Précédent
Sujet: [url=#t875] 

RÉCITS D'OPÉRATION

[/url].
dans le forum: 
Page 3 sur 54
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 52, 53, 54  Suivant
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet RÉCITS D'OPÉRATION Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Frédériquehors ligne
Avatar

Inscrit le: 05.08.05
Messages: 626
Ablation de la thyro...
Sud Ouest
féminin
50+
Message:

MessageMon opération: récit

 (p34787)
Posté le: 08. Oct 2005, 20:44
Répondre en citant

Au mois de février 2005 un de mes deux gros nodules fait des siennes et se met à grossir. Mes bilans hormonaux sont bons mais j'ai une forte gène pour déglutir, difficulté pour respirer et grosse fatigue. Impossible de le ponctioner trop dure alors le verdicte de l'endocrinologue tombe, vous devez vous faire opérer. N'ayant auparavant aucun traitement (nodule découvert en 2000 à l'age de 36 ans) il me met sous levothyrox pendant un mois 25, deuxième 37, troisième 50 jusqu'au jour de mon opération. Au mois de Juillet 2005 je prends rendez vous avec le chirurgien et la date de 26 septembre 2005 est retenue pour l'opération. Informée sans l'être, une inconue surgie entrainant une petite angoisse, la fatigue s'ajoute à cela mais étant du genre se plaindre entretien la douleur je marche à l'effort et ne m'écoute plus. Quand à ma recherche de renseignements c'est le flou d'un côté j'entends la glande thyroide c'est rien, beaucoup de personne en souffre tu n'est pas la seule. Alors je me résigne. C'est rien?????????????pour moi le c'est rien c'est se faire enlever un petit kiste de rien du tout, une dent de sagesse , les amydales etc... Mais la thyroide, à livre ouvert on lit glande importante régulant d'autres organes, le froid le chaud le coeur etc......... Donc je cherche sur le net et je trouve vivre sans thyroide et là je découvre beaucoup de réponses à mes questions et je remercie au passage Beat pour avoir eu l'initiative de mettre à disposition ce forum. Et puis j'en ai parlé autour de moi aux amis, à la famille, je leur ai fait part de mes inquiètudes et que si j'étais triste ou de mauvaise humeur qu'ils ne m'en veuillent pas, mais dans l'ensemble j'ai été agréable gardant pour moi mon mauvais côté car j'ai trouvé des personnes à l'écoutes sachant mes craintes elles ont été trés compréhensives et m'ont entouré de leur présence de leur amitié et devant ma maladie, ils n'ont pas fuit. Parler est important. J'ai ensuite rencontrée des personnes déjà opérées ce qui m'a orienté vers du positif.
Le 20 septembre j'ai rendez vous à la clinique de Royan avec l'anesthésiste, ce dernier rempli un questionnaire, en me demandant si je prends des médicaments, si j'ai déjà été opérée, si je suis alergique. Je devais ensuite lui remettre ma carte sanguine cependant je ne l'avais pas
j'ai eu un rapel comme quoi il faut toujours l'avoir sur soit. Il m'a pris ma tension, mon rythm cardiaque et m'a délivré une ordonnance pour me faire faire une prise sang dans le labo du service de la clinique.
Le 25 à 14h30, je me présente à l'accueil de la clinique pour me faire enregistrer, l'on m'indique le numéro de ma chambre service de chirurgie deuxième étage. Je découvre alors l'endroit où j'allais passer quelques jours. Petite chambre de papier peint coloré et frais, des drap et un dessus de lit également coloré. Loin l'image de la chambre d'hopital pure et dure( mur blanc, drap blanc etc.............) Le cadre agréable me satisfait. Une infirmière se présente alors et me fait un électro cardiogramme. Elle est fort sympathique, un pointe d'humour, rien de tel pour me mettre à l'aise. Puis c'est la visite de l'anesthésiste... Une personne affiliée au repas me propose le menu et m'explique que je devrait aprés mon opération manger tiède.Enuite l'on me donne un produit pour prendre une douche , douche à renouveller le lendemain matin, je suis informée que mon opération aura lieu à 11h30 le lundi. Le soir tombe j'ai le trouillomètre à - 8 car plus personne, seul le bruit des chariots dans le couloir, les sonettes, les pas empressés des infirmières. Et puis l'on frappe à ma porte , c'est le diner. Soupe Purée jambon, Yaourt.
L'infirmière de nuit passe me rassure et me dit de ne plus boire à partir de minuit.
Je me passe des DVD sur mon ordi portable, le dernier samouraÏ, puis le trésor des templier, puis la marche de l'empereur manchot...je fini sur le seigneur des anneaux...oui oui tout ça !!!!!!!!!!!!!!! je ne pourrai vous indiquer l'heure à laquelle je me suis endormie.........
Mais trés trés tôt le réveille, tension, température, ça y est bien venu dans le monde des malades. vers 7h je reprends une douche et enfile une jolie tunique longue qui s'attache dans le dos elle est bleu foncé....je me rapproche de l'heure fatidique.....et j'attends 9h00, 10h00. Une infirmière me donne un comprimé pour me détendre.....c'est pas mal j'arrive enfin à prendre une bonne et profonde inspiration.......11h00 ....je prends courage : "aller ma vieille prépare toi".....11h30....???personne ne vient !
11h45...????? toujours rien hiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!! 12h00 que néni.... l'effet du calmant s'estompe . M'a t on oublié????? Je me raisonne, il doit avoir une urgence au bloque opératoire, je me rassure me disant qu'en cas d'urgence si c'était moi, je souhaiterai passer devant tout le monde, normal.Je me passe alors un autre DVD Shirley et Dino. Et 13h30, deux brancardiers rentrent et mette les roulettes de mon lit en action et hop un pti tour dans les couloirs de chir, via descente par l'ascenseur pour arriver au blocs opératoires. On me glisse sur la table d'op, une infirmière avec un drole de chapeau vert m'accueille gentiment m'explique ce que l'on va me faire, chacun de ses gestes et chacune de ses actions on une expliquation.Je vais être opérée semi assise la tête en hyper extension. Au lieu de m'attacher, l'on m'a enroulé les bras callés par des gros coussins dans le drap. L'on m'a mit sur la tête un chapeau vert en me disant qu'il n'y a pas de raison que eux soient les seuls à être riducules et j'ai rit. Et il y avait de la musique, rock, génial je commençais à me détendre, devant l'infirmière sympath, l'anesthésite sympath et mon chirurgien venu me saluer, je le reconnaissait à peine, il avait lui aussi le chapeau vert, j'étais prête, sans résistence. L'anesthésiste m'a expliqué qu'il piquait l'aiguile à perfusion sur le dos de ma main pour pouvoir piquer à fure et à mesure plus haut au cas ou ma veine claquerai. (elle a tenu le coup 24 heures) il a ensuite dit" attention le plafond va tourner", je lui ai répondu "alors je ferme les yeux" ....et...............................
Une voix venant de nul par se mit à raisonner, madame Huchet, vous m'entendez??????? avez vous mal, si oui donnez moi un chiffre entre 1 et 10 représantant votre douleur, je lui ai dis 6.........Une légère nausée m'a envahi, elle ma placé un masque à oxygène.sur le nez..........le bonheur, le bien être...........encore.......mes esprit reviennent rapidement, je me rappelle.......ouf, ça yest le plus dure est passé.........je sens un apareille qui gonfle et sert fort mon bras gauche, un bruit de bip répétitif s'ajoute a la voix qui m'interpelle à nouveau, je vois une femme avec un grand sourir qui me retir le masque et m'informe que je retourne dans ma chambre,elle a aussi n beau chapeau vert, il est 19h00. je retrouve mes deux brancardiers, retour à la case départ ascenseur, couloir de chir et ma chambre. Des infirmières s'affaire autour de moi. Elle mettent des barrières le long de mon lit, prennent ma tension, ma tempèrature et une surveillance rapproche à lieu toute la nuit. On me pose régulièrement la question à savoir si j'ai mal et le niveau de ma douleur et hop on me soulage tout de suite. Puis l'envi de mon premier pipi poste opératoir, dure ya du monde, on me passe un bassin mais que néni rien ne vient, alors l'infirmière ouvre le robinet d'eau, et sort ...........HAAAAAAAAAAAAAAA bonheur, je me libère... mon énergie remonte vite, je reprends des forces, au niveau du cou ça tire dure, faut pas que je bouge, la nuque me fait mal aussi, mais ce n'est rien trop heureuse que ce soit terminé.
Le matin est la on m'apporte mon petit déj, 2 madeleines, du lait au chocolat. J'ai faim, trés faim, mais avaler c'est cruelement dure ça passe tant bien que mal. Déglutir horreur . Vers 10 heures je ne peux plus plier les doigts, la perf passe à côté, ça brule, l'infirmière me l'enlève. Je me passe un autre DVD puis je me fais une partie d'échec contre l'ordi, level 1 mais je joue. D'heure en heure je remonte la pente, je me suis lavée toute seule, j'ai le drain qui me géne, je le balade avec moi... Ma tension remonte j'ai 12 7, le chirurgien passe m'annonce que je sorts demain matin aprés les soins où l'on va m'enlever le drain.
Le lendemain heure des soins, deux infirmères sont penchées sur moi 13 8 de tension, L'une me dis gonflez vos poumons trois fois , a la troisième je retire le Drain AÏÏÏÏÏÏIIIIIIIIIIIIIIIIIEEEEEEEEEEEEEEEE 3 seconde et c'est fini. La plaie en cicatrisation à l'air laisse apparaître les strips (petits collant pour fermer les plaies). Une amie vient me chercher je descends à l'acceuil rempli les documents de sortie et récupère les ordonnances.
Je monte dans la voiture et 60 kilomètre plus loin j'arrive chez moi. En pleine forme relative mais par rapport à avant je trouve une nette amélioration j'ai une autre énergie dont le capiltal croit de jour en jour et non l'inverse comme avant mon énergie décroissait de jour en jour.
Conclusion, plus de peur que de mal, cette opération n'est pas anodine mais elle est prise en main par des professionnels qui gérent bien aujourd'hui ce genre d'intervention, ils lutte contre la douleur se qui permet au corps de mieux réagir et de bien réccupérer. Pour moi ce fut ainsi. Alors à tous ceux où celles qui doivent prochainement y passer c'est pas la mer à boire . Pensez au petit chapeau vert du chirurgien... Et a celui que vous aurez sur la tête, c'est d'une laideur comique . c'est un cap qui se passe à l'aise. Je me prépare donc à la suite avec plus de pêche. Courage à tous!!!! ...au faite j'ai gardé le petit chapeau en souvenir....
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Frédérique Mon opération: récit
cindy45hors ligne
Inscrit le: 07.09.05
Messages: 323
Opere de basedow
montargis
féminin
30+
Message:

