Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Substitution Génériques, substitution 'obligatoi...
Sujet: [url=t38937] 

Génériques, substitution 'obligatoire' - SAUF pour le Lévo!

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Génériques, substitution 'obligatoire' - SAUF pour le Lévo! Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 43112
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

MessageGénériques, substitution 'obligatoire' - SAUF pour le Lévo!

 
Posté le: 18. Juil 2012, 00:39
Répondre en citant

Bonjour,

depuis quelques jours, la substitution des princeps par les génériques est quasi automatique dans beaucoup de pharmacies.

Mais il est important de savoir que le Lévothyrox n'est PAS concerné par cette mesure !

Toutes les précisions, textes officiels etc dans cette discussion-ci :

Lien à l'intérieur du forumGénériques : Mention Non Substituable plus valable ?

Explications sur le site de la sécurité sociale :

Ameli.fr : Convention nationale des pharmaciens titulaires d'officine

Lien vers la convention publié dans le Journal Officiel :

Arrêté du 4 mai 2012 portant approbation de la convention nationale organisant les rapports entre les pharmaciens titulaires d’officine et l’assurance maladie

Texte très long - ce qui est important pour nous est l'annexe II.1, car dans la liste des molécules concernées, on trouve ceci :

Citation:
Compte tenu de la décision de l’AFSSAPS en date du 12 mars 2011 concernant le répertoire des génériques et de sa mise en garde sur la substitution des génériques de Levothyrox®, les groupes génériques concernant la levothyroxine ne sont pas pris en compte dans le calcul de l’indicateur « reste du répertoire ».

Lien vers la "mise en garde de l'AFSSAPS" (2010), concernant la substitution du Lévothyrox, n'hésitez pas à vous en servir :
Recommandations sur la substitution des spécialités à base de lévothyroxine sodique - Lettre aux professionnels de santé

Lien vers la décision de l'AFSSAPS de mars 2012 (Levothyrox mentionné page 15 et 16) : http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/4e4d2a70e5dddfb150fe87360d6b13dd.pdf
Beate


Dernière édition par Beate le 01. Sep 2017, 00:37; édité 5 fois
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate Génériques, substitution 'obligatoire' - SAUF pour le Lévo!
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 43112
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p325456)
Posté le: 18. Juil 2012, 06:46
Répondre en citant

http://www.lanouvellerepublique.fr/.....urance-maladie-s-expliqueLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 43112
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p329020)
Posté le: 01. Sep 2012, 10:54
Répondre en citant

Bonjour,

maintenant, début septembre, cette substitution des princeps par les génériques est devenue obligatoire dans TOUS les départements (et les pharmaciens qui n'atteignent pas leurs quotas se font sérieusement rappeler à l'ordre ...)

Du coup, beaucoup d'articles dans la presse ces jours-ci, et on en parle aussi à la télévision. Entre autres, hier soir, aux infos de France 2 ... et le journaliste (et médecin) JD Flaysakier a bien répété que cette obligation était générale SAUF pour certains médicaments, entre autres les hormones thyroïdiennes !

Citation:
"Quand on prend du Levothyrox, on reste au Levothyrox ... quand on prend un générique, on reste au générique ... ce qu'il faut éviter, c'est d'en changer !"


Ceci est particulièrement important pour tous ceux dont la TSH doit absolument rester stable, et en-dessous d'un certain seuil, comme les femmes enceintes ou les patients suivis pour cancer.

Et bien sûr, cela vaut surtout pour ceux qui sont déjà BIEN DOSES ... si on cherche encore le bon dosage, et qu'on a du mal à y arriver, on peut tout à fait passer du princeps au générique (ou l'inverse), pour voir si cela convient mieux.

