Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Thyroïde - Généralités FAQ : L'usine à hormones...
Sujet: [url=t10859] 

FAQ : L'usine à hormones...

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivant
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet FAQ : L'usine à hormones... Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Turtulehors ligne
Avatar

Inscrit le: 21.09.04
Messages: 759
Hashimoto
Chatillon (92)
masculin
Message:

MessageFAQ : L'usine à hormones...

 (p84395)
Posté le: 29. Juin 2006, 19:11
Répondre en citant

Peu d'entre nous connaissent le fonctionnement du corps humain : soit parce que nous ne sommes pas intéressés par l'anatomie, soit parce que nous sommes effrayés par la vue du sang ou encore parce qu'il nous manque les bases pour comprendre. Toutes les raisons sont bonnes pour rester dans l'ignorance et il faut en général un problème important pour susciter un regain d'intérêt pour cette science.

Aujourd'hui, pour nos maladies respectives (cancers, auto-immunes...), je vous propose de découvrir le fonctionnement de la thyroïde et de sortir de cette ignorance.

Commençons par des banalités :

La thyroïde appartient au système endocrinien. Elle se situe à la base du cou, sous la pomme d'Adam (ou cartilage thyroïdien), devant la trachée et à proximité des cordes vocales. Ce détail à son importance pour les personnes qui subissent une thyroïdectomie (une ablation de la thyroïde). Les nerfs commandant les cordes vocales sont très proches de la thyroïde : lors de l'opération, ces nerfs sont déplacés, chahutés, provoquant une perte de voix de courte durée (quelques jours à quelques mois, c'est court non ?).



La thyroïde a la forme d'un papillon : deux lobes d'égales dimensions (approximativement, nous ne sommes pas parfaitement symétrique) rejoints par une partie plus étroite au centre (l'isthme), ce que tout le monde connaît. Cet isthme est également pourvu d'une petite "corne", la pyramide de Lalouette (du nom du médecin français qui l'a identifié), souvenir embryonnaire de la formation intra-utérine de la thyroïde. Elle pèse en moyenne de 20 à 30 grammes et mesure 4cm de haut pour 6 cm de large.

Un peu plus technique :

La thyroïde regroupe plusieurs milliers de cellules formant des sacs ou vésicules (appelés follicules) ainsi que des amas de cellules plus petites nommées cellules C. Les vésicules ont un rôle essentiel, car ils contiennent le colloïde : une substance stockant deux hormones thyroïdiennes. Les cellules C assurent un autre rôle essentiel : elles sont regroupées en parathyroïdes (au nombre de 4 normalement, mais parfois plus chez 5% des individus) et produisent une autre hormone thyroïdienne. L'ensemble s'organise autour de conduits : les capillaires. Les capillaires sont de petits vaisseaux sanguins qui apportent à la thyroïde le nécessaire à son fonctionnement et reçoivent en échange les hormones thyroïdiennes.



La fonction de la thyroïde est de produire trois hormones actives pour l'organisme. La première, produite par les cellules C précédemment citées, s'appelle la thyrocalcitonine (ou calcitonine). Elle a pour objectif de réguler le taux de calcium et de potassium dans le sang, éléments primordiaux pour la fabrication du squelette. Les deux autres sont communément appelées T3 et T4, pour tri-iodothyronine et thyroxine (ou tétraïodothyronine) : elles assurent le métabolisme des lipides et des glucides dans l'organisme et favorisent la distribution de l'oxygène à chaque cellule du corps humain.

Le fonctionnement global de la thyroïde est le suivant :
La TSH (ou thyréostimuline, produite par l'hypophyse) stimule la production des T3 / T4 qui se déversent dans le sang (80% de T4 et 20% de T3). Certaines de ces hormones sont portées dans le sang sur des protéines : les TBG (Thyroid Binding Globulin), d'autres circulent librement et forment les T3L et T4L (L pour libre, on trouve aussi fT3 et fT4 avec f pour free : c'est la même chose). Au cours de leur migration dans le corps, certaines T4 se transforment en T3, l'hormone réellement active. En fin de circuit, le cerveau quantifie enfin les T3 / T4 restant et évalue le taux de TSH à produire. Le "supercalculateur" s'appelle hypothalamus est produit la TRH : Thyroid Release Hormon. La TRH est transmise à l'hypophyse par une voie autre que sanguine : certains pensent ainsi que la TRH n'est pas une hormone. La TRH provoque la production de la TSH (à moins que ce ne soit une transformation de la TRH en TSH), TSH qui ensuite redescend à la thyroïde, thyroïde qui produit en conséquence les hormones nécessaires. Etc. …

Pour le fonctionnement dégradé (hypo-, hyperthyroïdies), voir le Lien à l'intérieur du forumsujet de Marion.