Message

 (p34800)
Posté le: 08. Oct 2005, 22:42
Répondre en citant

bonjour tout le monde voila mon histoire

mercredi 21 septembre arriver a l hopital a 14h30 on m installe ds ma chambre vers 16h on me fait tou les examen c a d electrocardiogramme et prise de sang ensuite l heure du repas arrive vite 18h30 mon copain es deja parti je suis ds une chambre double le soir pour bien dormir on me donne 2 atarax et oui la douche de desinfectan ki etai transparent pour ma part

jeudi 22 septembre lever 6h v prendre ma douche revien ds ma chambre et prend les 2 comprimer d atarax on vien me cherche ds ma chambre a 7h45 on me descent au bloc 8h debut du grand bal pose de perf tres difficile pour l infirmiere car je nes casi pas de veine 8h30 on m enmenne au bloc l anesthesiste me demende si g deja ete anesthesier et je lui repond oui pour une cesarienne d urgence et m explike k il va me fair respire ds le masque pendant l injection et hop dodo je me reveil vert 10h30 san douleur et donc pas besoin de calmen je remonte ds ma chambre vert 11h30 je n es pas le droit de me lever ni de boir alors je regarde la tele sa fait passe lee temps g tjrs ma voix un peu casse mais tjrs la donc mon cheri telephone et g le droit d avoir mon fils au tel vien 16h ou g enfin le droit de boir puis 18h30 ou je mange des yaourt et compote puis coucher de bon heure car tres fatiguer malgret tout et puis demain sorti

vendredi 23 septembre lever a 8h petit dej normal c bon sa passe prise de sang pour verifier le calcium il es bon je peu sortir je rentre chez moi tous va bien

samedi 24 septembre tou va bien juska 11h30 ou je fait une chutee de calcium fulgurante et je fait une crise de tetanie de retour a l hopital pour une bonne perf de calcium

dimanche 25 septembre lever 8h prise de sang calcium en sachet et comprime on m enleve la perf a 10h30 je mange a 13h et le medecin passe et g enfin le droit de rentre de nouveau chez moi

et depuis tou va bien le calcium remonte tou doucemen g des prise de sang a fair toute les semaine

voila j espere ke la fin de mon recit ne vous fera pas peur car le chir ma dit ke sa n arrivai k une fois sur 10 sa mais tomber dessus pas de chance mais bon comme je fait des allergie a n importe koi il ma dit ke c t rien ke sa allairevenir tout seul

bon courage a toute et a tous pour les future opere
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: cindy45
nodishors ligne
Inscrit le: 11.10.05
Messages: 21
Polynodulaire sur le...
entre Cognac (16) et Pons (17)
non spécifié
40+
Message:

Message

 (p35418)
Posté le: 11. Oct 2005, 19:31
Répondre en citant

salut, cest nodis

Il n'y a que 8 jours que je suis opérée, et tout c'est bien passé.
Je suis rentrée à 6h30 le lundi matin (partie à 5h15 de chez moi) De toute façon j'avais mal dormi tout le week end (moins de 5 heures, alors que je suis une grosse dormeuse)

En arrivant, l'infirmière m'a fait une prise de sang et une injection d'anticoagulant. Ensuite, je me suis douchée à la bétadine. On m'a demandé de prendre ds médoc pour me détendre, et ça marche bien. Je ne pouvais plus lire mon bouquin.
Vers 8 heures, on m'a descendu au bloc. Je n'ai pratiquement pas attendu. L'anesthésiste m'a fait une piqure et j'ai eu peur, car je ne pouvais plus respirer. TRès vite je me suis endormiE
Mes souvenirs suivants datent de 18h30 le soir. Je ne me souviens de rien en salle de réveil. Le personnel me signale de grosses douleurs aux cervicales. (J'apprehendais ces douleurs, et finalement je ne m'en souviens pas. La médecine assure très bien face à la douleur. Il ne faut pas flipper.
Je n'ai rienn manger le soir même, j'ai juste bu un peu d'eau que j'ai vomi aussitôt.

Le lendemain, je me sentais très bien. Je me suis levée seule et j'ai même fait ma toilette sans aucune aide.
J'ai mangé tranquillement et peu. La gorge me brulait un peu.
J'ai été surprise de ressentir si peu de douleurs.
L'après midi j'ai été déperfusé, il me restais les deux drains.
J'ai ressenti beaucoup de fourmillements et on m'a indiqué que la calcémie avait chutée.
Cette deuxième journée était calme et j'ai pu me reposer.

Le mercredi matin, on m'a enlever les deux drains. J'avais très peur avant. La sensation est bizarre, mais ce n'est pas une douleur très forte, j'ai eu un peu mal à la poitrine quelques minutes, puis plus rien. Il faut vraiment dédramatiser cette opération. Ce n'est pas très douloureux, ni très inconfortable.
Je suis rentrée le soir ces moi, j'ai retrouvé mes deux enfants, et mon mari.

Ce n'est pas si douloureux que ça. Et puis, c'est aussi pour une plus grande sécurité vis à vis d'un éventuel cancer, en tout cas pour moi.

Voila mon récit.
Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas si pénible. Et puis j suis moins fatiguée que ce que je pensais.
Bisous à tous
Nodis
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: nodis
cricri49
Message:

MessageLe récit de mon opération

 (p37031)
Posté le: 19. Oct 2005, 18:53
Répondre en citant

voici le compte-rendu de mon opération, mercredi dernier, 12 octobre 2005
mardi 11 octobre:
arrivée à l'Hopital de Niort en fin d'aprés-midi; installation dans la chambre: comment ça une chambre double? Shocked j'avais demandé une chambre inidividuelle! Evil or Very Mad il ne doit plus y en avoir; qu'importe je vais faire avec; lors de mon opération précédente, de la vésiculaire biliaire (he oui, on m'enlève les morceaux les uns après les autres, bientôt il ne va plus rien me rester Wink ) j'étais aussi dans une chambre double mais avec quelqu'un de très sympathique (un agriculteur) avec lequel j'ai pu discuté pendant mes 2-3 jours d'hospitalisation et ça m'a permis de voir le temps passer bien plus vite; mais là je vais regretter: voir la suite
electrocardiogramme: rien à signaler; souper (tiens j'ai encore le droit de manger? oui, jusqu'à minuit); je regarde la télé (un vieux Nestor Burma): j'ai payer la télé en avance pour les 3 jours; je ne vais plus jamais la regarder
dodo vers 22h; pas de cachet pour dormir; ils ont dû penser que j'étais assez "cool" pour ne pas en avoir besoin Confused
mercredi 12 octobre:
lever à 7h; douche minutieuse à la Betadine (on ne m'a pas dit que c'était interdit pour une opération de la thyroïde Shocked ); retour dans la chambre; passage de la sempiternelle "chemise" d'hopital (je connaissais); prise du cachet calmant que je prends avec une grande gorgée d'eau: lors de mon opération précédente j'ai eu peur de boire trop, et donc de risquer des problèmes lors de l'opération, si bien que j'ai pris une quantité trop faible, qui n'a pas réussi à dissoudre le comprimé, et j'étais contracté lorsqu'ils sont venu me chercher; là, ils sont venus à 8h et j'étais vraiment très décontracté; attente quelques instants dans l'"antichambre" de la salle d'opération, puis direction le bloc; une petite piqure puis ... "vous êtes réveillé?"; comment ça? ca y est, c'est fait? Shocked un petit problème cependant: la méthode employée dans cet hopital fait que l'on reste intubé jusqu'au réveil, et qu'on se réveille donc avec un gros tube dans le larynx Evil or Very Mad "respirez! respirez!"; pas facile avec ce tube, mais on ne tarde pas à me l'enlever et déja ça va beaucoup mieux Laughing
retour à la chambre avec la perfusion qui contient un anti-douleur; complètement "dans les vaps" le reste de la journée; difficultés pour avaler à cause de la grosse "angine" provoquée par l'opération, mais pas de douleurs; les infirmières qui passent me disent que j'ai une "belle" cicatice, mais je ne peux pas encore me lever pour aller la voir à la salle de bain; le chirurgien qui m'a opéré, le Docteur G. (je ne sais pas si on peux citer des noms ici?), sans doute le même que Gérard, le deuxième post de ce topic, pratique une chirurgie esthétique: pas de drain, pas d'agrafe, juste un minuscule fil invisible qui va se résorber tout seul; il ne restera comme trace qu'un petit trait de 7 cm; envie d'uriner; impossible d'uriner dans le bac dans le lit, c'est psychologique Embarassed je m'asseois sur le bord du lit, et là pas de problème; une petite soupe et une compote le soir, c'est tout ce que je peux avaler; pas facile de trouver une position confortable pour la nuit, toujours à cause de ce problème de déglutition, mais j'arrive quand même à dormir un peu quand les infirmiers ne passent pas me réveiller pour une prise de tension Confused
jeudi 14 octobre:
réveillé à 5 heures pour une prise de sang Evil or Very Mad mais c'est pour la bonne cause: à 8 heures on m'annonce que ma calcémie est normale; ouf, pas besoin de traitement supplémentaire et on m'enlève la perfusion; je commence la prise de Levothyrox; toujours des problèmes pour avaler;le midi je ne mange que des aliments liquides, et le soir aussi; en fin d'aprés-midi les infirmières commencent à préparer le lit à coté: tiens je vais avoir un voisin? he oui, un autre opéré de la thyroide, comme moi; il arrive un peu plus tard: quelqu'un de mon age; on discute de choses et d'autres, mais surtout de maladie et d'opérations; on fait partie des "tamalous" maintenant Wink il bouquine et ne regarde pas la télé; tant mieux, j'ai besoin de me reposer; dodo vers 22h; nuit difficile: mon voisin ronfle Evil or Very Mad la prochaine fois (le plus tard possible j'espère) j'exige une chambre individuelle; entre ses ronflements, la porte de la chambre qui claque avec les courants d'air, et les infirmiers qui passe régilièrement prendre ma tension, j'ai passé une très mauvaise nuit Crying or Very sad
vendredi 15 octobre
reveil de nouveau à 5 heures pour re-prise de sang; tout est toujours normal; en fin de matinée le chirurgien passe pour signer mon bon de sortie; ça ne va pas fort, surtout à cause du manque de sommeil; il me dit: "vous savez, on peut vous garder une journée de plus si vous voulez?"; non, non, surtout pas Exclamation je quitte donc l'hopital vers midi; dès arrivé chez moi, tout va beaucoup mieux: le soir je mange normalement, et je passe une très bonne nuit; le moral, c'est tout ce qui compte
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité Le récit de mon opération
johors ligne
Inscrit le: 22.09.05
Messages: 24
Basedow
MEUSE
non spécifié
Message:

Message

 (p37666)
Posté le: 23. Oct 2005, 21:36
Répondre en citant

Bonjour à tous,

Tout d'abord je voudrais remercier ce forum qui m'a éclairé sur le déroulement des thyroidectomies.
Et oui car je suis une personne de plus qui vient se rajouter à la longue liste des opérés de la thyroide. Découverte de la maladie de Basedow avec goitre multi -nodulaires en 2003 et récidive en juin 2005 après peu de répit.

Enfin, voilà tout ça pour vous dire que j'ai été opérée lundi 17 octobre et que tout s'est bien déroulée. Angoisée avant l'opération je suis aujourd'hui soulagée même si je reste encore fatiguée et que la cicatrice me tiraille.

En ce qui concerne le récit de mon opération il ressemble beaucoup à ceux déjà énoncés. Je suis rentrée à la clinique le dimanche en fin d'après midi et je suis sortie le jeudi matin je suis restée une journée de plus car j'ai fait une petite chute de calcimie. Le seule chose que je ne savais pas et que suite à l'intervention une surveillance d'au moins six heures était necessaire en salle de réveil.
Pour ce qui est de la cicatrice elle a été refermée avec des fils résorbables.

Tu avais raison Titouny à la polyclinique on est vraiment bien pris en charge et le personnel soignant est très sympathique.

Pour les futurs opéré(es) ne vous inquiétez pas trop le personnel soignant ne vous laissera pas souffrir et l'intensité de votre douleur sera bien prise en considération. Bon courage.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: jo
VéloRouge
Avatar

CancerPapilMultifoca...
+HASHIMOTO BLAINVILLE(QUÉBEC)
féminin
Message:

Message

 (p38282)
Posté le: 27. Oct 2005, 02:12
Répondre en citant

Opération prévu pour le 19 octobre 2005 !!!

17 Oct. 2005

Enfin, c'est à mon tour de passer au bistouri !
Ça devait être seulement en novembre, mais
les choses se sont devancés, alors t'en mieux !
J'ai très hâte de savoir si mon nodule est bénin ou ...
Et surtout, pour savoir quelles seront les démarches
à faire par la suite.

Je sens que les choses avancent enfin, car je me
trouvais plutôt stagniante ces temps-ci. Je prépare
la maison pour mon départ de quelques jours et
j'ai pris des arrangements avec mes beaux-parents
pour qu'ils prennent soins de mes deux grands garçons
lorsqu'ils reviennent de l'école jusqu'à tant que mon
mari revienne du travail.

J'ai préparé mon sac de voyage, il ne me resque plus
que d'attendre le grand départ, mardi le 18 octobre dans
l'après-midi. Je vais me rendre à un hotel non-loin de
l'hôpital pour éviter le traffic du matin.

Je rentre à l'hôpital vers 7:00 du matin le 19 octobre et
je serai opéré en matinée (Ablation totale de la thyroïde).
Je vais sortir de là, vendredi le 21 octobre en matinée.

J'espère que tout va bien aller, j'ai vraiment l'impression
de partir en voyage! C'est bien une drôle de façon
d'envisager une opération! Ah, l'imagination peut bien
nous jouer des tours! Je trouve que c'est mieux ainsi au
lieu de s'en faire.

Je vous donnerai de mes nouvelles en revenant la fin de semaine
prochaine!

Bye, et bonne chance à toutes les futures opérées !!!
de Nicole. XXX Bateau
_________________
Une passionée du Vélo!


Un dernier petit saut sur le site avant de partir pour l'inconnu !!!

18 Oct. 2005

Allo tout le monde !!!
Ça y est, l'hôpital vient de me confirmer mon entrée
pour mon opération. Ils ont un lit de libre juste pour moi !

Je devais attendre leur appel avant de partir pour l'hôtel,
car je ne voulais pas me payer une chambre d'hôtel
pour rien.

Alors, sur ce, je pars à l'aventure !!!

De Nicole, XXX Bateau
_________________
Une passionée du Vélo!


Me revoilà de voyage !!!

24 Oct. 2005

Salut tout le monde !!!

Je suis revenue de mon voyage d'une
semaine dans la région de Montréal !!! Bateau

Merci beaucoup pour tous vos mots d'encouragement, ça fait
chaud au coeur de savoir qu'il y a des gens partout au travers
du monde qui pense à toi dans les moments difficiles à passer.
Blume Very Happy Daumen hoch kiss clap Freunde

Oui, quel beau voyage d'amour !!!
Le premier soir j'étais à l'Auberge Universel de Montréal, près du
Stade Olympique, tout éclairé en soirée, magnifique et
impressionnant !!! (avec mon conjoint Sylvain, tout gentil avec moi.)

Le lendemain, le 19 Oct, j'ai fait un "Pit-Stop" à l'hôpital Notre-Dame
de Montréal pour me faire réparer (comme pour une auto de course
en formule 1).