Quelques articles :

Nouvelle République : Les génériques passent par la case obligatoire
Nouvelle République : Génériques : Et les populations les plus fragiles ?
Nouvelle République : Un médicament remboursé sur 4
Clicanoo : Génériques : et le consommateur ?
Quotidien du médecin : Massy, le patron de la CNAM chahuté par les cadres de la FMF
France TV info : Une première pharmacie sanctionnée pour vente insuffisante de génériques
JIM : Une pharmacie déconventionnée pendant un mois faute d’avoir vendu assez de génériques !

Citation:
Des exceptions existent « le médecin pourra écrire manuscritement " non substituable " en face du médicament, mais ça devra être médicalement justifié », détaille Carole Blanc. Ainsi, le cas connu des traitements d'hormones de la thyroïde a été sorti du dispositif, ces traitements « à marge thérapeutique très étroite » ne doivent en effet pas être changés, du générique vers le médicament de marque ou l'inverse.

Source : La Nouvelle République

Maintenant, il faut espérer que grâce aux articles et réportages qui mentionnent, dans les "exceptions",nommément les hormones thyroïdiennes, tout le monde sera informé ... et que nous ne verrons pas arriver sur le forum, dans les mois à venir, toute une série de patients aux taux déséquilibrés par un changement "imposé" (comme ce fût le cas au moment de la mise sur le marché des génériques du Lévothyrox, fin 2010, quand le problème de la "marge thérapeutique étroite" n'était pas encore suffisamment connu !)

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
LyneSagessehors ligne
Avatar

Inscrit le: 16.04.12
Messages: 1110
Cancer papillo-vésic...
Oise
féminin
60+
Message:

MessageUne meute précision ?

 (p329521)
Posté le: 07. Sep 2012, 17:19
Répondre en citant

Bonjour Beate
J'ai bien compris que c'est le passage de l'un à l'autre qui pose problème d'après le Dr Flaysakier mais je me demande, compte tenu qu'il y a plusieurs génériques, si quand on a commencé avec une marque de générique on doit toujours continuer avec celle-ci ou si on peut passer d'une marque à l'autre ?
Pour une autre pathologie (hypertension) le pharmacien, par exemple, ne me donne pas tout le temps le même générique.
Par ailleurs, avant ma defreination je n'avais pas pris garde et on m'avait donné un générique. Après ma cure iode, est ce qu'il faut mieux continuer avec ce générique (que je n'ai pris que pendant 1 semaine) ou demander une ordonnance "non substituable" ?
Merci de ton aide.
Bonne soirée.

_________________
Lyne
Le forum vous est utile ? Rejoignez l'association Vivre Sans Thyroïde qui lui permet d'exister. Cotisation libre à partir de 5 euros.
Lien à l'intérieur du forumfmember.php
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: LyneSagesse Une meute précision ?
lagirafe76
Message:

Message

 (p332286)
Posté le: 12. Oct 2012, 08:52
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : Skinner
Répondre en citant

Bonjour,

Je suis de passage sur le forum, car je suis en désaccord complet avec mon médecin traitant à ce sujet.

Je suis suivie depuis une bonne dizaine d'années pour des nodules. Depuis que le générique est sorti, je le prends. On a un mal de chien à stabiliser ma TSH, ce qui occasionne prise, perte de poid, fatigue intense. Il y a deux ans, j'ai perdu 10 kilos en deux mois, j'étais devenue une vraie loque.

A Pâques, je suis allée chercher mon médicament, et la pharmacienne me dit qu'elle n'a plus de générique (que je prends habituellement), et qu'elle doit donc me donner le Lévotyrox. Ca ne me pose pas de problème.

Sauf que, sans que je ne m'en rendre vraiment compte (c'est mon mari qui me l'a fait remarquer), ma santé s'est améliorée. Plus de fatigue, une patate d'enfer, je vais si bien que mon médecin traitant ne me voit pas pendant 6 mois (même lui me fera la remarque).

Quand arrive donc le renouvellement de l'ordonnance et l'interrogation du médecin qui me demande pourquoi on ne s'est pas vu depuis 6 mois, je lui explique que depuis que je suis sous Lévotyrox...je vais bien.