Le fonctionnement global des parathyroïdes est le suivant :
La boucle est plus simple que pour les T3, T4 : les parathyroïdes évaluent le taux d'ions de calcium présent dans le sang (pour les profanes, les ions de calcium Ca2+ sont des atomes de calcium avec deux électrons en moins : un atome est normalement constitué d'un nombre défini d'électrons, de neutrons et de protons). Si le taux d'ions de calcium est trop important, les parathyroïdes ajustent le taux de calcitonine pour évacuer le surplus. En conséquence, le corps élimine par l'urine le calcium excédentaire et réduit le taux d'ions de calcium agissant sur les parathyroïdes.

Concentrons-nous maintenant sur comment sont fabriquées les hormones :
D'abord, un peu de chimie (je regrette, mais je suis obligé de passer par là si vous voulez comprendre). Le corps humain est constitué de milliard d'atomes (10 puissance 31 au moins, soit un 1 avec 31 zéros derrières) dont essentiellement des atomes de carbone, d'hydrogène, d'oxygène. On symbolise ces atomes de la manière suivante :
-une bille noire pour un atome de carbone (symbole C),
-une bille blanche pour un atome d'hydrogène (symbole H),
-une bille rouge pour un atome d'oxygène (symbole O),
Rajoutons pour nos besoins :
-une bille violette pour l'azote (symbole N),
-une bille bleue pour l'iode (symbole I).
(les symobles sont issus de la classification périodique des éléments établie par Mendeleïev)


Ces atomes sont regroupés au sein de molécules et les molécules forment des arrangements qui constituent une cellule (pour le corps humain). Dans la molécule, les atomes sont liés par les électrons (encore eux) : un trait signifie que les atomes ont 1 électron en commun, deux traits… 2 électrons en communs (la liaison est alors plus forte). Deux possibilités pour représenter les molécules : par des dessins, en utilisant les codes couleur ci-dessus ; par des lettres dans le genre : CH4 (le méthane ou gaz de ville constitué d'un atome de Carbone et 4 d'hydrogène) ou H2O (l'eau avec un atome d'oxygène et deux d'hydrogène).

Voilà, maintenant nous pouvons commencer :
Au début de la production des T3 / T4, il y a un acide aminé : la tyrosine (C9H11O3N, ça va ?). La tyrosine est couramment employée par notre corps pour bronzer par exemple, pour construire d'autres éléments aussi comme c'est le cas maintenant. Elle circule dans le sang de manière libre.



Il y a également la thyroperoxydase, une enzyme de la thyroïde qui capte les iodures contenues dans le sang pour extraire l'iode utile à la thyroïde. Il faut noter que lors de cette opération, une partie de la peroxydase passe dans le sang où elle est normalement détruite (ce n'est pas sa place) par des anticorps : les antiTPO. Leur numération permet de connaître l'état de la thyroïde : si elle est attaquée (Hashimoto), la thyroperoxydase se déverse davantage dans le sang puisque le contenant est détruit et en conséquence le nombre d'antiTPO augmente.

En prévision de demandes ultérieures par la TSH, la thyroïde produit une forme alternative des T3 / T4 : les T1 / T2. Ceux-ci sont créés à partir de l'iode récupéré par la thyroperoxydase et de la tyrosine. Ainsi, une molécule de tyrosine perd un ou deux atomes d'hydrogène pour faire place à un ou deux atomes d'iode.

On obtient ainsi la monoiodotyrosine (T1) :



Ou la diiodotyrosine (T2) :



Enfin arrive la thyroglobuline. La thyroglobuline constitue en grande partie le colloïde (voir coupe de la thyroïde plus haut) : c'est elle qui stocke et synthétise les T3 et T4. La thyroglobuline fonctionne en continu : elle récupère dans le sang les T1 et T2 précédemment construits et les assemble pour les stocker dans le colloïde. Même conséquence que pour la thyroperoxydase : une partie passe dans le sang et est détruite par des anticorps ; les antiTG. On mesure de la même façon qu'avec la thyroperoxydase l'activité et l'état de la thyroïde. Ce n'est qu'en présence de la TSH que la thyroglobuline libère les T3 / T4 dans le sang.