Je me suis fait enlever la thyroïde et à tour de rôle, mon mari et mes
parents se relayaient pour m'offrir leur présence et leurs soins.
Ah, une maman ne se remplace pas !

Je suis sorti de l'hôpital, samedi, le 22 Oct vers 15:00 et me sentant
assez bien pour continuer mon voyage, je me suis rendu dans la
région de Laval (juste au nord de Montréal) pour me prélasser dans
un autre hotel, "Le Radisson de Laval".

J'y suis rester pendant 2 nuits.
La première nuit, c'est ma maman chérie qui est resté près de moi et
la deuxième nuit, c'est mon mari qui est venu se reposer au près de
moi et faire la grâce matinée, avec moi, Lundi matin jusqu'à 10h00 (Il avait pris congé de son travail). Ah, j'y passerais bien la semaine, mais un voyage à un début et une fin.

Je tiens à remercier mes beau-parents qui ont pris le temps de s'occuper de mes garçons pendant que moi, je faisais un beau voyage d'amour. Je me suis même acheter des souvenirs, un aimant de Montréal à mettre sur le frigidaire, un beau foulard et une grosse tasse du Restaurant "La Cage aux Sports", car j'y suis aller manger des côtes levées hier au soir avec mon mari et mes parents. Ce fût succulant. mmm !!!

Je suis de retour à la maison, ce lundi après-midi et je me demande déjà ce que je vais préparer pour le souper lors du retour de mes garçons de l'école. J'ai hâte de voir leur binette !

Je vous raconterai mon "Pit-Stop" à l'hôpital dans la section récit d'opération, mais juste demain, car je trouve que cette première journée à la maison sera déjà assez longue comme ça.

Je tiens à indiquer que je fais maintenant partie d'une nouvelle race, ceux des "SansThyroïdiens" et "SansThyroïdiennes", ceux qui sont fait forts(es) à toute épreuve !!!

Bye à tous et à toutes !!! Que la force soit avec vous !!!

De Nicole,
qui est revenue de l'inconnu, Bateau xxx
_________________
Une passionée du Vélo! Suite dans le prochain numéro pour le "Pit-Stop" !



"Récit de mon "Pit-Stop" à l'hôpital Notre-Dame de Montréal"

26 Oct. 2005

Merci à tous d'avoir lu attentivement mon histoire de voyage... Bateau
Freunde kiss Freunde kiss Freunde

Ce voyage sera pour moi un beau souvenir à retenir pour l'avenir qui m'attend !!! Je sens que l'aventure de cette nouvelle vie ne fait que commencer !

Je vais vous citer un bref apperçu de mon "Pit-Stop" à l'hôpital Notre-Dame de Montréal. (Du 19 Oct.2005 au 22 Oct. 2005)

Réveil vers 05h30 le 19 oct, douche chaude, départ de l'hotel vers 06h15 avec mes 2 sacs à dos (un gros et un petit).
J'arrive à l'accueil de l'hôpital vers 06h35. J'attend dans une salle d'attente bondé de gens et la secrétaire appel mon nom en tout premier.
Surprise, vite je ramasse mes sacs et on ouvre mon dossier.

Elle me fait monter au 6ième étage, l'infirmier qui m'accueille me pose des questions, m'explique à nouveau l'intervention et je signe les papiers pour l'opération.

J'enfile une jaquette bleu, un bonnet et hop sur la civière. On m'ammène vers la salle d'opération nommé "N" comme dans Nicole, dit le brancardiste. Donc, il n'y a pas que moi qui fait des farces, il y en a d'autres aussi qui le font dans les situations stressantes!

L'anesthésiste se présente et m'indique qu'il est au courant pour mon allergie au latex. Il me dit qu'il a reçu l'équipement spéciale dans une grande boîte pour l'intervention (sans latex, tubes, gants, tout le tralala) et me rassure sur les précausions qu'ils vont prendre. Ah je me sens mieux, car je ne voulais pas faire une réaction allergique en pleine salle d'Opéra pendant ma prestation devant ce public attentif à tout mes signes vitaux...

Alors j'entre dans la salle vers 7h50, j'embarque sur table d'Opéra, on me met la perfusion, les électrodes et je leur indique que la salle ne ressemble en rien à ce qu'on voit à la Télévision. Et puis, une infirmière me fait respirer de l'oxygène et l'autre infirmière me dit: Et c'est maintenant l'heure du "Cocktail". Elle l'injecte par la perfusion et moi j'attend tranquillement son effect tout en respirant l'oxygène, je me dis que je peux bien fermer les yeux pour me reposer en attendant l'effet...
J'entend quelqu'un qui dit "Madame, Madame vous êtes réveillé? Avez- vous mal?" Je regard autour de moi et je vois une grosse horlogue qui indiquait 11h15 et j'ai enfin compris que j'étais en salle de réveil. Je leur répond que j'ai de grosses nausées et elle m'injecte un genre de Gravol concentré par la perfusion. Et ça diminue mon urgence de vomir.

Vers 12h00, ils me remontent à ma chambre par l'assenseur qui fait augmenter mon envie de vomir... Rendu en haut, au 6ième étage, tout près de ma chambre, je leur dis que ça va sortir là, tout de suite. L'un des brancardiste attrape le drap en dessous de moi et me fait tourner sur le côté et l'autre me met une allèse sur le bord de ma bouche et voilà que ce liquide jaune tant attendu se répend. Ah, enfin ça va mieux...

Donc je passe 1 1/2 jours entre le sommeil et les nausées, car les anti-douleurs injectable (Narcotique) me donne également des nausées, alors ils doivent me donner du Gravol par perfusion pour compenser... L'infirmière m'a également injecté du chlorure de calcium par perfusion dans le sac de soluté car mon calcium était bas.

Jeudi midi, je commence à sortir de ce semi-rêve et j'ai décidé de ne plus prendre d'injection au narcotique car ça ne me faisait pas du tout. Alors, j'ai pris des "Advil gel" (3 d'un coup) contre la douleur. N'ayant plus de nausées j'ai réussi à avaler un bouillon de boeuf et une tranche de pain en une heure... Et de repas en repas, je prennais du mieux.

Vendredi matin, le 21 Oct, l'infirmier est venu pour enlever mon beau collier de perles (9 agraffes en tout, j'ai pas eu de drain) et appliquer des stripps collés.

C'est ce même vendredi, 21 oct, que j'étais supposé sortir, mais mon taux de calcium était encore trop bas, alors ils m'ont gardé une nuit de plus. Samedi matin, je me sentais tellement bien que je me suis mis à lire les revues que mon mari m'avait acheté la veille tout en prenant mon petit déjeuner au lit!

Ah, quelle amélioration ! Je me sens revivre ! J'ai eu mon congé vers les 15h00, une fois que mon taux de calcium était monté à 1.16, je me sentais prête à partir pour continuer mon voyage !!!

Bon, en résumé, le chirurgien m'a enlever la glande thyroïde au complet et un seul ganglion pour l'analyse en patho. Je n'ai pas de prescription de synthroïde ou autre. Mais je ne m'en fais pas, car pour l'instant je me sens bien, je me repose souvent durant la journée en plus de dormir la nuit. Je prends aussi des anti-douleurs pour me soulager. J'aurai les résultats de patho seulement le 8 novembre lors de mon rendez-vous avec le chirurgien.

Et on verra à ce moment-là pour la suite des évènements !

C'est donc une histoire à suivre lors du prochain programme voyage !!!

De Nicole, qui aiment voir la vie d'une manière différente !!!
Wink Daumen hoch Wink magician Smile Freunde

08 Novembre 2005

P.S.: Vous pouvez également lire des nouvelles de ma convalescence dans le forum "Opération" sous le sujet "Ma convalescence se passe bien!" J'y ais inclu les résultats de pathologie !
_________________
Une passionnée de vélo !


Dernière édition par VéloRouge le 11. Nov 2005, 03:08; édité 1 fois
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: VéloRouge
Alimatellehors ligne
Inscrit le: 05.10.05
Messages: 162
Opérée de Basedow
Bordeaux
féminin
30+
Message:

Message

 (p38619)
Posté le: 29. Oct 2005, 11:56
Répondre en citant

Nous y voilà.... le récit d'une Xème opération du petit papillon....