Il ne m'a pas cru...et je suis repartie avec une ordo de générique, et deux prises de sang à faire, une sous Lévotyrox à faire maintenant, une sous générique dans trois mois. J'étais démoralisée à l'idée de retourner à ma TSH yoyo.

Sauf que...à la pharmacie, on m'a demandé "générique ou Lévotyrox ? ". Oui, on a le choix, c'est une décision de la SS. Seuls deux médicaments sont substituables à la demande du patient...le Lévotyrox et un autre pour l'épilepsie. C'est qu'il y a sans doute une raison.

Devinez lequel j'ai choisi ?

Je ne suis pourtant pas contre les génériques. Je les prends quand on me les donne sans soucis. Mais là, dans mon cas personnel, je ne peux que constater que sous le générique du Lévo...y'a comme un problème.
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 43112
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p332476)
Posté le: 14. Oct 2012, 20:36
Répondre en citant

Bonjour,

tu as bien fait de rester au Lévothyrox - s'il te convient mieux, il n'y a aucune raison de ne pas continuer ! Apparemment, tu assimiles mieux les hormones avec ces excipients-là (qui ne sont pas les mêmes que dans le génériques) !

Et ce n'est pas ça qui va ruiner la sécu - cela coûte à peine 50 centimes de plus par mois ! Et en plus, tu vas MIEUX - et tu consultes même moins souvent le médecin, cela fait donc des économies !

Il faudra absolument insister auprès de ton médecin - il n'a même pas besoin de marquer "non substituable" (puisque le Lévothyrox est exempté de cette règle), il suffira de marquer "Lévothyrox" au lieu de "lévothyroxine" !

Je ne vois pas pourquoi il refuserait (ça ne lui coûte rien ??) - et si vraiment il le fait, il faudra en changer, c'est inacceptable de ne pas écouter son patient !

Gros bisou !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Nicodemehors ligne
Inscrit le: 02.02.13
Messages: 10
Hypo
Jura
féminin
40+
Message:

Message

 (p341805)
Posté le: 02. Fév 2013, 11:41
Répondre en citant

Bonjour,

Je découvre seulement votre forum et regrette vraiment de ne pas l'avoir découvert plus tôt ce qui m'aurait sans doute évité bien des tracas.

Je suis sous Lévothyrox depuis 1992-93, stable, sans aucun souci jusque là, et en déménageant en 2010, la nouvelle pharmacie m'a passée d'office en générique, en me disant que c'était obligatoire et la même chose. Depuis plus rien n'a été pour moi, jusqu'à ce que je tombe littéralement en juin dernier.
Mon (ex-) médecin généraliste me disait que tous mes troubles (coeur, musculaire, perte de la parole, estomac, etc...) étaient psychosomatiques.
J'étais montée à 15.9 et il m'a prescrit... un traitement anti-depresseurs !

C'est là où j'ai changé (enfin !) de médecin.

Je n'avais absolument aucun a priori sur les génériques ; je ne m'étais même pas renseignée (j'aurai dû vu que mes déboires avec les firmes pharmaceutiques ont déjà commencé dès la conception avec le Distilben).

Il m'aura fallu du temps pour comprendre que c'était dû au générique (d'où mon pseudo Nicodeme = idiot) et de faire des recherches sur les génériques. Quand j'entends qu'un "générique, c'est la même chose !", surtout de la part de pharmaciens (pardon, commerçants !); j'ai envie de hurler ; c'est une peu comme comparé deux biscuits Petit Lu de marques différentes, ça ressemble à un Petit Lu, ça a le goût de Petit Lu, mais la compo fait toute la différence. Ils le reconnaissent eux-mêmes que c'est pas le même (vous avez peut-être déjà mis ce lien vers cet article) : http://www.docbuzz.fr/2012/02/27/123-lacademie-de-medecine-reconnait-que-le-generique-nest-pas-la-copie-conforme-de-la-specialite-princeps-et-expose-a-differents-risques/

Et dire qu'avec nos impôts, on a maintenant des campagnes de propagande "pro-générique" à la radio : c'est le pompom !