Donc, TSH + thyroglobuline + T1 + T2 = T3 :



Et TSH + thyroglobuline + T2 + T2 = T4 :



Correction de ma part : la thyroperoxydase a aussi un rôle à jouer dans la production des T3 / T4 en combinaison avec la thyroglobuline.

Voilà, avec tout ça vous savez maintenant comment sont fabriquées les hormones thyroïdiennes, à quoi servent les thyroglobulines, thyroperoxydases, T1 et T2, comment est construit une thyroïde (on dit : l'histologie de la thyroïde), la forme des T1,2,3,4 et leur composition chimique… Relisez peut-être le document encore une fois pour tout vous souvenir. Daumen hoch

Pour ceux qui n'ont pas eu le temps de compter les atomes sur mes figures :
Tyrosine : C9H11O3N (9 atomes de carbone, 11 d'hydrogène, 3 d'oxygène, 1 d'azote)
Monoiodotyrosine (T1) : H10C9O3NI
Diiodotyrosine (T2) : H9C9O3I2N
Triiodothyrosine (T3) : H12C15O4I3N
Thyroxine (T4) : H11C15O4I4N

Pour votre culture personnelle, vous pouvez aussi retenir que la thyroxine a été identifiée en 1920 par un médecin nommé Kendall, qu'elle a été identifiée sous sa forme naturelle (libre) en 1930 par Harington et Salter (??) et qu'elle a enfin été synthétisée en 1949 !! Par sa structure moléculaire, la T4 appartient à la famille des Ether. Ouff ! Encore heureux que c'est écrit !

PS : la formule de la thyrocalcitonine est trop compliquée pour être représentée par un dessin. La voici : C145H240N44O48 Wink

_________________
Jimmy alias Turtle.
«La valeur d’un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.»[ Albert Einstein ]


Dernière édition par Turtule le 30. Juin 2006, 22:58; édité 5 fois
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Turtule FAQ : L'usine à hormones...
vergerhors ligne
Avatar

Inscrit le: 20.04.06
Messages: 156
Cancer papillaire ab...
Grenoble
féminin
60+
Message:

Message

 (p84402)
Posté le: 29. Juin 2006, 19:51
Répondre en citant

Alors là turlutu, chapeau! et pointu en plus ton cours.
Il va falloir que je relise plusieurs fois avant de tout assimiler. C'est toi qui a réalisé la présentation graphique des formules?
grand merci
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: verger
vero63hors ligne
Avatar

Inscrit le: 05.03.06
Messages: 75
50+
Message:

Message

 (p84406)
Posté le: 29. Juin 2006, 20:37
Répondre en citant

Merci beaucoup!
C'est un gros travail, très accessible et pédagogique.
Félicitations (on attend la suite ! Wink )

Véro
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: vero63
Biba
Message:

Message

 (p84409)
Posté le: 29. Juin 2006, 20:58
Répondre en citant

J'ai pas tout compris mais... je lis des trucs qui m'interpellent par rapport à "mon" cas et ... il y a comme des flashs !!!

Dans ce cas, TOUT s'explique. Rien n'arrive comme "çà", même si c'est fort complexe ! C'est tout à fait rassurant !

Bisous et... nous attendons la suite... Wink

Biba
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Biba
Beate
Avatar

Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p84433)
Posté le: 29. Juin 2006, 22:58
Répondre en citant

Coucou Turtule,

WOW, merci beaucoup, très bien ton article ! Je vais t'embaucher, toi, comme assistant-rédacteur d'articles FAQ ! Wink

J'ai mis un lien vers ton article dans les différentes "FAQ", en haut de chaque rubrique :

Lien à l'intérieur du forumFAQ "Thyroïde" : Fonctionnement, maladies, opération ...
Lien à l'intérieur du forumFAQ "Substitution"

A bientôt !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
caranellhors ligne
Inscrit le: 03.05.05
Messages: 9574
Hypothyroïdie
Limoges
féminin
40+
Message:

MessageSul cul...

 (p84448)
Posté le: 30. Juin 2006, 07:26
Répondre en citant

Bonjour Jimmy,

Tu viens de me mettre sul cul là (je lis ça au réveil, un jour de repos alors ke je devrais dodo, on va me prendre pour une dingue!!!).