Arrivée à la Polyclinique de Bordeaux nord à 17 heures mardi avec mon bientôt mari. Le service dans lequel je séjourne est au 5ème étage (je ne suis donc pas dépaysée puisque j'habite au 5ème étage !) Je vais dans ma chambre double, personne pour l'instant, ouf ! (je deteste les chambres doubles, mais je n'ai aps le choix !). L'infirmière passe pour un petit questionnaire. Elle s'est faite opérée aussi de la thyroïde ici par le même chirurgien, elle a l'air en forme lol !
Puis vient le repas... berk, berk berk. Je mange pas grand chose. J'apprend ensuite que je ne serais pas opéré avant midi.... (mon dieu, toute une matinée à attendre !)
Vers 20 heures je décide d'aller à la douche béthadine (j'ai même pas de douche dans ma chambre, je dois traverser tout le service...), puis au lit. Je demande un truc pour dormir, je suis quand même un peu nerveuse !
(ah oui, au sujet de mes règles, pour celles qui pourraient être concernées, l'infirmière me dit de mettre un tampon parce que pas de culotte, et que pour l'hygiène se sera mieux).
Dodo... un peu agité (fait chaud sans cette chambre !). Le matin, on me laisse dormir jusqu'à 10 heures (génial) puis on vient me réveiller pour la douche béthadine (retraversée du service avec la chemise en papier bleu, j'adore !) Puis je me couche dans le lit. Et là pas le temps de dire ouf, on vien me cherche, ils sont en avance, l'opération est donc avancée !
j'ai un peu mal au ventre mais ça va. je deteste voir défiler les plafonds comme ça... j'ai eu mon sucre amer avant de partir, donc je un peu bizarre. Le type qui me reçoit au bloc est très drôle, il me fait la blague habituelle : "ah vous c'est l'amputation des deux bras et d'une jambe ?" puis quand il me met la jolie charlotte (j'ai les cheveux assez longs)... "tout ce qui dépasse on coupe !" etc... qu'est-ce qu'on rigole ici ! Voilà l'anesthésiste... que je ne connais pas (j'en ai vu trois différents, voilà la quatrième !). Elle me colle une plaque hyper froide sur la cuisse. je demande pourquoi ? "C'est la "prise de terre" pour le bistouri électrique"... ok, je vais arrêter de poser des questions moi ! puis la perf, dans la main (j'aime pas !!!!) et le masque et Zou... bonne nuit.

Réveil à 14 heures, comme une fleur, trop bien, pas mal, contente. On m'enlève le masque. J'ai un vague souvenir de la désintubation je crois, mais je suis pas bien sûre... Je suis bien réveillée maintenant et je m'ennuie un peu dans cette salle de réveil. J'écoute les infirmière se raconter leur malheur, c'est plutôt drôle. Puis on vient me chercher. Là, l'infirmière me pose les redons sur le lit... je compte bien... j'en ai 3 !!!!!! L'horreur... bon bref, on peut plus rien y faire !

Retour dans ma chambre, une mamie est installée dans le lit d'à côté. Il y a sa famille, et ils parlent tout super fort. mais je somnole. Mon chéri arrive très vite et reste à côté de moi. Puis ma soeur, ils papotent entre eux. J'ai faim, mais pas assez de forces de toutes façons, et il n'est pas prévu que je mange (ça fait 24 heures !). Puis ils me quittent vers 8 heures, et là je commence à me réveiller sérieusement (dommage, c'est juste le moment où il faudrait dormir ! Mes drains me pèsent, j'ai l'impression d'avoir un poid de trois kilos sur la poitrine. Et puis... MAMIE RONFLE COMME UNE BALEINE !!!!!!!! Elle parle aussi, appelle l'infirmière toutes les heures pour aller pisser... Une nuit de rève !

Lendemain difficile, j'ai mal...je suis fatiguée, j'ai pas le moral. Vu que j'ai la perf dans la main droite, j'arrive pas à tartiner ma biscotte, et puis de toutes façons, j'arrive pas à la manger (bobo la biscotte dans la gorge !) je laisse tomber, je mangerais mieux plus tard !

(suite tout à l'heure, je vais essayer de trainer l'ordi au canapé, je fatigue là).
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Alimatelle
Alimatellehors ligne
Inscrit le: 05.10.05
Messages: 162
Opérée de Basedow
Bordeaux
féminin
30+
Message:

Message

 (p38620)
Posté le: 29. Oct 2005, 12:58
Répondre en citant

Me voilà dans mon super fauteuil (dans lequel j'ai même pas mal à la nuque !)

Bref, premier jour post-op pas top ! La mamie râle dès que j'allume la télé, elle ronfle toujours (elle, ça va, elle a pas problèmes pour dormir !!) Premier levé pour aller aux toilettes (j'ai pu évité le bassin !!). Perf, les trois drains, merci l'encombrement ! Mais je me traine jusqu'à la salle de bain... pipi.... retour au lit (que'est-ce qu'il est loin ce lit !) J'ai la tête qui tourne.... hop ouf le lit !

Madame l'aide-soignante, à 11 h 30, n'a toujours pas montré son nez pour la toilette... j'en peux plus de cette chemise en papier bleu ! Alors mon chéri se charge de commencer à me laver. Et l'aide-soignante finit par arriver... "mais faut se lever madame pour la toilette !!!!" C'est bon j'y vais. Super la toilette devant un auvre lavabo pourri avec ces redons qui me pèsent, qui me pèsent !!!!! Je craque vers midi, j'en peux plus... je pleure un bon coup, on me donne deux dafalgan et puis ça va mieux ! je me détend un peu (mais j'ai horriblement mal à la nuque et au dos : conseil aux futurs opérés : restez relax du dos le plus possible, ni les drains ni la cicatrice ne vont s'arracher tout seul, donc détendez vous au max, moi je l'ai su trop tard).

14 heures : maman et mimi (ma tantine préférée) arrivent chargées de cadeaux (revues, DVD, peluches)... ça remontent le moral. Puis elles passent l'aprèm à me faire rigoler. Elle s'en vont à 17 heures, relayées à 17 heures 30 par ma soeur et son amoureux et une copine de ma soeur. Pareil, grosse rigolade... je vais super mieux. Je mange dans le fauteuil, mais j'ai pas très faim (alors Julie et Romain se charge de finir mon plateau... on va pas gaspiller non plus !!!!). Et puis à 19 H 30 grosse surprise visite des copains du Rotaract (association dont je fais partie)... je suis drolement contente qu'ils aient pensé à moi !!! Mamie dort et commence à raler, alors je prend un pull et en route vers l'accueil pour papoter : première sortie de chambre ! Impeccable ! Je prend mes redons avec moi (vivement qu'ils se cassent ceux là !)... retour en chmabre une heure plus tard. Mamie râle toujours donc pas de télé ni lumière... je demande un cachet pour dormir que j'obtiens une heure plus tard. Boules quiès et c'est parti... mais mamie me réveille trois fois pour aller pisser (elle trouve pas la sonnette donc c'est bibi qui sonne) et deux fois pour savoir quelle heure il est...limite j'ai un peu envie de l'étrangler mais bon.... le somnifère m'aura au moins permis de dormir entre deux réveil. Mamie part à 7 heures pour sa dialyse... un peu de calme et de repos, jusqu'au réveil à 8 heures.

Dernier jour : je suis contente et pressée. Et super stressée pour le retirage des drains (eh, j'en ai trois quand même !)... l'infirmière vient à 11 heures... la surveillante drolement gentille vient aussi me tenir la main... (si c'est pas extra ça ?)... m'enfin.... un seul m'aurait suffit quand même ! Surtout lorsqu'elle arrache les deux qui sont dans le même trou... allez c'est un super mauvais moment à passer, mais ça passe ! Puis elle m'enlève mes 10 agrafes... même pas mal les agrafes ! Puis me demande si je veux une glace pour voir... "non, non ça va, je vais attendre un peu !)

Une heure plus tard, debout, habillage, détour par la salle de bain : "eh, c'est pas mal du tout ! Je crois qu'elle sera très belle !" On est partit !
Au revoir mesdames !
Ascenseur, je re-regarde dans la glace... et là je vois le pansement sur le trou du drain devenir tout rouge... et pi voilà que ça commence à pisser le sang (les autres gens dans l'ascenseur sont ravis de faire le voyage avec moi) j'essaie de me retourner comme je peux mais y a que des glaces dans cet ascenseur !) bref, on remonte en quatrième vitesse... vite je m'assois, mon tee-shirt et mon pull rougissent... retour en chambre, dommage pour les draps blancs... allez on comprime tout ça et hop c'est finit, un nouveau pansement et c'est repartit ! plus de peur que de mal, m'enfin ça fait bizarre quand même !!! (mon chéri passera l'heure suivante a vérifier que ça ne re-saigne pas ! il a eu peur le loulou !)