Depuis 6 mois, je vais un peu mieux, mais ce n'est toujours pas ça.
J'ai des séquelles que je garderai sans doute, sans parler de la prise de poids.

En surfant, j'ai été édifiée de livre dans un blog de groupement de médecins que le directeur, de ce qui doit maintenant être l'Agence française de "sécurité du médicament" (notez que l'on parle de sécurité du médicament et non du patient !), avait demandé au labo Merck de baisser son médicament, trop bon par rapport aux résultats du générique.
Je n'ai jamais eu aucune confiance pour ce type d'agence (notamment l'Afssaps dont je me méfiais comme de la peste) qui roule pour les labos et je me demande qui peut les attaquer ? Je n'ai plus aucune confiance dans notre système de santé, dans les pharmacies et médecins.
Alors qu'en GB, ils ont fait la seule chose censée à faire en raison des problèmes liés à ce générique : le retirer tout bonnement de leur marché.
Nous, nos politiciens, ne voyant que leur petit intérêt à court terme, semble préférer nous enfumer (dans un nuage qui s'arrête à la frontière ?).
Je prédis un nouveau scandale sanitaire, mais combien de malades et de morts faudra-t-il avant qu'on réagisse ?



Personnellement, étant frontalière, je vais prendre RDV de l'autre côté de la frontière et me faire prescrire un autre médicament.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Nicodeme
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 43112
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p341839)
Posté le: 02. Fév 2013, 18:10
Répondre en citant

Bonjour,

et bienvenue !

Tu fais donc partie de tous ceux qui ont vu leurs taux chamboulés en passant du princeps au générique ...

Malheureusement, c'est assez fréquent, pour un médicament avec une marge thérapeutique étroite comme la lévothyroxine ! Il y a d'une part la tolérance concernant la biodisponibilité du principe actif (+/- 10%, cela peut donc, pour un comprimé contenant officiellement 100 µg d'hormones, aller de 90 à 110 µg) ... et d'autre part, l'influence des excipients sur l'absorption, qui peut différer selon les patients (certains n'ont pas ressenti de changement, d'autres beaucoup).

C'est pourquoi, dès le début, en nous basant sur les expériences déjà faites dans d'autres pays, nous avons toujours dit que, chez les personnes correctement dosées, et tout particulièrement chez celles chez qui il était important d'éviter des variations de la TSH (p.ex. les femmes enceintes, ou en post-cancer), il faut éviter de changer de marque !

Cela ne concerne pas seulement le passage du princeps au générique (ou l'inverse) - mais aussi, dans les pays où il existe plusieurs princeps, le passage d'un princeps à un autre, car les effets peuvent être les mêmes.

Et nous avons toujours encouragé les patients chez qui le changement avait induit des troubles de faire remonter le signalement à la pharmacovigilance - à l'époque c'était compliqué, il fallait passer par le médecin, mais maintenant, les patients peuvent eux-même faire les signalements !

Lien vers la page qui contient tous les liens (formulaire de déclaration d'effets indésirables, explications) : http://ansm.sante.fr/Activites/Pharmacovigilance/Declarer-un-effet-indesirable-lie-a-l-utilisation-d-un-medicament/

Tu parles de te faire préscrire autre chose - tu envisages d'aller où ? En Belgique, en Suisse ? Le médicament le plus souvent préscrit, c'est le Lévothyrox de chez Merck-Serono (qui s'appelle Euthyrox dans certains pays). En Belgique, en plus du Lévothyrox, il y a aussi l'Elthyrone (Abbott), et la L-thyroxine, qui est un générique de Christiaens, en Suisse la Eltroxine (Sigma-Tau).