Tu té trompé de métier, c po possible... Ke je sache té po dans la chimie? Pourtant je t'assure (et je touchais ma bille en la matière) ke tu te débrouille magnifiquement... Et surtout tu ferais un enseignant hors pair car c clair, détaillé et pourtant à la portée de tout le monde...

Je me suis éclatée (j'ai failli dire ke j'ai pris mon pied;)) en lisant l'explication chimique car j'ai manant la certitude d'avoir toute ma tête. Mes cours de chimie datent d'avant mes 18 ans (je vais en avoir 37) et pourtant j'ai tout compris sans relire et j'ai pris grand plaisir à me replonger dans cette matière ke j'adorais (9 sur 10 au bac!!!!). Y a kkes mois j'aurais paniqué paske en hypo complète je suis certaine j'aurais rien compris... Je confirme tépo en hypo et moi non plus!!!

Dernier point, beaucoup de choses ce sont éclairées dans mon esprit et d'ot' travaillent pour éclairer des zones d'ombre. Si ça se trouve je vais encore vous sortir des raisonnments à la mort moi le noeud, mais tellement logiques ke ça fait peur ke c po officiel (comme le fait ke la TSH prend conscience de l'absence de thyro) et David devrait m'aider aussi sur ce coup là!!!

Bravo Jimmy, je suis admirative.

Bisous

_________________
Pour vivre en paix avec son corps il faut le comprendre...
La vie est courte mais belle alors CARPE DIEM

Mon témoignage
Lévothyrox 125 + Cynomel 12.5
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: caranell Sul cul...
enid
Message:

Message

 (p84450)
Posté le: 30. Juin 2006, 07:50
Répondre en citant

Bonjour turtule : bravo pour ce magnifique travail !
lrs cellules C m'intéressent particulièrement (puisque j'ai eu un cancer des cellules C) , est-ce que par hasard tu te ouviens de l'article où tu as trouvé ça ? Merci beaucoup.

Citation:
Les cellules C assurent un autre rôle essentiel : elles sont regroupées en parathyroïdes (au nombre de 4 normalement, mais parfois plus chez 5% des individus) et produisent une autre hormone thyroïdienne.
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: enid
florence-ide
Message:

MessageRe: FAQ : L'usine à hormones...

 (p84488)
Posté le: 30. Juin 2006, 12:16
Répondre en citant

Bonjour jimmy,
exellent comme explication sur tous les T! Je comprends mieux certaines choses dont les anticorps qui nous cassent la tête!( heu non, la thyroide! Wink ) BRAVO!!!!!!!!!
Gros bisous! Freunde
florence( au fait as tu vu? tu as du courrier à la suite de ton autre message Wink console Blume )
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: florence-ide Re: FAQ : L'usine à hormones...
vero63hors ligne
Avatar

Inscrit le: 05.03.06
Messages: 75
50+
Message:

Messageles AC: cause ou conséquence de la destruction?

 (p84535)
Posté le: 30. Juin 2006, 19:35
Répondre en citant

Après relecture, je me pose une question:
D'après ce que tu dis, Turtule, l'augmentation de la quantité d'anticorps dans le sang est une conséquence de la destruction de la thyroïde.
Jusqu'à présent, j'avais compris le contraire: que les anticorps étaient à l'origine de cette destruction.
Quelqu'un a t-il une idée sur la question?
Amicalement,
Véro
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: vero63 les AC: cause ou conséquence de la destruction?
Nancy
Avatar

50+
Message:

Message

 (p84550)
Posté le: 30. Juin 2006, 21:50
Répondre en citant

Bravo Jimmy,

Dis, me donnes-tu le droit d'imprimer ton explication et de la placer dans ma classe? Mes élèves ont 10 et 11 ans et ... ils me posent trop de question au sujet de ma Feu Thyroïde.

Bisous du Québec et merci encore,

N
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Nancy
Turtulehors ligne
Avatar

Inscrit le: 21.09.04
Messages: 759
Hashimoto
Chatillon (92)
masculin
Message:

Message

 (p84556)
Posté le: 30. Juin 2006, 22:28
Répondre en citant

Salut Vero !