J+ 3 : Me voilà à la maison, cicatrice à l'air avec de l'éosine. C'est encore un peu enflé mais ça fait de moins en moins mal. (J'ai pas mal à la gorge du tout, c'est surtout l'hématome qui pèse encore un peu).
C'est enfin fini.
Je suis sous Lévothyrox 100, prochaine prise de sang dans un mois.
La vie recommence...
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Alimatelle
lortinehors ligne
Avatar

Inscrit le: 21.09.05
Messages: 100
Basedow +nodules
non spécifié
40+
Message:

Message

 (p38670)
Posté le: 30. Oct 2005, 12:14
Répondre en citant

ALI Very Happy

J'espère sincèrement que tu es remise de tes émotions ,en tout cas tu as un talent de conteuse"tu m'as fais rire " Laughing bisous,moi c'est pour le 4 /11
ET je viendrais aussi faire un conte rendu a+++ repose toi Freunde
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: lortine
karine 51
Basedow, ablation to...
TOURS
féminin
40+
Message:

MessageKarine, 28/10/2005, Reims, Institut GODINOT

 (p38796)
Posté le: 31. Oct 2005, 11:49
Répondre en citant

Et voilà
tout est déjà terminé ....

Finalement mon récit d'opération n'apportera pas grand chose à tous les autres : comme quoi y a vraiment pas lieu de s'inquiéter, tout ce qui est raconté est vrai....

Déjà bonne nouvelles : chambre individuelle !!!
Après les examens de passage de jeudi après midi : électro, PDS, analyse d'urine ... on me donne le feu vert pour le lendemain 8 h 30 : la 1ère !! Chouette j'aurais pas trop le temps de gamberger comme ça ...
Réveil 5h45, direction la douche (mes pauvres cheveux ressemblent à de la paille...) 7 h 00 cachou et même pas le temps de dire ouf que ça y est direction le bloc ... En avance !!!!!

Puis tout va très vite bien sûr : passage sur la table d'op, bonjour M'ssieurs dames, S'cusezmoi, j'vois pas bien vos têtes, j'suis miope comme une taupe : vous me montrerez le chemin du retour d'acc???
Attention Madame je vous met la perfusion, puis : Madame dite coca ... Qu'est ce qu'il me veut lui ??? et moi je répons : Orangina !!! j'aime pas le coca. ..Du coup il donne son feu vert pour le retour en chambre...il a du me trouver suffisamment en forme...

Et puis retour en chambre, vers 14 h 00

Un peu de somnolence et comme l'a dit mon mari à Clara en pleine forme : sourire aux lèvres, même pas mal, la perf y était pour bcp, juste du mal à bouger la tête ...
Une nuit un peu mouvementée, entrecoupée des prises de tension et des purges des drains...

Le samedi, plus dur : une baisse de calcium, des fourmillements dans les mains, la fatigue, l'angoisse de se lever; bref pas trop la patate. Et puis surtout ce mal dans le coup, le long des épaules, le haut du dos qui fait que je me sens toujours obligée d'être légèrement penchée en avant avec la tête dans le menton...

2ème nuit correcte : ce matin on me retire les drains, ça fait pas vraiment mal mais c'est très désagréable, disons le...

Sortie à 13h30, avec mon mari et ma fille!!! heureuse comme tout de retrouver sa maman...

Bon courage au suivant mais à vrai dire y a presque pas besoin de courage : tout va très vite et le personnel est super !!!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: karine 51 Karine, 28/10/2005, Reims, Institut GODINOT
daneshors ligne
Inscrit le: 08.11.05
Messages: 16
non spécifié
Message:

MessageOpération le 9 nov 2005

 (p40822)
Posté le: 12. Nov 2005, 16:17
Répondre en citant

Eh ben voila c'est déjà fini eh oui j'ai angoissée pour rien du tout......

Le 8 novembre 15h arrivée a l'hôpital pourquoi me font ils venir si tôt bon prise de sang radio du thorax et hop je pars mùe balader avec mon mari et mes enfants...... 18h mon petit loulou de bientôt 11 mopis fait des caprices mon mari décide de me laisser de me reposer je les embrasse tous les trois très fort et je remonte dans ma chambre....... Je rencotnre ma voisine de chambre qui a 22 ans elle est super sympa on parle on rigole on se marre bien devant starting (la nouvelle emission sur tf1!) devant la star ac on mange .....et les infirmières passent je dois prendre une douche avec la bétadine elle me donne trois calmant lol trois mais j ai pas l'habitude de prendre ca moi je me reveillerais pas demain...... ben tand mieux lol plus besoin d'angosser!!!!!
Bref très tôt je me m'endors....... la classe !!!!!!!!!!

Le 9 novembre a 6h réveil douche, je met la belle robe blanche des bas hyper sexy et 7h30 me voila parti au bloc la je vois l'anesthesiste qui me met la perf..............l'infirmière m'emmene au bloc...... on rigole bien elle me pose des couverture chauffante lol moi je suis en trans j ai deja trop chaud, le masque a oxigene sur la bouche elle me demande si je fais bien ben oui et la j'entend MME vous allez bien???????? eh oh?????? j'ouvre les yeux je lui dit "ca y est je suis morte?????" "non non madame tout va bien" la je lui dit "appeler mon mari faut lui dire le pauvre il va s'inquieter dites lui que je vais bien et que je suis aps morte" elle revient pour me dire qu'il me fait de gros bisous et qu il vient me voir apres.......
15 h je remonte dans ma chambre mon mari est la avec les petits je vais bien j'ai juste mal a la gorge comme une angine une voix bizarre et une impression d avoir un coup qui a triplé de volume mais je suis en forme...je veux me lever pour aller au toilette l'infirmière me dit ah non c est trop tôt hop le pot beurkkkkkkk j ai perf, et un copain avec moi un petit sachet avec une bouteille dedans.; un drain moi je veux qu il me l enleve lol ca me gene je veux marcher un peu mais non 17h on me donne un verre d eau et je dis a l infirmiere que je veux aller au toilette hop on y va ben je me sens bien l infirmière me dit doucement non moi je suis trop contente de marcher...... tout le monde vient me voir 5 mn si tout va bien mes amis ma famille suis trop contente en plus je parle........... la fin de journée est cool avec du mal a m'endormir j ai faim mais j attend le lendemain quand meme!!!!!!

Le 10 nov le medecin passe il me voit debout je lui dit je prendre une douche il me dit non attendez un peu.........bref on m eleve la perf et il me dit ben si demain vous continuez comme ca vous pouvez sortir chouette trop contente............ la journée me parait longue assis dans ma chambre mais ma maman vient me voir mes enfants mon mari une amie ca va le ptemps passent quand meme 18 h le medecin passe me donne l accord pour sortir le lendemain.......... lol je peux pas trop manger j ai un peu trop mal a la gorge mais sinon j ai la forme il em dit demain on enleve le drain....cool je vais enfin voir ma cicatrice........

Le 11 nov on m enleve le drain cool je regarde ma cicatrice ben je vois rien lol un petit pansement avec deux fils dedans pas long ca va il me dit ca sera comme un trait de stylo cool je prend une bonne douche je m ahbille enfin plus de pyjama je marche je me maquille bref l aprem jai le droit de sortir suis trop heureuse!!!!!!!!!!

Franchement je me sens bien ridicule d'avoir angoissée pour ca je me sens très bien juste un peu mal a la gorge et je parle bien enfin j ai une voix plus douce personne ne va s'en plaindre lol je suis zennnnnnnnnn et je mange bien donc tout va bien pour moi...........

Biz
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: danes Opération le 9 nov 2005
manari44hors ligne
Avatar

Inscrit le: 06.10.05
Messages: 219
Plus qu'une demi-thy...
Nantes
féminin
30+
Message:

MessageOpérée vendredi 18 novembre, déjà en forme!

