texte très complet (et un peu scientifique) sur la radioprotection et la cure d'iode 131 de la commission européenne : http://europa.eu.int/comm/energy/nu.....ublication/doc/097_fr.pdfLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Je vais aussi poser la question à mon médecin nucléaire, qui pourra certainement me repondre sur le nombre de millicuries à ne pas dépasser.

La leucémie constitue le risque le plus important (mais quand-même relativement faible, et uniquement lorsqu'on a accumulé un certain nombre de traitements fortement dosés) ; ensuite, il y a aussi un petit risque (encore plus faible que pour la leucémie) pour le cancer du sein (tissu qui absorbe également un peu d'iode, et donc également l'iode radioactif), puis celui de la vessie (c'est pourquoi il est important de beaucoup boire pendant la cure, pour éliminer au plus vite toute la radioactivité superflue et éviter de l'accumuler dans les intestins et la vessie).

Essaie de ne pas trop t'angoisser, le risque est quand-même faible ! Et puis, si jamais cela doit se produire, ce sera de nombreuses années plus tard - et après notre cancer, nous sommes tellement bien surveillés qu'on détectera toute anomalie très rapidement, et aura donc de bonnes chances de la guérir !

Bon courage !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
janeckhors ligne
Inscrit le: 14.10.05
Messages: 44
Message:

Message

 (p49526)
Posté le: 28. Déc 2005, 19:49
Répondre en citant

Merci Beate
un sujet trés complet qui a déjá bien répondu á mes questions
je retourne á l hopital demain pour un scanner de la colonne et
une mamo, la premiére mamo est trés bien mais on refait un controle
et la visite avec le chirurgien pour retirer ce ganglion fin janvier
bonne et heureuse année á bientot
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: janeck
Beateen ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 42029
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p49553)
Posté le: 28. Déc 2005, 21:19
Répondre en citant

Coucou Jeanine,

tu dois commencer à en avoir marre, des hôpitaux, hein ?? Tant mieux si la mammographie est rassurante - donc, le ganglion ne vient pas de là, c'est déjà ça ! (et ce serait étonnant qu'il ait un lien avec la thyroïde, c'est vraisemblablement rien du tout).

Tiens-nous au courant de tes résultats, et bonnes fêtes de fin d'année !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Beateen ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 42029
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p51633)
Posté le: 10. Jan 2006, 12:44
Répondre en citant

Bonjour Jeanine,

je viens de recevoir une petite réponse de mon médecin nucléaire, à qui j'avais posé la question sur le risque de cumuler "trop" de cures d'iode. Voici ce qu'il me dit :

Citation:
Pour ta patiente la réponse est plutôt à voir si les doses cumulées d'iode 131 sont justifiées par le traitement de ses métastases.
En effet quand tu administres l'iode 131 le probléme n'est pas forcément le risque d'induire une leucémie, mais est ce que si ce risque existe il est accéptable par rapport au bénéfice attendu du traitement de la maladie
thyroidienne.
Quand tu as des métastases il faut en permanence peser l'interet d'un tel traitement , même des doses cumulées trés fortes de 800 ou 900 mCi peuvent être accéptées si il y'a interet au vu de l'avancement des métastases et si ces métastases ont des chances d'être traitées correctement.
L'étude ´(de l'IGR) sur le risque de leucémie est contestée et est à mon avis contestable mais elle a le mérite de faire comprendre aux uns et aux autres que l'iode n'est pas un traitement de complaisance des chirurgies thyroidiennes mal faites.

Voilà - donc, c'est à discuter pour chaque cas, et si les cures d'iode "marchent" et qu'on voit les métastases se réduire d'un traitement à l'autre, ce bénéfice vaut certainement le (faible) risque de déclarer autre chose 10 ou 20 ans plus tard.

J'espère que tu vas aussi bien que possible, et te souhaite tout ce qu'il y a de mieux pour 2006, surtout côté santé - pour que tu puisses ENFIN laisser tout ca derrière toi !

