Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Opération Cicatrice et opération robot par vo...
Sujet: [url=t53066] 

Cicatrice et opération robot par voie axillaire

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Cicatrice et opération robot par voie axillaire Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
lyonysahors ligne
Inscrit le: 23.04.17
Messages: 4
Goitre multinodulaire
martinique
féminin
30+
Message:

MessageCicatrice et opération robot par voie axillaire

 (p450396)
Posté le: 12. Mai 2017, 02:26
Répondre en citant

Bonjour à tous,

Suite à une TT par voie axillaire à Nancy le 12/04/2017 j'aimerais avoir vos retours ..

J'ai eu des douleurs durant 3 semaines environs, bras douloureux.. sensations de brulures de l'épaule au cou jusqu'à aujourd'hui .. difficultés à soulever le bras, à tourner la tête mais le pire .. la cicatrice.
Ce qui devait être une cicatrice cachée sous l'aisselle est en vrai une balafre de 7cm entre mon aisselle et mon sein gauche, tjs pas cicatrisée d'ailleurs, l'infirmière a du enlever la colle et le pansement est tjs là.

Je dois dire que dans l'ensemble ca en fait des choses à surmonter ... :
- en 2017 on est obligé de se voir retirer un organe pour enlever des nodules bénins
- on doit prendre des medicaments à vie ( j'ai à peine 30ans)
- on doit subir 1 cicatrice pas glamour

Voilà coup de gueule et SOS d'un terrien en détresse :/
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: lyonysa Cicatrice et opération robot par voie axillaire
Beate
Avatar

Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p450550)
Posté le: 14. Mai 2017, 20:03
Répondre en citant

Bonjour,

C'est vrai que la perte d'un organe peut être traumatisante, il faut faire son "deuil", ce n'est pas toujours facile ... mais le problème, c'est que l'opération, à l'heure actuelle, est le seul moyen à 100% "sûr" pour savoir si un nodule suspect est bénin ou malin, en le coupant en fines tranches et en l'analysant mm par mm ...

Et si on t'a conseillé l'opération, j'imagine que tes nodules étaient fortement suspects ? Finalement, ils n'étaient pas cancéreux, tant mieux, mais il n'aurait sans doute pas été très facile de décider de ne PAS te faire opérer et d'opter plutôt pour une surveillance active (pour vraisemblablement finir par opérer quand-même un jour ou autre) ? Par contre, tu n'as peut-être pas eu suffisamment d'informations avant l'opération, et as apparemment l'impression de "ne pas avoir eu de choix" ?

Concernant les douleurs au bras, ce n'est pas rare, c'est dû à la position du bras, pendant l'opération. Pour la cicatrice, c'est sans doute la faute à "pas de chance" - as-tu une peau qui cicatrise mal, de façon générale ? En tout cas, si la cicatrice est aussi difficile, c'est sans doute quand-même une chance de l'avoir à un endroit que tu pourras aisément cacher, plus facilement que si elle était au milieu du cou ? Et courage, elle va sans doute s'attenuer au fil du temps, l'opération est toute récente !

Tu trouveras d'autres témoignages via le groupe "opération transaxillaire", liste de personnes opérées par cette technique, en cliquant sur leurs noms pour ouvrir leurs profils et lire leurs anciens messages.

Bon courage, à bientôt !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
lyonysahors ligne
Inscrit le: 23.04.17
Messages: 4
Goitre multinodulaire
martinique
féminin
30+
Message:

Message

 (p450559)
Posté le: 15. Mai 2017, 01:58
Répondre en citant

Bonjour Beate,

J'avais un goitre multinodulaire avec 3 nodules de grosse taille (2-3 et 4 cm) dont un non identifiable, mais aucun probleme de thyroïde.

Dans les Dom on ne peut recourir qu'à la TT traditionnelle et aucune autre technique ou information est donnée ( thermoablation , robot da vinci etc.)

Pour la cicatrice il me semble qu'elle est de type chéloide .. :/

Ce que je peux dire c'est que ce forum m'a été tres utile.

Merci
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: lyonysa
Beate
Avatar

Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p450643)
Posté le: 16. Mai 2017, 14:11
Répondre en citant

Bonjour,

en fait, as-tu une peau mate ? Apparemment, sur les peaux asiatiques et les peaux noires, la formation de cicatrices chéloïdes est beaucoup plus fréquente ("chéloïde" veut dire « chair' poussante » aux Antilles). Comme je le disais dans mon message précédent : même si c'est pénible d'avoir ce type de cicatrice entre l'aisselle et le sein, imagine si ça avait été au milieu du cou ...

Les pommades et surtout les pansements au silicone (type Cicacare, Epiplast, Cerederm ...) peuvent être très utiles pendant la période de cicatrisation.

Un article trouvé ici : http://dermato-info.fr/article/La_peau_de_couleurLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Citation:
La peau noire a parfois un processus de cicatrisation anormal avec la formation de cicatrices visibles en général, foncées la plupart du temps, mais surtout de cicatrices épaisses, dures, appelées cicatrices chéloïdes (« chair' poussante » aux Antilles). Elles touchent notamment menton, les lobes des oreilles, le cou, les épaules, la poitrine et le haut du dos.

La chéloïde (boursouflure de peau un peu plus foncée à l'endroit d'une cicatrice) est due à une hyperactivité de la peau. Une cicatrice qui met du temps à se former prédispose à une chéloïde. En réalité, les facteurs de croissance des cellules de l'élasticité de la peau – les fibroblastes – sont produits en trop grande quantité, engendrant une importante production de tissu de peau autour de la plaie. Les personnes à peaux noire ou asiatique de plus de 20 ans sont les plus touchées.

Les cicatrices chéloïdes peuvent être sources de douleurs ou de démangeaisons, mais surtout à l'origine d'un malaise psychique (surtout si la zone est visible). C'est pourquoi il est très important d'en parler à son médecin pour décider d'un moyen de traiter ce problème.

Le plus souvent, elles sont traitées par injection de corticoïdes dans la cicatrice par le dermatologue. La cortisone atrophie la peau, et diminue le relief de la cicatrice. Généralement, une seule injection suffit, mais pour les très grosses chéloïdes, il peut être nécessaire de la faire enlever d'abord par un chirurgien, puis d'injecter des corticoïdes. Cette intervention nécessite une anesthésie locale, et est bien tolérée. Souvent, il se crée une petite décoloration de la peau autour de cette nouvelle plaie, mais la peau reprend sa couleur normale au bout de 6 à 12 mois.


A bientôt !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate

Page 1 sur 1
imprimer le sujet: Cicatrice et opération robot par voie axillaire
Sujet: 

Cicatrice et opération robot par voie axillaire

dans le forum: 

Répondre au sujet Cicatrice et opération robot par voie axillaire Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Opération Cicatrice et opération robot par vo...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com