 (p42304)
Posté le: 21. Nov 2005, 13:38
Répondre en citant

Coucou! alors tout s'est bien passé! Des amis ne voulaient pas me laisser aller toute seule à l'hopitâl, alors ils m'ont emmené vendredi matin. Je suis rentrée à 8h, et là l'infirmière me sort, "c'était pas la peine de venir si tôt, vous n'êtes programmée que pour 13h!"... alors en attendant j'ai lu... à 11h je suis allée prendre la douche à la bétadine, et à 11h20, l'infirmière arrive et me dit qu'il y a de l'avance et que je vais au bloc tout de suite, et elle me donne la prémédication! L'aide soignant est venu me chercher et j'ai eu le droit d'emmener "tommy" mon ptit nounours en peluche que mon jumeau m'a offert! D'ailleurs il lui est arrivé un truc bizarre (à mon jumeau pas au nounours) entre 11h30 et midi donc au moment où j'allais en salle d'opération il a eu une violente douleur dans la gorge et il a cru q'il allait s'évanouir! Je suis rentrée au bloc et après je sais pas, je n'ai même pas le souvenir de l'anésthésie!
Au réveil forcément quelques nausées et fatiguée mais pas trop mal.Et surtout pas de douleurs dans la nuque, ce que je redoutais tant! Le soir, j'allais déjà mieux,ma belle soeur est venu me rendre visite mais pas trop de voix... J'ai mangé une compote et un peu plus tard une 2ème compote et un yaourt!
Maintenant, il faut que je vous parle de ma voisine de chambre: une petite mamie de 93 ans très gentille, très sourde et opérée d'un oeil donc qui voyait pas grand chose...mais qui ronflait, qui ronflait... les infirmières de nuit après maintes recherches ont finis par me trouver des boules quiès, et c'était déjà mieux! mais j'ai quand même pas beaucoup dormi...
Le lendemain, ils m'ont enlevé la prerfusion, ai eu droit à un vrai petit déj (pain de mie-entre nous absolument dégueulasse- beurre, thé et compote). J'ai passé mon temps à lire , le midi bien mangé (des pâtes!!!). En fin d'après midi, Hulka est venue me voir avec une boite de chocolats (miam miam!!!). Puis mon jumeau et ma belle soeur sont venus me voir, mais mon frère se sent jamais très bien dans les hopitaux, donc ils sont repartis bien vite! De toutes façons c'était l'heure du repas,bien mangé, et les infirmières me prenant en pitié m'ont changé de chambre pour la nuit! Donc du coup à peu près bien dormi!
Le lendemain (donc hier) ils m'ont enlevé le drain et m'ont informé que je pourrai sortir aujourd'hui. Et j'ai repassé mon temps à lire! et à m'emmerder, je me sentais en forme et n'avais qu'une hâte, être chez moi! Des amis sont venus me rendre visite en fin de journée du coup j'ai pas pu trop me reposer, car la petite grand mère a eu pas mal de visiteurs en début d'après-midi et ils sont resté un bon moment à parler, parler, parler... (je connais quasiment tout de leur famille! lol!) La nuit s'est bien passé, mais il faisait trop trop chaud dans la chambre...et ce matin, après que l'infirmière ait refait mon pansement j'ai donc eu le droit de sortir!

Tout va bien, je n'ai pas mal, j'enlève les srips samedi toute seule comme une grande fille et je suis arrétée 2 semaines... le seul ennui c'est que j'ai pas trop de voix... J'espèra qu'elle va revenir vite!
Je n'ai pas de traitement, juste un bilan sanguin à faire dans 2 mois, pas de nouvelles visites chez le médecin d'ici là donc tout va bien!




Voilà voilà vous savez tout, gros bisous! Razz Very Happy Razz Very Happy Razz Very Happy Razz Very Happy

A+. Marina
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: manari44 Opérée vendredi 18 novembre, déjà en forme!
momentaryhors ligne
Inscrit le: 08.09.05
Messages: 34
Thyroidectomy Dec 1 ...
Paris
féminin
Message:

MessageOpération 1 Decembre

 (p45760)
Posté le: 04. Déc 2005, 22:05
Répondre en citant

Je suis de retour a la maison après avoir passé 3 nuits au Hopital Foch pour mon thyroidectomy. Après des années de forte battements de coeur, des tremblements, un appetit ravageux et l'impression d'être constamment fiévreux, ma ORL à remarqué un jour on m'observant mes amaygdales (j'ai eu des fortes angines tous les deux mois avant mon amygdaloctomy en Sept) que mon thyroid semble assez large. Des echographies et test sanguins ont suivi et montra que je suis hyperthyroidien avec un goitre multi nodular.

4 gros nodules (entre 2.5 et 3.6cm ) sont découvert mixte chaud et froid. Mon endo suggere fortement la chirurgie et me parle des risques pour le voix. Etant chanteuse lyrique, j'étais plus que inquiete, et mon endo m'a proposai de réflechisais, ce que je fais pour finalement décider d'opter pour la chirurgie. Mon endo m'a dis qu'il fallait le faire, et que si je ne prendais pas le décision de faire toute de suite, c'était essential dans le future prôche.

J'ai trouvé le Doctor Rouillet-Audy, grâce à cette forum, aprés avoir été effrayé par un chirurgian suggeré par mon endo, qui était visiblement trés nerveuse de m'operer à cause de mon métier.

Alors je me trouve dans le hopital Mercredi après midi très nerveuse mais confiante avec mon chirurgian. Etant quelqu'un déjà très nerveuse et pas calme, quand on me confirme que déjà j'aurai pas une chambre individuelle, et que effectivement je passerai 24 h dans la salle de réveil, je suis devenu très irritable et pas très aimable.

J'ai insister fortement pour des somminféres pour chaque nuit de mon séjour et un anethestiste qui passer me voir me dis -pas de probléme!! Tremblant de irritabilité et souffrance d'être enfermer déjà dans un hôpital, je suis en colére quand je découvre qu'il n'a pas des somniféres prevues pour moi finalement. Marre de m'entendre, les infirmieres ont pris contact avec un medecin de garde et j'ai eu mes somniferes.

le lendemain une douche avec la Biafine et je suis la prémiere au bloc. Heureusement on m'a donné un calmant avant des descendre. 1/2 heure de paix pour tous le monde!!

Je me réveille dans la salle de réveille et je rappelle d'avoir essayais toute suite de chanter, et j'ai pleurer de joie d'avoir ma voix parfaitement intact.
Les infirmieres m'ont posées beaucoup de questions sur mon pays (L'Australie) et j'ai bavarder contentement pendant une heure.

Mais ma bonne humeur est vite epuisée quand je vois le temps qui ne passent pas. Totalement éveilée, j'avais aucune fatigue, juste une colére et frustration qui se monter peu pas peu chaque heure qui passé. J'avais une grand horloge juste a côté de mon lit et avoir pensé d'avoir réussi de dormir quelques heures, je vois trop clairement que que quelque minutes ont réelement passé. Il faut que je vous explique - Je suis quelqu'un gentille et douce de nature, mais aussi très claustrophope et besoin de beaucoup de solitude - quand je suis enfermée ou n'as pas un choix sur ma liberation , je deviens insupportable.

Ma famille me connait pour ça et ont surement pitié pour les personnels de tous les hopitals ou je séjour.

On m'apporte finalement dans ma chambre après avoir passé 25 heures dans cette prison, je ne reponds pas aux blagues des garçons de salles, je faire tous mon possible de retenir mes larmes. En entrant a ma chambre partagé, ma co-locataire me regarde avec consternation et je fonde en larmes. Elle est tellement gentille et m'écoute patientement pendant que je sors entres larmes tous mon frustrations. Mais c'est fini, et je suis presque libre!!

Ma famille m'appelle et insiste que je reste le durée necessaire prescrit par le chirurgian. je leur promettre et ils sont soulagée. Je passe la journée a me gaufrée de toutes les friandises dans les machines de l'hôpital - je n'ai rien toucher de les plâts offert par l'hopital - bouillon et yaourt nature n'est vraiment pas mon tasse de thé.

Aucune douleur, on m'avait donné des antidouleurs dans le salle de réveils mais j'insietr constamment que je n'avais pas besoin. douleur entre 1-10? Réponse 0!!!

Le jour même mon chirugian vient me voir. Il voir que je suis très contente avec le résultat et m'avoue qu'il était autant contente quand l'operation était fini. Non, ce n'est pas parce que je l'ai saoulé pendant l'intervention, mais parce que il avait trouvé deux gros nodules directement derrière mon thyroide qui rendait l'extraction sans toucher les nerfs recurrent trés difficile. Il m'a dis qu'il était soulagée que tout est passé bien et je l'ai remiercier avec toute mon coeur.

Le lendemain il est passé encore et me permet de sortir (toutes le infirmires devait être très contente!!)Il m'a dit que après le testing préliminaire qu'il semblait d'avoir vu de cancer mais qu'il me dira plus à notre prochain RDV dans quelques semaines. En sortant de ma chambre, je lui demande timidement si j'ai fais le bon choix d'avoir opté pour la chirugie, prennant compte de la risque que ça porté pour ma voix. Il s'assoeir sur mon lit, et me dit qu'il avait pas question, et que heureusement qu'il m'a operer maintenant, car si les nodules derrière mon thyroide avait grossi avant de m'operer, il aurait était techniquement trés très difficile de sauver ma voix. Je suis rester sans mots, choquée de la chance que j'ai eu d'avoir été déjà diagnostiquer en temps, et que j'ai tomber sur un chirurgian comme lui.

Personnellement, ayant déjà rencontrer des chirurgians qu'était toute ouvertement trés nerveuse de m'operer déjà on pensant que c'était une operation routine, d'être en face de la difficulté pendant l'intervention en trouvant les nodules directement derriere le thyroid, je ne pense pas que je n'aurais pas sorti sans consequence. A chaque concert je vais penser a mon chirugian , car je sais que ce sera grâce à lui que je suis toujours une chanteuse.

Juste avant de sortir on m'enlever le rodon dans ma gorge ( pas très comfortable!!) - pas des anti douleurs pendant le derniers 36 heures.