Gros bisou,

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
janeckhors ligne
Inscrit le: 14.10.05
Messages: 44
Message:

Message

 (p51706)
Posté le: 10. Jan 2006, 21:06
Répondre en citant

Bonjour Beate,
Avant tout une bonne et heueuse année
Merci pour ces informations, cela confirme les dires du professeur qui me suis en endocrinologie. En ce qui concerne mon ganglion, il faut attendre les resultats de la derniere cytoponction du 30 novembre et il ne veut pas prendre le risque de le retirer sans avoir bien pesé le pour et le contre, éviter les effets secondaires comme un gros bras, car ce ganglion n´est pas palpable il faut donc vraiment le dénicher ce qui n´est pas une simple affaire, prochaine étape le 19 janvier la consultation neurologique pour la consolidation de ma colonne... lá j´angoisse un peu plus.
A part cela tout va bien je suis á nouveau mamie pour la 4éme fois et un autre bébé dans 15 jours c´est que du bonheur!
Merci pour tout, bonne continuation
á trés bientot, bisou Jeanine.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: janeck
emilaille
Message:

Message

 (p450290)
Posté le: 10. Mai 2017, 11:47
Répondre en citant

Bonjour , je rebondis sur ce sujet car il m'intéresse ++++

J'ai été opérée pour une ablation de la thyroïde suite à présence d'un carcinome papillaire de 15mm. J'ai eu ma cure d'iode 131 au CHRU en novembre 2011. Depuis je suis bien suivie par une endocrinologue qui malheureusement part à la retraite (j'espère que sa consoeur qu'elle m'a conseillée sera aussi bien) pour ajuster mes dosages de lévothyrox. J'ai passé ma consultation des +3ans au CHRU en 2014 dans le cadre du suivi. Je suis en rémission. Prochaine consultation au CHRU en 2019.
Voilà tout se passe bien .

Je ne veux faire peur à personne mais c'est juste parler de mon cas.
Qui doit être ultra rarissime, je suis encore cet individu pas de bol qui chope tout les cochonneries pas possibles.


Mais cette année, suite à des bleus sur les jambes, suite aux résultats du bilan sanguin demandé exprès, on m'a diagnostiqué une leucémie myeloïde chronique. Bon on va dire que c'est pris à temps, j'ai eu une petite chimio orale pour faire descendre mon excès de globules blancs et maintenant j'ai un traitement assez contraignant niveau horaires, mais bon je ne suis pas là pour me plaindre.

Bref tout ca pour dire que oui je m'interroge, j'ai posé la question au doc hématologue mais il n'a pas de réponse..
Est ce que ma cure d'iode 131 n'aurait pas activé cette leucémie ?
Car dans les causes de ce 2eme cancer qui m'arrive en mm pas 10 ans, les radiations ionisantes sont suspectées.

Cependant, je me demande si il n’existerait pas une super sensibilité de l'humain à attraper d'autres maladies liées à ses radiations et dont je ferais partie ?
Maintenant je crains tout examen médical, ma gynéco m'avait dit (avant que l'on découvre ma leucémie) comme j'avais eu un cancer de la thyroïde, peut être prévoir avant l'heure une mammo (j'ai 39 ans).
Rien que cela , c'est angoissant de supposer que je pourrai encore attraper un crabe.

Bref, pour en revenir au sujet, et d'après les messages de Beate ci-dessus, apparemment il faudrait des expositions super importantes dignes de catastrophes nucléaires.

Dans mon cas peut être que le développement de ce genre de maladies dont la cause possible semble être la mm (radiations) est lié à une hyper fragilité/sensiblilité pour ce type de maladies ?

Sur ce, je vous souhaite une bonne journée et du courage à tous.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: emilaille

Page 1 sur 1
imprimer le sujet: Risque de leucemie??????
Sujet: 

Risque de leucemie??????

dans le forum: 

Répondre au sujet Risque de leucemie?????? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Cancer Risque de leucemie??????


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com