Je ne pense pas que cela changera grand-chose, prendre le Lévothyrox ou "boycotter Merck" et prendre l'équivalent de chez Abbott ou de chez Sigma-Tau ? Leur composition est très proche - le plus important, c'est de trouver (ou plutôt, chez toi, de re-trouver) "le" bon dosage, avec l'un de ces princeps, et ensuite d'y rester.

Concernant un possible retrait du générique, en France : il est fort possible que cela arrive un jour ou autre, puisqu'il n'y a pas d'argent à faire : le Lévothyrox étant exempté de la "substitution automatique", la grande majorité des patients sous traitement continuent à prendre le Lévothyrox de chez Merck (qui coûte d'ailleurs à peine plus cher, 40 ou 50 centimes par boite) ... à quoi bon garder deux génériques sur le marché s'ils ne se vendent pas, ou de façon marginale ? L'avenir le montrera ...

Bon courage !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Nicodemehors ligne
Inscrit le: 02.02.13
Messages: 10
Hypo
Jura
féminin
40+
Message:

Message

 (p341863)
Posté le: 02. Fév 2013, 22:35
Répondre en citant

J'édite pour faire court, car les longs posts ne sont pas lus ou en diagonale.

En effet, pour m'envoyer vers le lien, tu n'as pas du bien lire mon post (je ne peux pas imaginer une seconde que le renvoi vers leur site était intentionnel, ce serait le comble de cynisme).

Ils ont peut-être changé de nom pour tenter de se racheter une virginité, mais ce sont toujours les mêmes. A fuir !


Dernière édition par Nicodeme le 02. Fév 2013, 22:51; édité 2 fois
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Nicodeme
Whiteworldhors ligne
Avatar

Inscrit le: 19.07.13
Messages: 8
Hashimoto - Hypothyr...
Haute-Marne
féminin
20+
Message:

Message

 (p357724)
Posté le: 19. Juil 2013, 13:54
Répondre en citant

Bonjour ! (C'est mon premier message et j'ai tellement de choses à dire que je ne savais pas par ou commencer, ce sera donc ici !!)

J'ai personnellement fais les frais de cette histoire de remboursement car la pharmacienne n'a jamais voulu me croire lorsque je lui ai dit que je ne pouvais pas accepter le générique... Elle m'a donc fait payé ! Je lui ai pourtant expliqué que c'était une exception (elle doit connaitre son métier, non ?) Enfin bref, je pense que je n'ai pas été la seule dans ce cas, c'est bien malheureux...
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Whiteworld
lee0123hors ligne
Inscrit le: 23.05.14
Messages: 20
non spécifié
Message:

Message

 (p383586)
Posté le: 25. Mai 2014, 00:19
Répondre en citant

Déterrage de topic, désolé.

Moi aussi, j'ai essayé les génériques du levothyrx, cela été une hécatombe et je suis vite revenu a levothyrox non substituable par mon médecin.
C'était avant que je change pour de l'euthyral.Je ne sais pas si y a un générique pour celui la, mais en tous cas, pas de générique pour moi.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: lee0123
cathy71420hors ligne
Inscrit le: 28.05.09
Messages: 16
Hypo?...
71
féminin
40+
Message:

Message

 (p426242)
Posté le: 25. Avr 2016, 22:34
Répondre en citant

Bon ben après s'être battu avec levothyroxine ou en peu de temps je pouvais avoir ma TSH qui passait de 0.70 à 2,5 j'ai vu ma nouvelle endocrino et elle m'a passer à Lévothyrox 100. Et bien ça m'a changer la vie. Je suis beaucoup plus stable émotionnellement et dans ma fatigue. Je dois refaire un dosage début juin et en fonction on augmentera ou non la dose.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: cathy71420

Page 1 sur 1
imprimer le sujet: Génériques, substitution 'obligatoire' - SAUF pour le Lévo!
Sujet: 

Génériques, substitution 'obligatoire' - SAUF pour le Lévo!

dans le forum: 

Répondre au sujet Génériques, substitution 'obligatoire' - SAUF pour le Lévo! Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Substitution Génériques, substitution 'obligatoi...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com