En entrant à la maison je me sens très perturbé, comme si c'est la semaine avant mes régles, mais dix fois pire. Je me sens pas moi- même et j'espere que le choses se regularise très vite. je suis sur Levo 75 jusqu'à demain quand je verai mon ORL qui va surveiller mon dosage. Je dors très mal et je fais des cauchemares très vivides. Je pense que mes hormones sont à cause de mon état un peu bizarre et peut être mes nuits courts.

Démain on m'enleve les agrafes et j'aurai une jolie cicatrice de 11cm. Le chirurgian m'avait prevenu que la cicatrice serait grand pour pourvoir avoir la maximum d'espace. Ca m'est egal, j'ai des boites de Cica care et je suis confiant que ça vas marcher.

Merci henri.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: momentary Opération 1 Decembre
soso37hors ligne
Inscrit le: 21.08.05
Messages: 26
Basedow
féminin
Message:

Message

 (p46082)
Posté le: 06. Déc 2005, 11:36
Répondre en citant

A mon tour de raconter mon opération, après avoir lu les autres....

Bon alors arriver à l'hopital à 15h30 et la franchement j'avais pas le moral...mon copain (et je précise futur mari.. Laughing ) m'acompagne, ca me rassure, en plus il est ambulancier donc le CHU il connait bien...

Déjà chambre double, avec une personne qui n'a pas l'ai d'être très en forme... (je suis dans un service de chir digestive et endo, donc il y a un peu ttes les pathologies) qui a constament des vomissements, donc je décide de sortir de la chambre pour aller me balader car j'ai le moral dans les baskets....

Mon copain reste avec moi jusqu'a 21h heures limites des visites...et je dois dire que j'ai versé ma petite larme Crying or Very sad qd il est parti
Je n'ai pas eu d'examen particulier hormis une prise de temprérature et de tension.

le soir j'ai eu droit à de l'atarax 100 pour me décontracter. Le chirurgien est passé et me dit, à ma grandre joie, que je suis la première, je passe à 7 heures, je suis soulagée car je n'aurai pas à attendre. Je lui demande pour les drains, et là elle me répond que NON, ah bon? Et oui elle nen met pratiquement plus sauf si c vraiement "sanguinolant", ouf...ca me faisait un peu peur, je lui demande pour la cicatrice, elle me dit la plus petite possible mais il fait compter au - 6 ou 7 cm... Bon je suis rassurée.

La nuit je n'ai pas bcp dormi en plus j'avais super faim. ET oui par l'anxiété je n'ai pratiquement rien avalé de la journée. alors il faut vraiment se forcer à manger car après l'opération j'avais vraiment très faim avec des crampes d'estomacs et il a fallu attendre jusqu'au soir...


Jour J, on me réveil à 6h, douche, atarax, et je dois attendre sagement dans mon lit. 6h45 toc toc Shocked m....c pour moi, Mlle on y va, oups j'ai vraiment la trouille. Arrivé dans le bloc, les infirmières du bloc sont vraiment super sympa elles font vraiment tous pour nous décontracter, pose de la perf (ouille ca fat un peu mal, ca pique mais bon c normal, c une piqure.... Embarassed ) et puis masque à oxygene on respire à fond Mlle ......Bonjour, tous c bien passé KOI? Déjà. pas possible, je ne me suis meme pas rendu compte que je me suis endormie, géniale, je suis rassurée. J'ai le masque à oxygène sur le museau et c pas franchement agréable ca sent mauvais et ca envoie de l'air, l'infirmière me l'enlève. première chose je "test" ma voix, super jsuis pas muette mais j'ai la voix de catherine LARA...j'ai faim, jsuis un peu dans les vappes mais bien réveillé. Et la l'infirmière me dit on vous ramène, COOL, c que tt va bien. Il est 11h30.

de retour dans ma chambre je ne redors pas tt de suite on est qd meme vachement bien eveillé, et puis toc toc c ma maman et mon copain, ils sont rassurés eux aussi, je fais meme un peu de blague pour leur montrer que je vais bien...

Et puis un petit coup de fatigue, niveau douleur, j'ai un peu mal, c'est localisé à la gorge mais c très supportable, juste désagréable. Le "plus" douloureux c quand on avale en fait...

Le reste de la soirée je suis éveillée, à 18h je peut enfin boire deux petites gorgées d'eau bien fraiche, comme je n'ai pas de nausées, et que tt va bien, on me retire la perf!!! et je peut manger un repas léger, je me suis levée pour aller aux toilettes, me suis brossée les dents, franchement on s'en remet bien vite de l'anesthésie...attention qd meme, il faut sefaire accompagner pour marcher car les pas ne sont pas très certains.....
Comme me l'a dit le chir pas de drains..


Le lendemenain ca alllait bien, la nuit un peu agité avec le ballet des infirmières, mais c leur travail de nous surveiller. Dans la nuit j'ai eu des petit fourmillements dans les pieds, les mains et la bouche, mais je n'étais pas inquiète car je savais que c'était le calcium.

Le lendemain ma voix était normale, elle déraille un peu des fois mais c vraiement pas méchant. Niveau douleur, c juste qd j'avale comme un bonne angine blanche quoi.. je suis sous doliprane et je commence le levothyrox. je peut prendre une douche. je me sens bien mais "faible" alors repos, repos. je mange normalement. je suis contente. J'ai toujours des fourmillements mais c léger. l'infimière ma enlèvé le pansement, elle me dit que la cicatrice est"belle" je lui demande si elle est grande et elle me répond "bah d'un bout à l'autre, ca fait qd meme 10cm" Shocked KOI?, elle me dit que oui elle est un peu grande pour une thyroide simple (sans nodules) bon c pas grave 8 ou 10 de ttes facon, c pas le plus important..

Le surlendemain, sorti à 11h30 on attendait les résultats de mon calcium, il est en dessous des normales, mais rien de très importants, j'ai donc un traitement.

Aujourdhui tt va bien, attention on es qd meme fatiqué, il faut les choses à son rythme. Je suis en arret de tavail pour un mois.

Voilà, bon courage à ttes les futurs opérées, et n'angoisser pas trop.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: soso37
rebelle
Message:

Messageopération du 12.12.05

 (p47799)
Posté le: 15. Déc 2005, 23:47
Répondre en citant

coucou ,

Ben me voila, a mon tour de raconter ....
Rentrée a la clinique le matin même a jeun pour 8h (opération prévue a 13h) accompagnée de mon mari (tres rassurant d etre accompagnée )
On passe a l accueil , on monte au 4eme dans le service , une infirmiere tres souriante nous accueille et nous mène à la chambre ...
Arrivés dans la chambre , elle nous explique le deroulement et qu il fallait aller à la douche avec la betadine ..
je m installe tranquille , j etais relax Rolling Eyes , sur le coup de 10h suis allée prendre ma douche et me suis mise au lit Very Happy ..
11 h : une infirmiere arrive , me mets la magnifique chemise en papier , me donne un décontractant et dans la foulée le brancardier vient me chercher et même pas le temps de faire un bisou a l homme de ma vie !! là j ai eu les boules ....
Arrivée au bloc on me mets les ptits chaussons , la charlotte sur la tête , on me repose 2 ,3 questions ..
L anesthésiste me pose la perf , me dis de respirer un grand coup et hoppp me voilà partie ......
Je me reveil hyper zen en salle de reveil et à 17 h on me remonte dans ma chambre et là juste mon homme arrive oufff quel bonheur ça y est c est fait !!!
J ai passsé tout le reste de la journée dans le cirage carneval , la nuit idem entre dormir de reveiller le passage des infirmieres toutes les 2h ..
Et là 8h miracle !! on m apporte un ptit dej !!! mais fausse joie : difficile d avaler , comme une grosse angine quoi ....
L infirmiere m enleve la perf et me leve : hyper pratic !!! 3 redons ....
ça c etait galère les redons a trimballer , pour dormir enfin bref ..
enfin tout s est bien passsé j avais une hantise de pas parler ben je parle !! je remange normalement , je n ai pas mal aux cervicales , cool quoi , juste la cicatrice qui tire un peu ....
Finalement 2jours et demi de clinique et le 14 a 14 h j etais chez moi : qu est ce qu on y est bien !! Daumen hoch
Mais j avoue que grace a ce forum j ai eu moins d apprehension donc

merci a tous
_________________
demain est un autre jour ....... Daumen hoch
Papillon partit sur la moto.......
pipe pipe
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: rebelle opération du 12.12.05
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 52, 53, 54  Suivant
Page 3 sur 54
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 52, 53, 54  Suivant
imprimer le sujet: RÉCITS D'OPÉRATION
Sujet: 

RÉCITS D'OPÉRATION

dans le forum: 

Répondre au sujet RÉCITS D'OPÉRATION Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Zur Mobilen-Version wechseln (Beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com