Ta question est effectivement importante puisque moi même je croyais aussi -au début d'Hashimoto- que c'étaient les anticorps qui attaquaient la thyroïde. J'ai appris en lisant mes différentes sources (dictionnaire médical Larousse, sites des universités de médecine de Strasbourg, Lille, Paris, diaporamas de professeurs d'endocrinologie, sujet du FAQ du forum, encyclopédies...) que l'on connaît beaucoup de choses sur le fonctionnement de la thyroïde désormais mais que l'on ignore encore l'origine des maladies auto-immunes.

Si tel était le cas, alors il serait facile de trouver un axe de recherche pour éviter ces maladies. Aujourd'hui, sclérose en plaque, spondylarthrite rhumatoïde, Hashimoto, Basedow, hépatite auto-immune,... sont des inconnues que la médecine découvre mais qu'elle ne sait ni soigner, ni empêcher l'arrivée car ignorant la raison de la maladie.

Pour t'en persuader, il te suffit de lire la conclusion du document écrit par André Aurengo et habillement placé sur le forum par Beate.

Gros bisous.

A Nancy,

Pas de problème si tu veux imprimer le document. Je ne sais pas si il y a des droits d'auteurs sur la photo en coupe de la thyroïde, mais les dessins sont de moi et n'ont besoin d'aucune dérogation pour être publiés. Le texte est aussi de moi, mais je crains qu'il ne soit pas parfait : je ne suis pas non plus endocrinologue ni chimiste et il se peut que j'ai mal compris certains procédés qui me paraissent pourtant logiques tel que je les ai expliqué. A toi de voir...

Gros bisous à toi aussi.

Pour Enid,

J'ai trouvé les renseignements sur les cellules C dans un dictionnaire médicale mis à disposition par ma bibliotèque municipale. Par contre, si tu veux des images de cellules C, tu peux cliquer sur la photo de la coupe de thyroïde : il y a d'autres photos de glandes endocrines ou exocrines (telles les glandes salivaires par exemple).

Gros bisous à toi...

Et gros bisous à toutes les autres ! Very Happy

_________________
Jimmy alias Turtle.
«La valeur d’un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.»[ Albert Einstein ]
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Turtule
Jujub
Hashimoto
Québec
féminin
Message:

Message

 (p84566)
Posté le: 01. Juil 2006, 01:37
Répondre en citant

Et en plus....
Citation:
mais les dessins sont de moi


Tu m'épateras toujours ! Wink
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Jujub
Ghislainehors ligne
Avatar

Inscrit le: 01.04.06
Messages: 52
Hypothyrïdie auto-im...
ISERE
féminin
Message:

Message

 (p84568)
Posté le: 01. Juil 2006, 02:55
Répondre en citant

Excellent Professeur ! !

Après toutes ces explications, et ses supers dessins, j'y vois plus claire quoi que j'avais déjà eu pas mal de renseignements avec le forum, mais avec çà tu as fini de m'éclairer Idea Je vais l'imprimer pour le relire et bien le comprendre Rolling Eyes

GHISLAINE
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Ghislaine
enid
Message:

Message

 (p84589)
Posté le: 01. Juil 2006, 10:56
Répondre en citant

Merci beaucoup Turtule d'avoir pris le temps de me répondre.
Mon expérience personnelle me fait dire qu'il faut se méfier des dictionnaires médicaux et des livres sur la thyroïde, pour grand public car on y trouve beaucoup d'imprécisions et même parfois des erreurs. Je me fie davantage aux cours de médecine des CHU et aux livres écrits pour d'autres médecins.
Bonne journée !
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: enid
enid
Message:

MessageRe: les AC: cause ou conséquence de la destruction?

 
Posté le: 01. Juil 2006, 11:09
Répondre en citant

vero63 a écrit:
Après relecture, je me pose une question:
D'après ce que tu dis, Turtule, l'augmentation de la quantité d'anticorps dans le sang est une conséquence de la destruction de la thyroïde.
Jusqu'à présent, j'avais compris le contraire: que les anticorps étaient à l'origine de cette destruction.
Quelqu'un a t-il une idée sur la question?
Amicalement,
Véro

J'ai compris comme toi la définition des auto- anticorps .
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: enid Re: les AC: cause ou conséquence de la destruction?
Aller à la page 1, 2  Suivant
Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivant
imprimer le sujet: FAQ : L'usine à hormones...
Sujet: 

FAQ : L'usine à hormones...

dans le forum: 

Répondre au sujet FAQ : L'usine à hormones... Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Thyroïde - Généralités FAQ : L'usine à hormones...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com